Iron Maiden
Ajouter une photo
ajouté par Ash, le 22 février 2008
474 vues

acheter sur Amazon
Modifier l'article :

Date de sortie : 14 avril 1980
Genre : Heavy Metal, Hard-Rock
Label : EMI

Infos complémentaires :
Paul Di'Anno - Chant
Steve Harris - Basse, Choeurs
Dave Murray - Guitare
Dennis Stratton - Guitare, Choeurs
Clive Burr - Batterie

Playlist :
1. Prowler (3:52)listenparoles de Prowler
2. Remember Tomorrow (5:25)paroles de Remember Tomorrow
3. Running Free (3:14)paroles de Running Free
4. Phantom of the Opera (7:05)à écouter en premierparoles de Phantom of the Opera
5. Transylvania (4:06)paroles de Transylvania
6. Strange World (5:40)paroles de Strange World
7. Charlotte the Harlot (4:10)à écouter en premierparoles de Charlotte the Harlot
8. Iron Maiden (3:31)à écouter en premierlistenparoles de Iron Maiden
Durée totale de l'album : 37:03
voir paroles : Voir les paroles   listen : Ecouter l'album

Possédé par 141 membres.
Ajouter à votre collection

Note des internautes : 0.6 / 10  [16 votes]
  5 / 10


Chroniques de Iron Maiden

8/108/108/108/108/10 - Elric des Dragons : La vierge de fer ? ça ne manque pas de piquant !
A la fin des années 70, le punk commençait à connaître un certain déclin, même si certains combos arrivaient toujours à séduire avec souvent un style qui leur était propre (les...
Chroniquer cet album

- Commentaires -

Avatar de Bodom
hey, très bonne chronique, quasiment 100% d'accord !

une approche rééellement punk (qu'on retrouvera encore sur le suivant), plus marquée sur des morceaux comme 'Prowler', 'Running free', 'Sanctuary', 'Charlotte the harlot' qui sentent la sueur et à côté quelque compos très ambitieuses comme 'Phantom of the opera', 'Remember tomorrow' ou le magnifique et émotionnel 'Strange world'. En revanche 'Sanctuary' et 'Iron maiden' m'ont toujours paru en dessous du reste.

Bodom - ven. 23 janv. 09- 09:54  
Avatar de Ronnie
Un album génial, le plus furieux d'Iron Maiden. Running free est un véritable hymne adolescent, entre punk et hard. D'ailleurs, chantée par Dickinson, elle a beaucoup moins d'impact. Pour un coup d'essai, c'est un coup de maitre...Le 1er d'une longue série
Ronnie - sam. 24 janv. 09- 01:04  
Avatar de Ptath
Kepon! Tout à fait, sentant la grisaille banlieusarde. Frénétique presque. Quel son nasillard de gratte sur "Prowler"!, lo-fi comme il faut sur tout l'album mais plus marquant sur les brulots. La petite tournerie à la batterie de "Running free" est à jamais gravée dans ma mémoire.
Ptath - dim. 25 oct. 09- 02:54