Fear Of The Dark
Ajouter une photo
ajouté par Elric des Dragons, le 25 février 2009
476 vues

acheter sur Amazon
Modifier l'article :

Date de sortie : 11 mai 1992
Genre : Heavy Metal
Label : EMI

Infos complémentaires :
Line-up :

Bruce Dickinson - Chant
Dave Murray - Guitare
Janick Gers - Guitare
Steve Harris - Basse
Nicko McBrain - Batterie

Playlist :
1. Be Quick Or Be Dead (3:24)à écouter en premierparoles de Be Quick Or Be Dead
2. From Here To Eternity (3:38)paroles de From Here To Eternity
3. Afraid To Shoot Strangers (6:56)à écouter en premierparoles de Afraid To Shoot Strangers
4. Fear Is The Key (5:35)paroles de Fear Is The Key
5. Childhood's End (4:41)à écouter en premierparoles de Childhood's End
6. Wasting Love (5:51)à écouter en premierparoles de Wasting Love
7. The Fugitive (4:54)paroles de The Fugitive
8. Chains Of Misery (3:37)paroles de Chains Of Misery
9. The Apparition (3:55)paroles de The Apparition
10. Judas Be My Guide (3:09)à écouter en premierparoles de Judas Be My Guide
11. Weekend Warrior (5:40)paroles de Weekend Warrior
12. Fear Of The Dark (7:19)culte !culte !listenparoles de Fear Of The Dark
Durée totale de l'album : 58:39
voir paroles : Voir les paroles   listen : Ecouter l'album

Possédé par 117 membres.
Ajouter à votre collection

Note des internautes : 0.8 / 10  [13 votes]
  5 / 10


Chroniques de Fear Of The Dark

7.5/107.5/107.5/107.5/107.5/10 - Elric des Dragons : Si j'avais un arbre comme ça, moi aussi j'aurai les chocottes !
Après un No Prayer For The Dying qui fleurait le terreau pas frais et la pré-retraite à plein nez, Iron Maiden se devait de réagir. Pour la première foi, le groupe se fourvoyait...
Chroniquer cet album

- Commentaires -

Avatar de Ronnie
Excellent album. Iron Maiden retrouve l'inspiration après un No prayer for the dying pas très...inspiré, justement. Plusieurs chansons passeront à la postérité, les autres ne déméritent pas. Un disque solide, qui s'écoute toujours avec autant de plaisir.
Ronnie - jeu. 26 févr. 09- 01:42  
Avatar de Ronnie
Excellent album. Iron Maiden retrouve l'inspiration après un No prayer for the dying pas très...inspiré, justement. Plusieurs chansons passeront à la postérité, les autres ne déméritent pas. Un disque solide, qui s'écoute toujours avec autant de plaisir.
Ronnie - jeu. 26 févr. 09- 01:43