ProméthéeProméthée
- particulier -

Homme
26 ans
Poitiers, Poitou-Charentes, France

inscrit le 29 juin 2008
17571 affichages

envoyer un mail inviter en contact
Site web : http://www.myspace.com/odumtheband
Mon style : Beaucoup de choses...en particulier le Post/Hardcore, le Black Metal, le Death et...tout ce qui m'emméne loin en fait.

Musicien : Chant - Guitare

Collection d'albums

Voir sa collection d'albums

Groupes favoris :
Wolves In The Throne Room - Red Sparowes - Portishead - Blut Aus Nord - Hate Forest - Fall of Efrafa - Opeth - Trepalium - Neurosis - Hacride - Bloodbath - Gojira - Isis - Shining - Judas Iscariot - Negură Bunget - Winterfylleth - Morbid Angel - Cult of Luna - Rosetta ...
Voir la liste de tous ses groupes favoris


Activité : Professeur de Lettres Modernes

Mes passions : Musique, Jeux video, Littérature, Cinéma

Jeux vidéos préférés : Mass effect, Halo, Bioshock, Gears of war, Halo, Fable, Zelda

Films préférés : Gladiator, Mulholland Drive, L'Armée des Douze Singes, Entretien avec un vampire, Les anges gardiens, The Dark Knight

Artistes préférés : Jarboe , Ihsahn , , Nicolas Daraud,Dali

Ecrivains préférés : Herman Hesse, Lovecraft, Lord Byron, Dante, Tolkien, Celine, Césaire, Rimbault, Poe, Stephen King

Ma citation : Carpe diem



Prométhée et Metalship

Membre de la caste des Guerriers
Grade : seigneur de guerre
Nombre de points : 14828
Rang spécial : Ancien chroniqueur
chroniqueur retraité
Dernières chroniques :
Erlen Meyer Erlen Meyer 5/10
Triunity Blut Aus Nord 6/10
Aegri Somnia Direwolves 7.5/10
Drawers Drawers 7.9/10
Lowgazers Plebeian Grandstand 4.5/10
Black Honey Impure Wilhelmina 8.5/10
When Dreams Become Nightmares Lethe 8/10
Colored Sands Gorguts 8.5/10
Is Survived By Touché Amoré 8/10
Palingenesis Nebelung 6.9/10


Derniers groupes ajoutés :
Erlen Meyer France le 28/08/2014
Direwolves France le 09/04/2014
Impure Wilhelmina Suisse le 09/03/2014
Lethe Norvège le 19/02/2014
Touché Amoré États-Unis le 26/01/2014
Nebelung Allemagne le 21/01/2014
The Old Wind Suède le 10/10/2013
NVRVD Suisse le 08/10/2013
The Rodeo Idiot Engine France le 08/09/2013
Death Engine France le 25/07/2013

Voir toutes ses stats


Contacts préférés de Prométhée (6 favoris)
Prométhée a 77 contacts (Voir tout)
Nyckaulhas
photo de Nyckaulhas
Choko
photo de Choko
bestofplus
photo de bestofplus
Elric des Dragons
photo de Elric des Dragons
Mickael
photo de Mickael
Int
photo de Int



Partager une image:
Partager une vidéo:


Mr Larsen> @Prométhée Bon anniv l'ami ! En espérant que cette année soit prolixe en sorties Metal, pour qu'on puisse admirer tes talents de chroniqueur ! En espérant aussi qu'on ait des nouvelles de Zapruder, de Dumno et d'Odum !

dim. 22 déc. 13- 12:19 (0)
 
Prométhée> Notre premier EP est dispo mes ami(e)s!!!!!!

Streaming intégral, download payant (pas cher) et précommande pour la version physique! Merci de me donner vos impressions ;)

http://zaprudertheband.bandcamp.com/

mer. 18 juil. 12- 19:20 (2)
 
Mouflapil> @Prométhée Kikoo lol espèce de Michou !

mer. 29 févr. 12- 16:10 (1)
Avatar de Prométhée
Enorme bienvenu mec!
Prométhée - mer. 29 févr. 12- 16:10  
 





ConcertMetal.com
Calendrier des concerts metal de Prométhée
<< juin 2017 >>
lun mar mer jeu ven sam dim
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
- Annoncer votre concert - ? -


Concerts
19-mars-11Electric Wizard, The Bottle Doom Lazy BandLe confort modernePoitiers
8-juin-11As We Draw, Miss Burton ...Cafet' Fac Lettres et LanguesPoitiers
13-juil.-11Rosetta, City Of Ships ...FerrailleurNantes
31-oct.-11Hell' Oween FestThéâtre Geoffroy MartelSaintes
16-févr.-12Axe To Fest 1Salle de spectacle de la Maison des EtudiantsPoitiers


Hello à tous je souhaite une bonne (dernière) année à tous ceux qui vont lire mon top 2011, que Raël soit avec vous jusqu'à la fin, vous en aurez besoin.

En modeste chroniqueur de Metalship (bientôt 4 ans ici bon sang) et amateur de musique je vous présente mon top albums de 2011, sans format spécifique ou quoi, juste ce que je retiens personnellement de l'année écoulée, en espérant que cela puisse vous faire découvrir de bonnes choses.

COUPS DE COEUR:

- Terra Tenebrosa - The Tunnels:

On parle d'anciens membres de Breach pratiquant désormais une musique sombre, souterraine, se cachant derrière des masques lynchéens. Le résultat est là: un croisement des genres impossible à définir, entre Ambient mystérieux, Post-Hardcore rampant et minimalisme terrifiant supplée par une voix infernale qui n'a plus rien d'humain. Grosse découverte.

- Comity - The Journey Is Over Now:

Le retour de Comity me faisait peur car You Left Us Here était somme toute convenu mais voilà que les parisiens redéfinissent leur style, affirment un Post-Hardcore hallucinant d'audace, où se mêle parties Math/Noise endiablée, Rock'n'roll bien embrumé, expérimentations atmosphériques à couper le souffle et choeurs épiques. Un voyage éprouvant certes, mais quel plaisir de voir tant de génie dans la construction et la mélodie. Chapeau bas à Amaury Sauvé et Sylvain Biguet pour le son aussi, au rendu à la fois old school et vivant.

- Light Bearer - Lapsus:

Quand Fall Of Efrafa a splitté j'avoue avoir passé la journée à me repasser leurs albums, regrettant ce choix assez justifié malgré tout, leur concept arrivant à son terme au bout de trois albums. Aussi lorsque je découvre Light Bearer au croisement d'un carrefour du net, ma curiosité éclate, je me jette sur ce premier album, Lapsus. Le concept est encore une fois issu de la littérature, ex-chanteur des FoE oblige. Sorte de mise en musique de l'oeuvre de Milton, Pullman et Dante, Light Bearer fait un Post-Hardcore qui rappelle Fall Of Efrafa par son côté épique mais apporte bien des choses, que ce soit des ambiances Electro, Shoegaze parfois et une grande propension à utiliser la mélodie Post-Rock larmoyante ainsi que les instruments classiques comme le piano. Un coup de coeur donc, et un groupe à suivre.

- Hourvari - Hourvari (EP):

Le premier EP des gars de Laval (membres de Birds In Row et As We Draw inside) est superbe et à découvrir d'urgence. Deux morceaux progressifs jouant sur la carte du sensible, lorgnant entre Post-Rock/Folk et Post-Hardcore à la Cult Of Luna, la formation touche là où il faut, notamment grâce à des parties de chant comme on aimerait en voir plus souvent et un son made in Amaury Sauvé qui apporte une identité et une couleur singulière. Reste à voir ce que donnera Hourvari sur un long format.

- Blut Aus Nord - 777 Sect(s) et The Desanctification:

Impossible de passer à côté de l'événement, Blut Aus Nord annonce une trilogie conceptuelle bien barrée et mystique comme à son habitude. Le retard occasionné par la sortie du deuxième album empêche d'avoir la fin du triptyque cette année mais qu'à cela ne tienne, Blut Aus Nord mélange tout ce qu'il sait faire de mieux: Black Metal rampant, monolithique et dérangeant issu de The Work Which Transform God et souffle épique et grandiose des Memoria Vetusta. Il en résulte un croisement des genres, où les choeurs religieux rencontrent les longues envolées mélodiques habituelles couplées à d'infernales changements de tempo. The Desanctification apporte autre chose encore, jouant sur la batterie surtout, sur un rythme toujours soutenu, sans blasts aucun et avec un développement psychédélique qui laisse rêveur. Vindsval ne s'arrêtera t-il jamais?

- Michael McCann - Deus Ex Human Revolution Original Soundtrack:

Je suis un gamer à mes heures et si nous ne sommes pas là pour parler jeu vidéo (dommage il y a des choses à dire en 2011 ^^), un de mes coups de coeur est la bande originale composée par Michael McCann pour Deus Ex 3. Rien de Metal, juste de l'Electro/Ambient, magnifique, immersive, totalement jouissive à l'écoute et qui plonge dans un état second. Le travail de Michael McCann est au-delà des Skyrim et autres Zelda, qu'on encense mais qui restent convenus. Ici on parle audace, mélange entre Electro futuriste et cyberpunk avec des chants africains discrets, de la musique classique, un sens du crescendo somptueux. Que vous soyez joueur ou pas, il ne faut pas perdre une occasion de découvrir son travail.

LES SURPRISES DE L'ANNEE

- Korn - The Path Of Totality:

Ceux qui ont lu ma chronique savent ce que je pense du dernier Korn qui fait polémique dans la communauté. OPn parle de vendus au système, de massacre et j'en passe. Reste que cet album que j'ai jugé moyen se révèle parfois surprenant. Les morceaux sont souvent très bons et me rappellent Untouchables dans leur indélicatesse et leur bestialité. Bien sûr, le souffle Dubstep/Electro apporté à l'ensemble fera fuir les détracteurs mais je ne rejette pas totalement cet album qui possède en son sein de bons moments et reste cent fois plus intéressant que Untitled. Et j'assume.

- Azarath - Blasphemer's Malediction:

Du Death/Black polonais qui tabasse, version plus mélodique encore de Behemoth, avec un chant plus varié, une pochette magnifique, des riffs de tueur, et une ambiance sataniste bien rendue. De la guerre à petite échelle quoi.

- Ulcerate - The Destroyer Of All:

Belle découverte que ce Ulcerate, et ce grâce à Neptune (merci vieux). Le Death Metal rencontre Deathspell Omega, les guitares s'écartèlent, la batterie écrase tout, ce qui est censé être mélodie devient nappe fantômatique, hurlement de damné, le tout enrobé dans un esprit apocalyque; Ulcerate c'est du nucléaire en barre.

LES FLOPS

- Decapitated - Carnival Is Forever:

Un vieux sentiment d'inachevé me vient lorsque j'écoute ce dernier bébé des Decapitated. Après Organic Hallucinosis qui osait les délires Meshuggesques et l'apport Electronique, j'espérais plus que cette pâle copie de Meshuggah, sans atmosphère aucune, bourrée de riffs plats et tartinée d'un chant mou du bide. Efficace ouais peut-être, mais où est passé le Decapitated fou de la mesure et de la mélodie, aux soli ravageurs?

- Amon Amarth - Surtur's Rising:

Il fallait bien que ça arrive, Amon Amarth devient une parodie de lui-même et se morfond dans les mêmes plans, les mêmes rythmes, la même ambiance. Loin de Twilight Of The Thunder God, grandement épique et plein de bonnes idées, ce Surtur's Rising est morne et sans intérêt.

- Opeth - Heritage:

Mettre Opeth dans mon flop me fait mal au coeur mais voilà, Heritage a divisé et je suis du côté des déçus. Opeth fait du Rock Progressif, soit, mais la progression est bancale, les mélodies et les arrangements pas toujours de bon ton. Pourtant, "The Devil's Orchard" laissait présager le meilleur mais peu de choses retiennent mon attention dans cet album.

A ECOUTER:

- Wolves In The Throne Room - Celestial Lineage: hé oui ça demande du temps.

- Dirge - Elysian Magnetic Fields: Pour le peu écouté, le résultat semble superbe.