Retour à l'accueil
Live Reports :: Arch Enemy

Live report : Arch Enemy

Tous les concerts de Arch Enemy Arch Enemy [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Destruction Destruction [Thrash Metal]
Tous les concerts de Abigail Williams Abigail Williams [Black Metal]
Tous les concerts de Triosphere Triosphere [Heavy Metal]
mercredi 16 décembre 2009 - Le Garage, Saarbrucken
Voir toutes les infos de ce concert

 





Photo
Arch Enemy: Arch Enemy + Destruction + Abigail Williams + Triosphere
Ce concert du mercredi 16 décembre s'annonce comme étant une date mémorable, au vu de l'affiche : Trioshpere, Abigail Williams, Destruction et enfin Arch Enemy ! C'est donc au Garage ( Saarbrücken - Allemagne) que les métalleux ont rendez-vous ce soir...


… et ils répondront présents ! La salle sera dans sa configuration maximale pour ce show, ce qui n'est pas forcément obligatoire ici, comme par exemple au dernier passage de Behemoth avec DevilDriver. La salle sera pleine à craquer, et nombreux seront ceux venus pour Arch Enemy si l'ont en croit le nombre de t-shirt « The Roots of all Evil » portés. Mais même si beaucoup de jeunes « metalheads » seront là, leurs ainés, voire leurs parents, seront également de la partie pour le special guest, les légendes du trash allemand, Destruction !





Photo
Triosphere: Triosphere

Triosphere

La soirée débute donc avec Triosphere, groupe de heavy mélodique Norvégien. A ma grande surprise, le chanteur est une chanteuse ! Mais qu'à cela ne tienne, sa puissance vocale n'as d'égal que les puissants riffs de Markus et T.O ! La majorité du public ne les connait pas, mais on sera vite beaucoup à headbanger sur ces rythmiques endiablées ! On aura droit à un bon nombre de titres de leur nouvel album à paraître prochainement. Un très bon show, une bonne présence et surtout une musique qui séduira la plupart de la salle feront de ce set une très bonne prestation ! Qu'on se le dise, Triosphere est un groupe sur lequel il va falloir compter ces prochaines années !





Photo
Aigail Williams: Abigail Williams

Abigail Williams

S'en vient ensuite le tour des américains d'Abigail Williams. Leur set débute très vite, et sera très court : 4 titres seront joués ce soir. Et pour cause, le public n'accroche pas du tout, et une partie de la salle ira jusqu'à huer le groupe pour qu'ils quittent la scène. Cela se comprends, leur musique est en effet assez difficile à appréhender en live. Un étrange mélange de black métal avec quelques rythmes heavy par-ci par-là, le tout sur des chansons assez longues. On à du mal à comprendre leur musique, et on devra attendre environ 2 minutes 30 avant d'entendre une rythmique digne de ce nom qui en fera tout doucement headbanger quelques-uns. Le light show sera à la hauteur de leur jeu de scène, c'est-à-dire assez mauvais. L'ingé lumières ne connait pas les titres, et ça se voit ! Un poil de double grosse caisse, et les stroboscopes se mettent en marche, pour s'arrêter 1 seconde après la grosse caisse. Le show sera au final très décevant, mais il n'entamera en rien la motivation des metalheads allemands …





Photo
Destruction: Schmier & Mike - Destruction

Destruction

… Car c'est au tour de Destruction d'envahir le Garage ! Les légendes du trash allemand sont là, et en grande forme ! Ils nous livreront un show tout simplement génial, avec des titres phares comme « Curse the Gods » qui sera repris en choeur par le public. Les performance vocales de Schmier sont réellement époustouflantes !! Les riffs endiablés de Mike, feront headbanger toute la foule, qui répondra comme il se faut à tous les appels de Schmier, qui fera participer tout le monde, en excellent frontman qu'il est. Jamais la destruction n'aura eu si bon goût !





Photo
Arch Enemy: Angela Gossow - Arch Enemy

Arch Enemy

Les techniciens s'affolent sur la scène, les ingés son font leur derniers réglages, tout se prépare pour le dernier groupe du soir. Le public bout d'impatience quand enfin les lumières s'éteignent. Ils hurlent à pleins poumons quand enfin, chacun son tour, les membres d'Arch Enemy entrent en scène. Ni une, ni deux, dès la première note, une ambiance de folie envahit la salle ! Le public headbangera et pogotera à s'en briser la nuque et les os !! Une fois n'est pas coutume ce soir, la puissance vocale sera encore au rendez-vous. Tout comme la technique des frères Amott, tout simplement époustouflante tellement ils sont précis et rapides ! Ils nous joueront leurs meilleurs titres (une partie sont listés en fin d'article). On aura droit un énormissime solo de batterie, ainsi que d'un solo de guitare de Christopher, un de Michael, et un des frères Amott ensemble ! Que demander de plus ? Les balances seront réglées au poil et mettront parfaitement en avant la techniques du groupe, et les lumières seront bien gérées elles aussi. Bref, une puissance du feu de dieu, un set excellent, toutes les conditions sont réunies pour nous faire passer un moment des meilleurs qui soit !

Partie de la tracklist :

We Will Rise
Nemesis
My Apocalypse
Blood On Your Hands
Intermezzo Liberté
Dead Eyes See No Future
Revolution Begins




Je tiens à remercier les ingés son de cette soirée, qui pour une fois nous auront fait d'excellents réglages pour les groupes tout au long de la soirée. C'est rare, mais c'est bon !

Photo
Arch Enemy: Angela Gossow - Arch Enemy


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 18 décembre 2009 par Florent Ch
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Voir les 8 commentaires précédents
D'ailleurs si quelqu'un pourrait faire un live report du concert de Rammstein du 08 Décembre à Bercy ça serait cool ! moi je m'en sens pas capable lol
dim. 20 déc. 09- 20:41  
Pour le 9, t'as déjà celui là : http://fr.metalship.org/livereports/94
dim. 20 déc. 09- 21:06  
ah ok merci c'est déjà ça de gagné ;)
dim. 20 déc. 09- 21:08  


Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Doomsday Machine
Doomsday Machine
2005

Chronique de Black Earth
Black Earth
1996

Arch Enemy
Arch Enemy
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Day Of Reckoning
Day Of Reckoning
2011

Destruction
Destruction
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Thrash Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Abigail Williams
Abigail Williams
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Black Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Road Less Travelled
The Road Less Travelled
2010

Triosphère
Triosphère
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Heavy Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Trust no one
Trust no one
2016

Chronique de The Last Kind Words
The Last Kind Words
2007

Chronique de DevilDriver
DevilDriver
2003

DevilDriver
DevilDriver
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: