Retour à l'accueil
Live Reports :: Dark Age

Live report : Dark Age

Tous les concerts de Dark Age Dark Age [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de In Arkadia In Arkadia [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Unholy Blades Unholy Blades
jeudi 19 novembre 2009 - Heretic Club, Bordeaux
Voir toutes les infos de ce concert

 





C'est ce jeudi 19 novembre 2009 qu'a lieu la troisième date française de la tournée de Dark Age avec In Arkadia. Après Lyon et Toulouse, les deux formations ont posé leurs instruments à l'Hérétic Club de Bordeaux, accompagnées pour l'occasion des groupes locaux Follow The Fury (Metalcore) et Unholy Blades (Black Pagan).
L'Hérétic Club étant connu pour sa petite capacité (150 personnes), on s'attendait ce soir à une salle comble, or il n'en est rien, puisque seulement une quarantaine de personnes étaient présentes dans l'audience...
Un véritable flop, sûrement dû à un manque de communication efficace de la part de l'orga, mais il en fallait plus pour entamer la bonne ambiance de ce club à l'allure intimiste...

Photo
Photo
Photo
Photo




Follow The Fury

Les hostilités s'ouvrent avec l'entrée sur scène du tout jeune groupe Follow The Fury.

Proposant un Metalcore librement inspiré par les Caliban et consorts, c'est sans son bassiste que la formation interprétera cinq de ses titres issus de son premier EP. L'originalité ne sera donc pas forcément de mise, Follow The Fury évoluant déjà dans un style malheureusement trop balisé... Les musiciens jouent vite et bien, à l'image du batteur à la frappe puissante et de ses guitaristes au niveau correct pour une formation aussi jeune. Seulement, le chanteur n'a aucun charisme, et ne se contente que de hurler ses paroles sans se soucier de créer un quelconque lien avec le public.

Les compositions, même si elles passent plutôt bien l'épreuve des planches (et ce malgré un son brouillon et l'absence du bassiste), attestent d'un manque d'originalité flagrant et ont vraiment du mal à trouver preneur dans ce petit public bordelais...

Espérons que l'expérience leur permettra de peaufiner leur son, et surtout d'améliorer la tenue de scène qui laisse vraiment à désirer...





Unholy Blades

Après le Metalcore de Follow The Fury, la petite scène de l'Hérétic Club accueille les blackeux bordelais de Unholy Blades, célébrant ce soir leur second concert.

Autre atmosphère, autre niveau, malgré sa formation récente, le combo est très attendu par une bonne partie du public. Unholy Blades débute son show avec le titre "The Eye Of The Pagan Forest", dévoilant ainsi un black à consonance pagan, à la fois épique et sombre. Malgré un son trop inégal qui occulte la batterie (Sik -batterie- a par ailleurs une frappe trop peu puissante pour une salle pareille...), les musiciens parviennent à développer une atmosphère à la fois intimiste et païenne, que ne renie visiblement pas le public de l'Hérétic.

"Evil Battle" et "The Eternal Tree" prouvent que le combo bordelais a du potentiel en matière d'écriture, même si les influences (Emperor, ainsi qu'un peu de Behemoth) restent palpables. Ce que l'on peut reprocher au groupe, c'est son manque de dynamisme sur scène, même si Nereide (basse) se démène et tente d'haranguer la foule comme il peut. Heureusement, la bonne humeur des musiciens, heureux de dévoiler leurs compos, fait plaisir à voir.

Une bonne surprise donc, à revoir avec un son plus approprié.





In Arkadia

On passe à un niveau supérieur avec l'arrivée d'In Arkadia.

D'entrée, Théo (chant) prévient l'assistance qu'il ne pourra tout donner ce soir à cause d'un mal de gorge intempestif (il s'en amuse même, demandant un peu de miel au public!). Bien que le set sera sensiblement raccourci (six morceaux au lieu de dix), les lyonnais n'auront pas mis long feu pour embraser les bordelais (headbanging et pogos foisonnent!). En effet, le mélange de thrash death mélodique d'In Arkadia prend une ampleur intéressante sur scène, à l'image de la puissance dévastatrice du show, d'autant que les balances sont parfaitement réglées et mettent en valeur chaque instrument.

L'expérience scénique du groupe se ressent, et c'est sans aucun mal qu'il parviendra à faire mouche avec ses morceaux issus de ses deux albums Release The Shadow et Blind Oppression ("Telluric", "Suck And Fuck"...). Théo n'hésite pas à faire bouger l'audience ("Foutez-moi le bordel comme si vous étiez mille!"), et le summum du show est atteint lors de la reprise du "Are You Dead Yet?" de Children Of Bodom, sur lequel le public est invité à scander le refrain...
Seul le chant d'un Théo grippé aura légèrement entamé l'enthousiasme d'un In Arkadia obligé de recommencer le titre "Shock Doctrine" à cause de ces problèmes vocaux.

La bonne humeur communicative des membres permettront à In Arkadia de se mettre rapidement le public en poche, même s'il aurait préféré assister à un show un poil plus long.
Court, intense, efficace, du bon metal français in your face!





Dark Age

C'est vers 23h que les allemands de Dark Age investissent les planches de l'Hérétic Club.

Le show débute logiquement avec un morceau issu de son nouvel album Acedia sorti une semaine plus tôt: "Kingdom Nevercome". On sent déjà que les allemands vont nous balancer un show carré, parfaitement huilé et doté pour l'occasion d'un son réellement puissant (même s'il ommet les claviers), chose qui fait souvent défaut dans une si petite salle.

Dark Age n'hésite pas à piocher dans les albums clés de sa discographie pour ne proposer aux bordelais qu'une succession de tubes ("Zero", "Fix The Focus", "Suicide Crew"...), accrocheurs et surtout très puissant. Au total, pas moins de quinze morceaux seront joués ce soir, issus principalement des albums Dark Age, Minus Exitus, The Silent Republic ou Acedia, mais aussi de The Fall (avec "Black Evergate"). La prestation carrée, les growls de Heike et la double d'Andre renforceront l'impact imposant des compositions.

Dark Age est content de jouer ce soir (les "Merci Beaucoup" et autre "santé!" d'un Heike ravi de son show, les sourires d'Alex -basse-...), même s'ils le font devant un public réduit. D'ailleurs, ce dernier n'hésite pas à donner de la voix avec les "More, more, more..." à la fin du show. Une bonne heure et quart et un rappel victorieux plus tard, c'est sous les applaudissements d'un public lessivé que Dark Age quitte les planches.

Une sacrée prestation offerte par les allemands de Dark Age, qui conclue avec brio une soirée metallique qui aura fait trembler les murs de l'Hérétic Club...





Set-List

Unholy Blades:

- "Intro"
- "The Eyes Of The Pagan Forest"
- "Evil Battle"
- "The Eternal Tree"
- "Ghost"


In Arkadia:

- "Intro"
- "Telluric"
- "Drain Me Out Of Time"
- "Are You Dead Yet?" (reprise de Children Of Bodom)
- "Suck And Fuck"
- "Shock Doctrine"


Dark Age:

- "Kingdom Nevercome"
- "Zero"
- "Dying Art Of Recreation"
- "Outside The Inside"
- "Black Evergate"
- "Silent Republic"
- "Minus Exitus"
- "10 Steps Nausea"
- "Black September"
- "Fix The Focus"
- "Zeitgeis (Ghost In A Machine)"

RAPPEL:

- "Last Words"
- "Suicide Crew"
- "Seven"



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 22 novembre 2009 par kumelia
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Voir les 11 commentaires précédents
Ouais, c'était le nom de la fille que je cherchais pour te faire la blague aussi ^^
lun. 23 nov. 09- 13:58  
Ben Riric est passé devant!
lun. 23 nov. 09- 15:13  
Riric passe toujours devant, et moi je passe toujours derrière ^^
Fais gaffe à toi :D

jeu. 26 nov. 09- 20:07  


Groupes en rapport


Dark Age
Dark Age
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

In Arkadia
In Arkadia
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Melodic Death Metal
Origine : France

Concerts:
Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Ghost Empire
Ghost Empire
2014

Chronique de Say Hello To Tragedy
Say Hello To Tragedy
2009

Caliban
Caliban
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metalcore
Origine : Allemagne


Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts: