Retour à l'accueil
Live Reports :: Skindred

Live report : Skindred

Tous les concerts de Skindred Skindred [Metal]
Tous les concerts de Blood Command Blood Command [Rock Metal]
jeudi 19 décembre 2019 - L'Aéronef, Lille
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Denis Lemoine




Pour terminer 2019 en beauté, l'Aéronef nous a offert le 19 décembre une belle soirée avec les Gallois de SKINDRED, inoxydables fers de lance du metal fusion depuis plus de deux décennies, accompagnés des fougueux Norvégiens de BLOOD COMMAND. Cette affiche hétéroclite a su fédérer les amateurs de Metal et de Rock puisque la salle affichait complet dans sa configuration "club" !






BLOOD COMMAND



Les festivités démarrent très tôt avec un petit warm up gratuit mené, à l'étage, par THROUGH THE VOID (Nu Metal / Belgique) et SMACK MY BEAT UP (Electro / Metal / France). Puis tout le monde descend d'un étage pour la suite des évènements. Sur la brèche depuis 2009 et la sortie de son premier EP Five Inches Of A Car Accident, les Norvégiens de BLOOD COMMAND ont peu à peu peaufiné leur style. D'abord étiqueté post hardcore, dans un registre proche d'ENTER SHIKARI, ils ont peu à peu adouci leur son en y ajoutant des éléments plus pop-rock, plus mélodiques et on pourrait désormais les voir comme une version énervée de leurs voisins suédois de THE SOUNDS. Le dernier EP, Return Of The Artsonist, paru en avril 2019 sur leur label de toujours Fysisk Format, a confirmé leur talent pour jongler avec les genres (et pour trouver des noms de titres improbables !).

L'énergie développée sur disque se retrouve sur scène et il est toujours plaisant de voir des musiciens se donner à fond ! La vocaliste Karina Ljone ne manque pas de charisme, mais sa voix n'est pas au top ce soir, surtout dès qu'elle force un peu. Dommage, car pour le reste, c'est plutôt cool. Les très enlevés "High five for life" ou "S01E02.Return.Of.The.Arsonist.720p.HDTV.x264" (on était obligé de le citer celui là !) emportent facilement l'adhésion du public. Le set est très court, une petite demi-heure montre en mains, mais il atteint son objectif sans problème : faire grimper la température en attendant SKINDRED.


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Setlist BLOOD COMMAND

Ctrl + Art + Delete (Cult Drugs - 2017)
Cult drugs (Cult Drugs - 2017)
Quitters don't smoke (Cult Drugs - 2017)
Alarm all assassins ! (Ghostclocks - 2010)
High five for life (Funeral Beach - 2012)
Cult of the new beat (Funeral Beach - 2012)
S01E02.Return.Of.The.Arsonist.720p.HDTV.x264 (Return Of The Artsonist – EP - 2019)
Afraid of water (Return Of The Artsonist – EP - 2019)
No thank you, I'm more in to fake grindcore (Return Of The Artsonist – EP – 2019)






SKINDRED







La tension monte avec un petit "Thunderstruck" des familles (une bonne habitude chez SKINDRED), puis c'est au son de "La marche impériale" de Star Wars que le groupe fait son apparition. Les références filmiques sont nombreuses puisque la grosse caisse est ornée d'une photo de Lo Pan, le grand méchant de Jack Burton dans les griffes du mandarin (une preuve de bon goût). On entre tout de suite dans le vif du sujet avec un "Sound the siren" tonitruant ! Les titres s'enchaînent sans temps morts, dans une ambiance très chaleureuse, rendue propice par la configuration "club" et, surtout, bien entretenue par un Benji Webbe au top. Le bonhomme est sans doute l'un des tous meilleurs frontman que nous avons pu voir à l'oeuvre. Sa gouaille et son sens du spectacle marquent les esprits, tout comme sa représentation très personnelle de l'élégance britannique (sont fous ces Gallois!). Ses acolytes font également forte impression. Mikey Demus, imperturbable derrière sa longue barbe et ses lunettes noires, envoie du riff hautement addictif à profusion et la section rythmique toute velue groove à mort (Dan Pugsley à la basse et Arya Goggin à la batterie) ! La discographie de SKINDRED regorge de pépites capables de remuer les foules. Avec leurs rythmiques imparables et leurs refrains qui démontent, "Ninja" ou "Kill the power" sont juste euphorisants en live ! Et même si quelques perles manquent à l'appel, "Under attack" et "Volume" par exemple, on ne s'en formalise pas trop tant l'intensité du plaisir procuré est énorme. SKINDRED a déjà été élu meilleur groupe live de son royaume et on comprend bien pourquoi !



Le groupe nous réserve aussi quelques surprises, disséminées ça et là, avec des extraits de "California love" (2PAC) ou, plus surprenant de "Boom ! Shake the room" de Jazzy Jeff & The Fresh Prince (Will Smith). Mais aussi avec une petite accalmie acoustique avec le poignant "Saying it now", joué entre quatre yeux par Mikey et Benji. SKINDRED demeure éclectique et inclassable, c'est aussi ce qui fait tout son charme ! C'est déjà l'heure de la dernière salve. Karina Ljone (mais si, rappelez-vous la jolie blonde en première partie), rejoint le groupe par un "Warning" d'anthologie. Le reste du commando norvégien ne tarde pas à suivre pour foutre un joyeux bordel sur scène et terminer ce set en apothéose ! Après ce dernier shoot de bonnes vibrations, on peux rentrer chez soi avec le sourire jusqu'aux oreilles car SKINDRED nous a offert un des tous meilleurs concerts de 2019. Si ces mecs passent pas loin de chez vous, il serait criminel de rester dans votre canapé !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Setlist SKINDRED

Sound the siren (Volume - 2015)
Pressure (Babylon - 2002)
Rat race (Roots Rock Riot - 2007)
Machine (Big Tings - 2018)
Ninja (Kill The Power - 2014)
California love (extrait – 2 PAC cover)
That's my jam (Big Tings - 2018)
Saying it now (Big Tings - 2018)
Kill the power (Kill The Power - 2014)
Nobody (Babylon - 2002)
Big tings (Big Tings - 2018)
Boom ! Shake the room (extrait - Jazzy Jeff & The Fresh Prince cover)
Warning (Union Black - 2011)

Merci à Danièle Ludvig et à l'Aéronef, et à Denis pour les photos.






Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 12 février 2020 par Gandalflegris
(1)




Rapport précédent

Tout


Commentaires




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Union Black
Union Black
2011

Chronique de Shark Bites And Dog Fights
Shark Bites And Dog Fights
2009

Skindred
Skindred
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Blood Command
Blood Command
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Rock Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Warning
Warning
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Hard Rock
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Vol. 3: (The Subliminal Verses)
Vol. 3: (The Subliminal Verses)
2004

Chronique de Iowa
Iowa
2001

Chronique de Slipknot
Slipknot
1999

Slipknot
Slipknot
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm Und Drang
VII: Sturm Und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Objectif : Thunes
Objectif : Thunes
2008

Chronique de Objectif : Thunes
Objectif : Thunes
2008

Ultra Vomit
Ultra Vomit
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Catharsis
Catharsis
2018

Chronique de The Blackening
The Blackening
2007

Chronique de The Blackening
The Blackening
2007

Chronique de Elegies
Elegies
2005

Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: