Retour à l'accueil
Live Reports :: Korpiklaani

Live report : Korpiklaani

Tous les concerts de Korpiklaani Korpiklaani [Pagan/Folk]
Tous les concerts de Turisas Turisas [Pagan/Folk]
Tous les concerts de Trollfest Trollfest [Pagan/Folk]
mardi 26 février 2019 - Le Splendid, Lille
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Denis Lemoine




Le 26 février, les Finlandais de KORPIKLAANI étaient de passage au Splendid de Lille dans le cadre du "Wayfarers & Warriors Tour", en compagnie de TROLLFEST et de TURISAS pour une affiche que les amateurs de folk metal se devaient de ne pas manquer. Et ceux-ci avaient répondu présent puisque la salle était vraiment bien remplie en ce mardi soir.






TROLLFEST



Les musiciens de TROLLFEST déboulent sur scène déguisés en princesses. En cette période de carnaval, nous ne sommes pas dépaysés ! Ces gaillards ne se prennent pas au sérieux et ne reculent devant rien pour se faire remarquer quitte à en faire un peu trop et à sombrer dans le n'importe quoi (les ballons sur la tête de l'aboyeur en chef). Musicalement parlant, le maelstrom un peu bordélique proposé par le groupe n'est pas plus enthousiasmant que ça. Leur reprise de "Toxic" de Britney Spears n'est pas renversante. Les rythmes sont toujours identiques et la voix de Trollmannen casse un peu la tête car mixée hyper fort !

Ce qui fait la différence, c'est l'attitude. Car nos sympathiques Norvégiens mettent de la conviction dans leur set (ce ne sera pas le cas de tout le monde ce soir) et diffusent une bonne humeur contagieuse, qui trouvera son point culminant lors de la farandole initiée dans la fosse par le bassiste (qui s'autorisera aussi un peu de surf en fin de set). Et même si les pitreries prennent un peu trop le pas sur la musique, tout le monde passe un bon moment en compagnie de TROLLFEST, qui sort sous une belle ovation.


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Setlist TROLLFEST

Fjøsnissens fjaseri (Norwegian Fairytales - 2019)
Kjettaren mot strømmen (Norwegian Fairytales - 2019)
Toxic (Britney Spears cover) (2013)
Steel Sarah (Helluva - 2017)
Illsint (Brumlebassen – 2012)
De tre bukkene berusa (Norwegian Fairytales - 2019)
Kaptein Kaos (Kaptein Kaos – 2014)
Professor Otto (Helluva – 2017)
Deildegasten (Norwegian Fairytales - 2019)
Solskinnsmedisin (Kaptein Kaos – 2014)
Espen Bin Askeladden (Norwegian Fairytales - 2019)
Hevetes hundengarm (Willkommen folk tell drekka fest ! - 2005)






TURISAS



Retour à un registre plus sérieux avec TURISAS. Les guerriers finlandais avaient un peu disparu de la circulation depuis leur dernier album Turisas2013 paru en 2013 (logique !), alors rien de tel qu'une petite tournée pour se rappeler à notre bon souvenir. Fondé en 1999, le groupe a produit quelques albums incontournables en matière de folk metal, à commencer par le premier Battle Metal (2004). Nous étions donc curieux de voir ce que le groupe pouvait encore proposer sur scène à l'heure actuelle. Et nous serons vite rassurés par une entrée fougueuse sur "As torches rises". Le groupe va livrer un set carré et puissant, certes un peu académique, mais traversé par instants d'un vrai souffle épique.

TURISAS dispose en plus d'un indéniable atout charme avec la violoniste Caitlin DeVille, qui fait son apparition au deuxième titre. On prend plaisir à brandir le poing sur "Battle metal "et "Stand up and fight" avant que "Rasputin", reprise de BONEY M, ne mette le feu à la salle. On aurait pu en rester là mais TURISAS nous offre un rappel entièrement acoustique. Pas inintéressant mais assurément mal placé, il fait complètement retomber l'ambiance. Il est de plus pollué par un groupe de spectateurs très bavards et bruyants (Si vous voulez discuter, allez au bar putain !). Malgré ce final maladroit, TURISAS nous a livré le meilleur concert de la soirée…mais ça…on ne le savait pas encore !





As torches rise (Battle Metal – 2004)
A portage to the unknow (The Varangian Way – 2007)
To holmgard and beyond (The Varangian Way – 2007)
We ride together (Turisas2013 – 2013)
Battle metal (Battle Metal – 2004)
Five hundred and one (The Varangian Way – 2007)
Stand up and fight (Stand Up And Fight – 2011)
Hunting pirates (Stand Up And Fight – 2011)
Rasputin (BONEY M cover) (2007)
The march of the varangian guard (Acoustic) (Stand Up And Fight – 2011)
For your own good (Acoustic) (Turisas2013 – 2013)


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



KORPIKLAANI



Dans un décor champêtre et sobre, le set de KORPIKLAANI démarre bien, mais il va très très rapidement s'essouffler, à l'image de son leader Jonne Järvelä, en toute petite forme. Le bonhomme a beau être souriant, il est en difficulté au niveau vocal, peinant à tenir ses notes, et pire…il doit s'aider d'un prompteur pour les paroles ! Les autres musiciens ne rattrapent pas vraiment l'affaire. Ils assurent le minimum syndical mais sans enthousiasme. Aucun n'a l'air de prendre plaisir, et certains sont carrément impassibles (le bassiste Jarkko Aaltonen ne bougera pas un poil de tout le concert). Pour ne rien arranger, la setlist insiste beaucoup (trop) sur le dernier album Kulkija, publié en septembre 2018 sur Nuclear Blast, alors que c'est sans doute l'album le moins bon de la longue discographie du groupe. Encore une fois, un mauvais choix.

C'est longuet, et on s'ennuie ferme. La fin du show relèvera un peu le niveau mais plus pour la qualité et la renommée des compos que pour l'interprétation toujours aussi poussive. "Wooden pints", "Beer beer" et "Vodka" font toujours leur office, mais c'est une maigre consolation. Sur "Beer beer", Anatoly et Natalya Pahalenko du groupe russe NYTT LAND, viendront prêter main forte au micro, sans même être présenté au public, ce qui en dit long sur le degré d'implication de la tête d'affiche. Contrairement au groupe, le public montre jusqu'au bout un entrain étonnant et se montre plutôt indulgent (il le sera moins dans les commentaires à la sortie). KORPIKLAANI avait toutes les cartes en main pour rendre cette soirée mémorable…et il a tristement échoué !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Setlist KORPIKLAANI

Neito (Kulkija – 2018)
Juomamaa (Kulkija – 2018)
Korpikuusen kyynel (Kulkija – 2018)
Aallon alla (Kulkija – 2018)
A man with a plan (Version anglaise de Viinamäen mies) (Noita – 2015 – Single 2016)
Kallon malja (Kulkija – 2018)
Harmaja (Kulkija – 2018)
Kotikonnut (Kulkija – 2018)
Henkselipoika (Kulkija – 2018)
Sillanrakentaja (Kulkija – 2018)
Kylästä keväinen kehto (Noita – 2015)
Lempo (Noita – 2015)
Pilli on pajusta tehty (Noita – 2015)
You looked into my eyes (Spirit Of The Forest – 2003)
Wooden pints (Spirit Of The Forest – 2003)
Beer beer (Voice Of Wilderness – 2005)
Vodka (Karkelo – 2009)

Merci à Valérie Reux de Nuclear Blast, au Splendid et à Denis pour les photos.






Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 15 mars 2019 par Gandalflegris
(0)




Rapport précédent

Tout


Commentaires




Groupes en rapport


Korpiklaani
Korpiklaani
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Stand Up And Fight
Stand Up And Fight
2011

Chronique de Battle Metal
Battle Metal
2004

Turisas
Turisas
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Trollfest
Trollfest
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Pagan/Folk
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Eluveitie
Eluveitie
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Pagan/Folk
Origine : Suisse

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de One Man Army
One Man Army
2015

Chronique de From Afar
From Afar
2009

Chronique de Victory Songs
Victory Songs
2007

Chronique de Dragonheads
Dragonheads
2006

Ensiferum
Ensiferum
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Ur Jordens Djup
Ur Jordens Djup
2007

Chronique de Nattfödd
Nattfödd
2004

Finntroll
Finntroll
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Slovo
Slovo
2011

Chronique de Goi, Rode, Goi!
Goi, Rode, Goi!
2009

Chronique de Ot Serdtsa K Nebu
Ot Serdtsa K Nebu
2007

Chronique de Vo Slavu Velikim
Vo Slavu Velikim
2005

Arkona
Arkona
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Pagan/Folk
Origine : Russie

Rapports de concerts: