Retour à l'accueil
Live Reports :: Decapitated

Live report : Decapitated

Tous les concerts de Decapitated Decapitated [Death Metal]
Tous les concerts de Letters From The Colony Letters From The Colony [Metal Progressif]
Tous les concerts de Baest Baest [Death Metal]
jeudi 21 février 2019 - De Verlichte Geest, Roulers
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Denis Lemoine




De Verlichte Geest, Roulers, Belgique…voilà un endroit qu'on commence à connaître par cœur à Metalship et que nous avons une nouvelle fois fréquenté le jeudi 21 février avec la venue des Polonais de DECAPITATED, accompagnés des Suédois de LETTERS FROM THE COLONY et des Danois de BAEST ! Récit d'une soirée bien sympa !






BAEST



Les Danois de BAEST se sont fait remarquer avec leur premier album Danse Macabre paru en août 2018 sur Century Media. Le disque a reçu d'excellentes critiques (justifiées) un peu partout et il était donc intéressant de les découvrir en live. Et autant l'annoncer d'emblée, ils ne vont pas nous décevoir. Dès le début, le groupe envoie de bonnes vibrations en injectant dans son set une grosse dose de bonne humeur, très communicative. Comme quoi, on peut faire de Death Metal sans faire la gueule ! Leur partition fait recette auprès du public, surtout lorsqu'elle est agrémenté de passages Death n'roll du meilleur effet comme sur "Ego te absolvo". Dommage que le son soit un peu brouillon et qu'on n'entende pas toujours clairement le puissant vocaliste Simon Olsen. Parce que pour le reste, ces jeunes gens ont tout compris. Leur musique convaincante et leur attitude décontractée (qui se prolongera après le show) ont fait souffler un vent de fraîcheur sur le Verlichte Geest.


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Setlist BAEST

Vortex (Danse Macabre – 2018)
Hecatomb (Danse Macabre – 2018)
Altra mors (Danse Macabre – 2018)
Marie (Magdalene) (Marie Magdalene – 2016)
Ego te absolvo (Danse Macabre – 2018)
Crosswhore (Danse Macabre – 2018)






LETTERS FROM THE COLONY



Il est plutôt rare de voir un groupe passé complètement à côté de son sujet, et c'est pourtant ce qui va arriver avec LETTERS FROM THE COLONY. Les Suédois vont mettre un temps infini à se mettre en place à cause de problèmes techniques, dont le spectateur aura du mal à saisir la portée. C'est le premier concert de la tournée pour eux et cela explique peut être une certaine nervosité. Mais quand ça démarre enfin, on sent bien que les mecs n'y sont pas du tout et qu'ils n'arrivent pas à passer outre leurs soucis matériels. Pourtant le son est meilleur que pour BAEST. Mais le chanteur passe son temps à s'excuser, les musiciens à régler leurs instruments entre chaque titre. Le show ne décolle pas, l'auditoire s'ennuie et répond mollement aux maigres sollicitations du vocaliste. Sur disque le Death Metal Progressif du combo n'est pas dénué de qualité, mais le manque d'investissement sur scène est fatal. La fin du set sera expédiée de façon cavalière et désinvolte, le groupe semblant pressé d'en finir. LETTERS FROM THE COLONY n'aura jamais réussi à rentrer dans son concert….et nous avec. Une prestation à oublier.


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Setlist LETTERS FROM THE COLONY

Erasing Contrast (Vignette – 2018)
Vignette (Vignette – 2018)
Terminus (Vignette – 2018)
The final warning (Vignette – 2018)
Galax (Vignette – 2018)






DECAPITATED



Cela fait désormais un petit moment qu'Anticult, le dernier album de DECAPITATED, est sorti (juillet 2017). Mais le groupe a vu son élan coupé lorsqu' il avait dû faire à de fausses accusations de viol, en pleine tournée aux Etats-Unis en septembre 2017. Après une longue attente, il avait été totalement blanchi en janvier 2018. Bien déterminé à rattraper le temps perdu, le groupe s'est lancé en février 2018 dans le "Killing The European Cult Tour". Et après avoir écumé la France, le Royaume-Uni et l'Irlande, il posait ses amplis à Roulers en Belgique. L'organisateur du Liévin Metal Fest était présent dans la salle. Nous avons pu échanger avec lui et il s'étonnait de voir un groupe de l'ampleur de DECAPITATED jouer dans une petite salle, alors qu'il est capable de remplir des salles de 800 à 1000 places. C'est qu'ils sont forts nos amis belges du Verlichte Geest !



C'est donc un privilège de voir les Polonais dans ces conditions, avec une réelle proximité. Alors, on profite pleinement du moment. Le frontman Rafał Piotrowski impose une présence animale. Charismatique, le bonhomme et ses dreadlocks attirent les regards. Sans ménager leur peine, Wacław "Vogg" Kiełtyka (guitare) et Hubert Więcek (basse) restent plus en retrait. Derrière les fûts, on retrouve l'Anglais James Stewart, qui doit avoir de bonnes connexions en Pologne puisqu'il officie également dans VADER. Il est tout simplement monstrueux ! Le concert est intense, mais curieusement, le public est assez sage ce soir et il faudra attendre l'excellent "Blood mantra" pour voir apparaître les premières escarmouches dans le pit. Le groupe est très carré, très pro et le spectacle est rehaussé par des lights plus élaborés qu'à l'accoutumée dans cette salle. L'album Anticult est presque joué en intégralité, mais les autres albums auront tous leur place dans la setlist. Après un peu plus d'une heure, le groupe termine sur un sauvage "Winds of creation". Rien à redire sur cette prestation, c'était brutal, technique et bien cool !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Setlist DECAPITATED

One-eyed nation (Anticult – 2017)
Deathvalution (Anticult – 2017)
Kill the cult (Anticult – 2017)
Post (?) organic (Organic Halllucinosis – 2006)
Visual delusion (Organic Halllucinosis – 2006)
The blasphemous psalm to the dummy God creation (Blood Mantra – 2014)
Bood mantra (Blood Mantra – 2014)
The fury (The Negation – 2004)
Day 69 (Organic Halllucinosis – 2006)
Homo sum (Carnival Is Forever – 2011)
Never (Anticult – 2017)
Earth scar (Anticult – 2017)
Amen (Anticult – 2017)
Sphere of madness (Nihility – 2002)
Winds of creation (Winds Of Creation – 2000)

Merci à Valérie Reux de Nuclear Blast, au Verlichte Geest et à Denis pour les photos.




Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 27 février 2019 par Gandalflegris
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Decapitated
Decapitated
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Letters From The Colony
Letters From The Colony
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Metal Progressif
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Baest
Baest
Voir la page du groupe
Création : 2015
Genre : Death Metal
Origine : Danemark

Rapports de concerts:

Warning
Warning
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Hard Rock
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Sonic Temple
Sonic Temple
1989

The Cult
The Cult
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: