Retour à l'accueil
Live Reports :: Phil Campbell And The Bastards Sons

Live report : Phil Campbell And The Bastards Sons

Tous les concerts de Phil Campbell And The Bastards Sons Phil Campbell And The Bastards Sons [Hard Rock]
Tous les concerts de Overdrivers Overdrivers [Hard Rock]
mercredi 17 octobre 2018 - Splendid, Lille
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Denis Lemoine




C'est au Splendid de Lille que la famille Campbell a posé ses valises ce mercredi 17 octobre dans le cadre de la tournée du groupe PHIL CAMPBELL AND THE BASTARDS SONS ! En première partie, nous avons pu voir à l'oeuvre les furieux Nordistes d'OVERDRIVERS ! Cette soirée laissait augurer de bonnes vibrations hard rock n'roll, et nous n'avons pas été déçus !






OVERDRIVERS



La première partie est assurée par les régionaux d'OVERDRIVERS, originaires de Béthune, à 40 kilomètres de Lille. Fondé en 2015, le groupe a sorti deux excellents albums Rockin'Hell en 2016 et She's On Her Period tout récemment. Les Nordistes y revisitent le hard rock façon AC/DC avec inspiration et talent et se hissent sans problème à la hauteur de ses meilleurs descendants comme AIRBOURNE ou RHINO BUCKET. Ils ont élargi leur palette avec le deuxième album, qui lorgne également du côté d'un hard rock plus moderne, à l'instar de ce que peuvent proposer les Suédois de CRAZY LIXX. Déjà très bonne sur disque, leur musique prend encore une dimension supplémentaire sur scène grâce à une vitalité de tous les instants. Les musiciens n'ont de cesse d'arpenter la scène et de headbanguer.



La voix éraillée d'Adrien Desquirez colle parfaitement au style proposé. Sur les refrains, elle est appuyée par des chœurs vigoureux. Le bonhomme communique juste comme il faut, sans se lancer dans des grands discours. Anthony Clay est quant à lui un soliste survolté qui n'hésite pas à descendre un long moment dans la fosse sur "King Arthur" ! Et la section rythmique est diablement efficace avec Sébastien Lorquet à la basse et Florian Morgano à la batterie. Ce dernier nous gratifiera même d'un petit solo ! Un peu timide au début, le public se laissera progressivement emporter par l'attitude décomplexée et l'énergie grisante déployée par le groupe. Anthony Clay fait encore le fou fou sur le dernier titre en allant se planter au balcon du Splendid pour son solo ! Ovation méritée pour les OVERDRIVERS ! Nul doute qu'avec des prestations aussi endiablées, ils ne sont pas prêts de sombrer dans les limbes du rock n'roll !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Set list OVERDRIVERS

She's on a period (She's On Her Period – 2018)
Ride the rockin'horse(She's On Her Period – 2018)
She hides a big packet (Rockin'Hell 2016)
Hellhounds (She's On Her Period – 2018)
King Arthur (She's On Her Period – 2018)
Solo de batterie
The best blowjob in history (She's On Her Period – 2018)
Rockin'hell (Rockin'Hell - 2016)
Limbs of rock n'roll (Rockin'Hell - 2016)






PHIL CAMPBELL AND THE BASTARDS SONS



Après la mort de Lemmy et la fin de MOTORHEAD en 2015, Phil Campbell, guitariste du groupe depuis 1984 è 2015 officie au sein de PHIL CAMPBELL AND THE BASTARDS SONS, avec ses trois fils Todd (guitare), Tyla (Basse) et Dane (batterie) et le chanteur Neil Starr. La fratrie a sorti un premier EP éponyme en 2016, puis un album The Age Of Absurdity en janvier 2018 sur Nuclear Blast. Déjà bien garnie, la salle s'est encore remplie et affiche une affluence plus que correcte pour un mercredi soir (même si le balcon est fermé au public). Le décor est dépouillé, avec juste un grand backdrop au nom du groupe. Sobre et efficace. Après le hard rock survitaminé d'OVERDRIVERS, celui de PHIL CAMPBELL AND THE BASTARDS SONS apparaît plus pépère. Mais si la mise en route se fait en mode diesel, le show va rapidement monter en intensité. Les compositions du groupe respirent le hard rock n'roll et arrivent aisément à tirer leur épingle du jeu. Que ce soit avec le groovy "Welcome to hell" ou le bluesy "Darkdays", le groupe fait mouche. Pour ne rien gâcher, le son est bon, et les jeux de lumière sont vraiment très sympas.



Le patriarche Phil Campbell laisse le soin à ses enfants d'animer les débats avec la fougue de leur jeunesse. Le bonhomme reste sagement sur la gauche de la scène, il parle peu, mais nous régale à chaque de ses interventions solo. Le reste de la famille assure derrière ses instruments, et Neil Starr est un excellent chanteur, qui sait aussi rendre l'ambiance conviviale, comme lorsqu'il demande à la foule de lever le majeur et de hurler "Fuck you Tyla !", afin de perpétuer une vraie tradition dans les concerts du groupe. L'héritage de MOTORHEAD est bien entendu assumé et représenté par de nombreuses reprises. Elles font parcourir des frissons dans le public, notamment sur l'enchaînement "Silver machine" (reprise d'HAWKWIND, premier groupe de Lemmy) / "Ace of spades". Le rappel est entièrement consacré au bombardier et s'achève sur un "Rock n' roll" des papas ! Du bon son, de la bonne humeur et une pointe de nostalgie, le cocktail savoureux d'une excellente prestation !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Set list PHIL CAMPBELL AND THE BASTARDS SONS

Big mouth (Phil Campbell And The Bastards Sons - 2016)
Step into the fire (The Age Of Absurdity-– 2018)
Rock out (The Age Of Absurdity-– 2018)
Freak show (The Age Of Absurdity - 2018)
Welcome to hell (The Age Of Absurdity - 2018)
Born to raise hell (MOTORHEAD - Bastards - 1993 - B.O Airheads - 1994)
Get on your knees (The Age Of Absurdity - 2018)
R.A.M.O.N.E.S (MOTORHEAD - 1916 - 1991)
Ringleader (The Age Of Absurdity - 2018)
Dark days (The Age Of Absurdity - 2018)
Silver machine (HAWKWIND - 1972)
Ace of spades (MOTORHEAD - Ace Of Spades - 1980)
High rule (The Age Of Absurdity - 2018)
Bomber (MOTORHEAD - Bomber -1979)
Just cos' you got the power (MOTORHEADEat The Rich - 1987)
Going to Brazil (MOTORHEAD - 1916 - 1991)
Rock n'roll (MOTORHEAD - Rock N' Roll - 1987)

Merci au Splendid, à Manon Galliot de Vérone Productions, à OVERDRIVERS et à Denis pour les photos.






Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 21 octobre 2018 par Gandalflegris
(1)




Rapport précédent

Tout


Commentaires




Groupes en rapport


Phil Campbell And The Bastards Sons
Phil Campbell And The Bastards Sons
Voir la page du groupe
Création : 2015
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de She's On Her Period
She's On Her Period
2018

Overdrivers
Overdrivers
Voir la page du groupe
Création : 2015
Genre : Hard Rock
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts: