Retour à l'accueil
Live Reports :: Ensiferum

Live report : Ensiferum

Tous les concerts de Ensiferum Ensiferum [Pagan/Folk]
Tous les concerts de Ex Deo Ex Deo [Death Metal]
Tous les concerts de Wind Rose Wind Rose [Pagan/Folk]
lundi 30 avril 2018 - De Kreun, Courtrai
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Virginie Perus






La Belgique est décidément une destination inévitable pour les metalheads du nord de la France puisque c'est une nouvelle fois au De Kreun de Courtrai que Metalship se rend lundi 30 avril pour assister à une soirée dédiée au folk metal ! Organisé par l'équipe du festival Alcatraz, cette soirée s'annonce sous les meilleurs auspices puisqu'on retrouve au programme, les Italiens de WIND ROSE, les Canadiens d'EX DEO et les Finlandais d'ENSIFERUM. Du beau monde !





WIND ROSE



La salle d'une capacité de 600 places n'a pas totalement fait le plein ce soir, mais elle est tout de même relativement bien garnie. Les Italiens de WIND ROSE ont la lourde charge d'ouvrir les hostilités. Les costumes sont bien (trop) chargés, les mélodies seront un peu plus légères ! Formé en 2009, le groupe a 3 albums à son actif : Shadows Over Lothadruin (2012), Warden Of The West Wind (2015) et Stonehymn (2017). Ce dernier opus a rencontré un réel succès (mérité), symbolisé par la vidéo du titre "To Erebor", qui a recueillie plus d'un million de vues sur You Tube. La setlist lui fera les yeux doux avec pas moins de 5 titres sur 8. S'il ne révolutionne pas le genre, c'est certain, la musique du combo demeure épique à souhait, et revêt souvent un caractère festif très appréciable en live ! Malheureusement pour nos amis Italiens, le début du concert sera entaché par un gros problème technique, la guitare de Claudio Falconcini restant muette pendant un bon quart d'heure !

Le groupe s'en accommode tant bien que mal, laissant le soin à son frontman Francesco Cavalieri d'occuper le devant de la scène. Et ce petit bonhomme jovial s'acquitte de sa tâche avec beaucoup d'entrain. La guitare enfin rétablie, le spectacle offert par WIND ROSE prend un peu plus d'ampleur, notamment sur les titres phares que sont "The returning race" et l'incontournable "To Erebor". Les Pisans dévoileront également un nouveau titre avec "Drunken dwarfs" ! Malgré les soucis techniques, les barbares de WIND ROSE n'ont pas à rougir de leur prestation et auront certainement rallié quelques fans à leur cause !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Set list WIND ROSE

Dance of fire (Stonehymn – 2017)
Fallen timbers (Stonehymn – 2017)
The wolves call (Stonehymn – 2017)
Rebel and free (Warden Of The West Wind- 2015)
The returning race (Stonehymn – 2017)
Drunken dwarfs (Nouveau titre)
To Erebor (Stonehymn – 2017)
The breed of Durin (Warden Of The West Wind- 2015)






EX DEO



Changement de registre avec les Canadiens d'EX DEO, qui nous offre une partition beaucoup moins festive, mais plus martiale et violente. Le side-project des membres de KATAKLYSM a acquis une excellente notoriété au fil des années grâce à trois albums bien accueillis par la critique et le public : Romulus (2009), Caligula (2012) et Immortal Wars (2017). Sorti il y a plus d'un an, en février 2017, ce dernier arrive un peu en fin de cycle, et l'occasion nous est donnée de profiter une dernière fois d'une bonne partie de ces titres en live. Le groupe se présente ce soir sans son bassiste Dano Apekian (le seul qui ne fait pas partie de KATAKLYSM), qui a dû quitter la tournée récemment pour raisons personnelles. Mais même sans cet élément, EX DEO reste une formation bien difficile à prendre en défaut.



Affublés de cuirasses à l'effigie de la légion XIII Gemina, (une des plus célèbres, présente à Gergovie et Alésia), les musiciens sont redoutables de maîtrise technique à l'image du batteur Oli Beaudoin, très impressionnant derrière son kit. Le général Maurizio Iacono dirige ses troupes de main de maître et impose une ambiance majestueuse et solennelle, renforcée par des jeux de lumière très bien pensés. César, ceux qui vont mourir te saluent…bon… finalement ils ne sont pas si nombreux à vouloir trépasser et la fosse reste assez sage ! Car si le spectacle est très carré, très puissant, très bien interprété et mis en scène, il manque peut être d'un zeste d'émotion pour totalement embarquer le public dans cette épopée antique. Mais on s'inclinera bien volontiers devant ces valeureux soldats !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Set list EX DEO

The rise of Hannibal (The Immortal Wars – 2017)
I, Caligula (Caligula – 2012)
Pollice verso (Damnatio ad bestia) (Caligula – 2012)
Suavetaurilia (Intermezzo) (The Immortal Wars – 2017)
Cato major : Carthago delenda est ! (The Immortal Wars – 2017)
Ad victoriam (The battle of Zama) (The Immortal Wars – 2017)
The final war (Battle of Actium) (Romulus – 2009)
The Roman (The Immortal Wars – 2017)
Romulus (Romulus – 2009)






ENSIFERUM



Après les Romains, place aux Vikings ! Le moins qu'on puisse dire c'est que le dernier album Two Paths (paru en septembre 2017) n'a pas fait l'unanimité, même parmi les fans les plus acharnés d'ENSIFERUM, en particulier à cause d'un chant clair omniprésent. On se demandait donc ce que tout cela pourrait donner en live ! Depuis la sortie de l'album, le line up a évolué puisque l'accordéoniste Netta Skog a quitté le groupe après un passage qui restera éclair. Le groupe a décidé de ne pas la remplacer et c'est donc en quatuor qu'il va défendre son dernier opus. Dans l'attitude et les intentions, les musiciens vont se montrer irréprochables, et plus encore. Ils sont heureux d'être là et ça se voit. Et ça s'entend aussi car ils remercieront avec beaucoup de chaleur le public présent. Survolté, le bassiste Sami Hinkka est partout et n'a de cesse de sourire et de motiver la foule. Marus Toivonen et Petri Lindroos sont un poil plus dans la retenue mais apportent aussi leur dose d'énergie et de bonne humeur. Planqué derrière sa batterie, Janne Parviannen est d'une rare discrétion. On oublierait presqu'il est là !



Le dernier album tant décrié sera vite expédié avec quatre titres (si on compte l'intro), tous placés en début de set. Ils passent plutôt bien l'écueil de la scène, notamment "For those about to fight metal" qu'on n'a sans doute pas fini d'entendre dans les concerts d'ENSIFERUM. Mais, si ces nouveaux morceaux ne déméritent pas, il faut bien admettre que c'est avec les anciens titres que le show décolle totalement et atteint parfois de vrais sommets. Il faut dire que les Finlandais disposent de bons gros "tubes" folk metal dans leur discographie déjà conséquente (7 albums). "Wanderer", "Lai lai hei" ou "In my sword I trust" sont des classiques du folk metal et ils mettent le feu à la salle dès les premières notes. Toute l'assistance reprend ces refrains bien connus à l'unisson et la fosse se déchaine. Une certaine euphorie règne dans la salle par instants ! L'ambiance ne va plus retomber jusqu'au rappel, constitué d'"Iron" et d'une sympathique reprise du "Sweet child o'mine" de GUNS N'ROSES, joué avec la guitare derrière la tête par Markus Toivonen ! Jusqu"au bout, ENSIFERUM nous aura apporté beaucoup de plaisir avec un concert vraiment excellent. Le point d'orgue d' une très belle soirée !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Set list ENSIFERUM

Ajattomosta unesta (Two Paths – 2017)
For those about to fight metal (Two Paths – 2017)
Two paths (Two Paths – 2017)
Heathen horde (From Afar – 2009)
King of storms (Two Paths – 2017)
Wanderer (Victory Songs – 2007)
Twilight tavern (From Afar – 2009)
Treacherous gods (Ensiferum – 2001)
Lai lai hei (Iron – 2004)
In my sword I trust (Unsung heroes – 2012)
Tumman virran taa (From Afar – 2009)
The longest journey (Heahen throne part 2)(From Afar – 2009)
Way of the warrior (One Man Army – 2015)
Into battle (Iron – 2004)
Iron (Iron – 2004)
Sweet child o'mine (GUNS N'ROSES cover)

Merci à Filip et au De Kreun, à Claudia Steinleichner et Lukas Frank de Napalm Records, à Virginie pour les photos, à Arnaud et Perrine pour le matériel.




Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 8 mai 2018 par Gandalflegris
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de One Man Army
One Man Army
2015

Chronique de From Afar
From Afar
2009

Chronique de Victory Songs
Victory Songs
2007

Chronique de Dragonheads
Dragonheads
2006

Ensiferum
Ensiferum
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Concerts:
Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Immortal Wars
Immortal Wars
2017

Chronique de Romulus
Romulus
2009

Chronique de Romulus
Romulus
2009

Ex Deo
Ex Deo
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Death Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Shadows Over Lothadruin
Shadows Over Lothadruin
2012

Wind Rose
Wind Rose
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Pagan/Folk
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Electric
Electric
1997

Million
Million
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Hard Rock
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Heaven's Venom
Heaven's Venom
2010

Chronique de In the Arms of Devastation
In the Arms of Devastation
2006

Kataklysm
Kataklysm
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Death Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Evolution of Chaos
The Evolution of Chaos
2009

Heathen
Heathen
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Trust à l'Olympia
Trust à l'Olympia
2009

Chronique de 13 à Table
13 à Table
2008

Chronique de Ni Dieu Ni Maître
Ni Dieu Ni Maître
2000

Chronique de A Live
A Live
1997

Trust
Trust
Voir la page du groupe
Création : 1977
Genre : Hard Rock
Origine : France


Journey
Journey
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis