Retour à l'accueil
Live Reports :: Avatar

Live report : Avatar

Tous les concerts de Avatar Avatar [Metal]
Tous les concerts de Hellzapoppin Hellzapoppin
Tous les concerts de Old Kerry McKee Old Kerry McKee
jeudi 15 mars 2018 - Splendid, Lille
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Denis Lemoine




Bienvenue mesdames et messieurs ! Ce soir, AVATAR et son Roi viennent à vous pour une représentation unique dans votre bonne ville de Lille, sous le chapiteau du Splendid ! Accompagné de la troupe bigarrée et haute en couleurs des HELLZAPOPPIN et du bluesman qui venait du froid, OLD KERRY MCKEE, le Roi attend de vous soumission et dévotion ! Vous voilà prévenus !






OLD KERRY MCKEE

Le Roi ne laisse rien au hasard, (en même temps, c'est le Roi, il a surement de bons conseillers !), et, dès l'entrée sous le grand barnum, il vous invite à revêtir ses couleurs (et à dépenser vos écus !) via un stand merchandising original tenu par de zélés serviteurs !

OLD KERRY MCKEE a été mandaté par le Roi pour ouvrir les festivités. Cet homme orchestre, véritable Rémy Bricka du metal, suscite une certaine curiosité. A entendre sa partition, on pourrait croire qu'il nous arrive tout droit du Sud des Etats-Unis, mais non, c'est bien de Suède qu'il descend ! Le chant est bon, les mélodies plutôt sympas. Mais ce va-nu-pieds est très placide et manque un peu de charisme, à l'image d'une fin de programme un peu abrupte. Les interludes entre les titres, à base de samples divers, n'aident pas vraiment à rentrer dans son univers. 4 titres, c'est un peu court pour juger, mais ça donne déjà une petite idée. Le potentiel est là, mais il en faudra sans doute un peu plus pour gravir les échelons de la cour !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo



HELLZAPOPPIN



Place maintenant à HELLZAPOPPIN ! Pour la petite histoire (enfin, plutôt la grande, nous sommes en présence du roi quand même !), HELLZAPOPPIN tire son nom d'un film américain de 1941, qui traite des us et coutumes du monde du spectacle sur un mode burlesque. Le Roi pousse plus loin que le burlesque et nous propose ce soir un véritable freakshow ! Bryce "The Govna" Graves, le Monsieur Loyal de la troupe, introduit le spectacle. Il harangue la foule, fait monter la tension et crache un peu de feu histoire de réchauffer l'atmosphère. Vont alors s'enchaîner des prestations plus ou moins amusantes, étonnantes et étranges, au son des grands classiques du metal comme le "Walk" de PANTERA ou de la danse des canards !! Ces gars là ont même une set list assez croustillante (voir photo) !

A chacun sa spécialité. Ryan Stock aime les piercings, les déguisements, les tronçonneuses et les objets pointus qu'il se fourre un peu partout ! Le nain Nick Sin est plus un adepte des ballons et des camisoles. Quant à Short E. Dangerously (Half Man !), il préfère le verre, de préférence bien tassé ! Mention spéciale à la jolie assistante, qui n'est pas sans évoquer le Twiggy Ramirez de la grande époque ! Le spectacle n'est pas révolutionnaire et apparaît un brin longuet. On est en droit d'être mal à l'aise devant certaines performances, mais c'est un peu le but recherché et c'est, au final, bien dans le thème de la soirée. It smells like a freakshow !


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



AVATAR



Les sujets ont été patients et vont bientôt être récompensés car il est l'heure pour le Roi de faire son entrée. Un grand backdrop avec ses armoiries cache la scène. Sa chute marque le début du show, et c'est une deuxième toile qui nous fait alors face : "Glory to our king" (le roi est facétieux que voulez-vous !) ! Il tombe à son tour et dévoile enfin la superbe scène ! Celle-ci s'étend sur trois niveaux. Le trône du Roi la surplombe, la batterie occupant une place centrale. L'agencement est simple, mais d'une efficacité visuelle redoutable ! Tout le monde a revêtu ses habits d'apparat, même les roadies ! Les lights sont soignés et on prend plein les yeux. Le son est également excellent et permet de profiter au mieux du feeling et de la vista des musiciens. Guitaristes et bassiste (la paire Jonas Jarbly et Tim Ohrstrom, et Henrik Sandelin) ont continuellement la patate et le sourire. Et derrière son kit, John Alfredsson donne tout son sens à la notion de jeu ! Johannes Eckerstrom reste le véritable maître de cérémonie de la soirée. Avec sa canne blanche et son indéfectible rictus, il incarne à merveille l'esprit de cabaret joyeusement déjanté d'AVATAR.



Le Roi aime être acclamé et il va être servi car ses sujets lillois vont lui montrer leur attachement tout au long du concert ! La set list est en béton, aucun des titres emblématiques du groupe n'est oublié. "Puppet show" est tout simplement jouissif avec son ambiance festive et son trombone ! Le dernier album Avatar Country est sorti en janvier et ses titres sont déjà adoptés ! Et si sur disque, les aventures du Roi suscitent le débat, en live elles constituent un must ! Tout le monde repartira avec un large sourire et des images plein la tête, mais comment aurait-il pu en être autrement après une prestation aussi réjouissante ? A la fin de l'hymne "Hail the apocalypse", le Roi nous salue une dernière fois et se retire avec son équipage sous les vivats de la foule ! Longue vie au Roi !



]

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Set List AVATAR

Glory to our King (Avatar Country – 2018)
Legend of the King (Avatar Country – 2018)
Let it burn (Black Waltz – 2012)
Paint me red (Black Waltz – 2012)
King's harvest (Avatar Country – 2018)
Bloody angel (Hail The Apocalypse – 2014)
For the swarm (Faithers & Flesh – 2016)
The King wants you (Avatar Country – 2018)
Puppet show (Hail The Apocalypse – 2014)
Tower (Hail The Apocalypse – 2014)
The eagle has landed (Faithers & Flesh – 2016)
War song (Thoughts Of No Tomorrow – 2006)
Raven wine (Faithers & Flesh – 2016)
Reload (Avatar – 2009)
Smells like a freakshow (Black Waltz – 2012)
A statue for the King (Avatar Country – 2018)
The King welcomes you to Avatar country (Avatar Country – 2018)
Hail the apocalypse (Hail The Apocalypse – 2014)

Merci à Perrine et Candice d'A Gauche De La Lune et au Splendid.






Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 20 mars 2018 par Gandalflegris
(1)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Avatar
Avatar
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Angel
Angel
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm Und Drang
VII: Sturm Und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Catharsis
Catharsis
2018

Chronique de The Blackening
The Blackening
2007

Chronique de The Blackening
The Blackening
2007

Chronique de Elegies
Elegies
2005

Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Marilyn Manson
Marilyn Manson
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de 10 000 Days
10 000 Days
2006

Chronique de Lateralus
Lateralus
2001

Chronique de Aenima
Aenima
1996

Chronique de Undertow
Undertow
1993

Tool
Tool
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Metal
Origine : États-Unis