Retour à l'accueil
Live Reports :: In Flames

Live report : In Flames

Tous les concerts de In Flames In Flames [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Black Temple Black Temple
jeudi 12 novembre 2015 - Splendid de Lille, Lille
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Gandalflegris




IN FLAMES + BLACK TEMPLE

Lille est décidément gâtée cette semaine puisqu'après EPICA, ELUVEITIE et SCAR SYMMETRY, c'est au tour d'IN FLAMES, une référence de la scène metal depuis plus de deux décennies, de fouler les planches du Splendid.





BLACK TEMPLE

BLACK TEMPLE doit sa présence en première partie à sa collaboration avec Anders Friden via son propre label Razzia Notes Records, qui dispose d'une licence de distribution avec Century Media. Cette tournée était donc une bonne occasion de se faire connaître pour nos jeunes Suèdois mais pas sûr que ce soir beaucoup de monde aura couché leur nom sur ces tablettes d'acquisition.

Leur noisy rock un peu déstructuré n'est pas sans rappeler les NIRVANA ou SOUNDGARDEN des débuts avec une touche de modernité en plus. La formation en power trio, ainsi que la dégaine et la coupe de cheveux du bassiste chanteur Jonas, entretiennent d'ailleurs la ressemblance avec le regretté Kurt Cobain. Et ce n'est pas le t-shirt fièrement arboré par ce dernier après le show qui nous fera changer d'avis !

BLACK TEMPLE aura malheureusement eu du mal à convaincre son auditoire du jour, qui restera un peu en dehors du trip. Quelques tentatives d'humour ne changeront rien à la donne. Les Lillois sont bien élevés et réserveront tout de même une ovation polie au combo d'Helsinborg.

Photo Photo Photo



Set list BLACK TEMPLE

1-Acid rain
2-Oncoming fire
3-100 years
4-Low points
5-Unlikely heaven
6-Sleepy river





IN FLAMES

C'est peu après 21 heures qu' IN FLAMES attaque son set dans un Splendid presque complet et tout acquis à sa cause. Les Suédois entament par "Everything's gone", un des titres du controversé dernier album Sirens charms. Il s'avère bien plus puissant que sur disque, porté par un très bon son. Le constat sera identique pour les autres extraits de cet opus, qui passent finalement plutôt bien l'épreuve de la scène, même s'ils ne sont pas les plus attendus.

Le service de sécurité doit rapidement faire face à une horde de slammers déchaînes mais il les gère toujours avec le sourire, c'est à souligner. Les fans du combo sont décidément très remuants ce soir et il est vrai qu' IN FLAMES ne leur laisse que peu de répit ! Les Nordiques mettent sans surprise l'accent sur la deuxième partie de leur carrière. Mais ce sont bien les titres de Clayman qui remportent le plus de suffrages. "Pinball map", "Bullet ride" et "Only for the weak" sont des jalons incontournables et très appréciés. On aurait également aimé quelques titres de The jester race pour célébrer les vingt ans de sa sortie mais, comme toujours avec une discographie si conséquente, difficile de contenter tout le monde.

Anders Fridén se montrera un excellent showman et mettra une bonne ambiance tout au long du concert, bien aidé par un fan du balcon, complètement déjanté, que le chanteur finira par inviter sur scène. Il n'oubliera pas de saluer son vieux complice Daniel Svensson, qui tirera sa révérence après 17 années derrière les fûts. L'occasion pour cet homme discret de recevoir une chaleureuse acclamation. Respect !

Le décor, à base d'écrans digitaux géants, se révèle très efficace. Des images captées en direct, retravaillées façon pixels, y sont projetées sur certains titres. Le résultat fait son petit effet, tout comme les lights variés et la fumée occasionnelle. Le temps passe vite en bonne compagnie et le spectacle se termine par un (faux) rappel conséquent, conclut par le traditionnel "My sweet shadow". IN FLAMES est venu, a vu et a vaincu.

Merci à Choko, à Roger Wessier et au Splendid.

Photo Photo Photo Photo Photo



Set list IN FLAMES

1-Everything's gone
2-Alias
3-Darker times
4-Siren charms
5-Black & white
6-Pinball map
7-Disconnected
8-Leeches
9-Like you better dead
10-Bullet ride
11-Only for the weak
12-Food for the gods
13-Ordinary story
14-Crawl through night
15-Satellites and astronauts
16-The hive
17-Take this life
18-Cloud connected (Rappel)
19-Where the dead ships dwell (Rappel)
20-Deliver us (Rappel)
21-Paralyzed (Rappel)
22-My sweet shadow (Rappel)



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 13 novembre 2015 par Gandalflegris
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Les gens qui ont vu inflames à Lille ont du s'éclater j’espère qu'ils passeront à St Etienne
sam. 9 juil. 16- 08:43  


Groupes en rapport


In Flames
In Flames
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Sonic Syndicate
Sonic Syndicate
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Amon Amarth
Amon Amarth
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Doomsday Machine
Doomsday Machine
2005

Chronique de Black Earth
Black Earth
1996

Arch Enemy
Arch Enemy
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Atoma
Atoma
2016

Chronique de We Are The Void
We Are The Void
2010

Chronique de We Are The Void
We Are The Void
2010

Chronique de Fiction
Fiction
2007

Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Norther
Norther
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande