Retour à l'accueil
Live Reports :: King Diamond

Live report : King Diamond

Tous les concerts de King Diamond King Diamond [Heavy Metal]
vendredi 17 octobre 2014 - L'Olympia, Montréal
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Unfurl




King Diamond

Albert Lamoureux -

Même si l’ouverture des portes de l’Olympia est encore loin, nous retrouvons une longue file d’amateurs qui attendent impatiemment le retour de King Diamond à Montréal. Il est bien évident que cette attente de onze ans fut longue pour plusieurs et l'on ne se gêne pas pour se pousser au niveau du parterre afin d’avoir une meilleure place près de la barrière de sécurité, et ce, bien avant que le concert débute!




Comme par le passé (pour ceux qui s’en souviennent), on retrouve encore une clôture sur scène afin de créer une séparation entre le groupe et la foule en début de spectacle. Le décor très impressionnant comprend une passerelle, deux escaliers, deux grosses croix inversées et un gigantesque pentagramme. En fait, c’est sensiblement la même production qui était utilisée lors des festivals européens l’été dernier. Comme il n’y a pas de nouvel album pour cette tournée, King Diamond nous offre un spectacle qui rassemble plusieurs albums, mais principalement centré sur les albums parus dans les années 1980s et 2000.




C’est donc avec les pièces The Candle et Sleepless Night que le rituel satanique s’amorce. On remarque immédiatement que King Diamond est en excellente forme et que sa voix est meilleure que jamais. Les amateurs des premières rangées sont très actifs et quelques-uns font même du crowd surfing sur les excellentes Welcome Home et Never Ending Hill, mais c’est cependant durant At The Graves que la foule est la plus démonstrative. Après avoir chanté l’introduction de cette dernière, les amateurs forment un mosh pit qui prendra de l’ampleur avec les compositions Evil et Come To The Sabbath (Mercyful Fate). Le spectacle est très dynamique et nous y retrouvons plusieurs personnages comme la grand-mère, la prêtresse, Miriam et l’ombre pendant Shapes Of Black. C’est aussi durant cette dernière que la console de son a connu une ratée de courte durée. Le problème technique résolu, le concert reprend rapidement ou il avait brusquement arrêté et la foule se déchaine lors de l’excellente Eye Of The Witch avant d’être hypnotisée par la scène de crémation de la grand-mère. La prestation d’Andy La Rocque et de Mike Wead est excellente et ces derniers se complètent à merveille sur scène. De son côté, Pontus Egberg (nouveau bassiste) est très dynamique et s’est bien intégré au groupe même s’il en est à sa première tournée.




Encore une fois, King Diamond nous offre une prestation visuelle exceptionnelle qui sera difficile à surpasser d’ici la fin de l’année. Les amateurs qui attendaient son retour n’ont pas été déçus et ceux qui le voyaient pour la première fois ont été agréablement étonnés! Il faudra maintenant espérer que le public montréalais n'attendra pas aussi longtemps avant son prochain spectacle.



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 24 octobre 2014 par Unfurl
(1)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Them
Them
1988

Chronique de Abigail
Abigail
1987

Chronique de Fatal Portrait
Fatal Portrait
1986

King Diamond
King Diamond
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Heavy Metal
Origine : Danemark

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Sonata Arctica
Sonata Arctica
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Heavy Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: