Retour à l'accueil
Live Reports :: Vans Warped Tour 2014

Live report : Vans Warped Tour 2014

Tous les concerts de Chelsea Grin Chelsea Grin [Grindcore]
Tous les concerts de Every Time I Die Every Time I Die [Metalcore]
Tous les concerts de For Today For Today [Metalcore]
Tous les concerts de Finch Finch
Tous les concerts de Less Than Jake Less Than Jake
Tous les concerts de Parkway Drive Parkway Drive [Metalcore]
Tous les concerts de Terror Terror [Hardcore]
Tous les concerts de The Devil Wears Prada The Devil Wears Prada [Metalcore]
Tous les concerts de The Ghost Inside The Ghost Inside [Hardcore]
Tous les concerts de Vanna Vanna
...
samedi 5 juillet 2014 - Parc Jean-Drapeau, Montréal
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Amarilys Way




L'année dernière, leur passage à Montréal été annulé.
Heureusement, cette unique journée de pure folie qui sent bon la Californie, le rock et le skate est de retour cette année au parc Jean Drapeau sous un soleil éclatant.

11h ouverture des portes, 11h05 les premiers groupes commencent et pas une minute à perdre, car ils sont nombreux. Les festivaliers circulent en masse parmi les stands de merchs, qui pour le coup, sont plus attractifs et vraiment dangereux pour le porte-feuille. Chaque groupe à son petit stand avec l'heure à laquelle ils vont jouer ou faire des séances de dédicaces.
Les horaires... Difficile de comprendre le fonctionnement quand on débarque pour la première fois. Je suis encore dans l'esprit du Rockfest et je me perds un peu. Les heures de passage des groupes sont tirées au hasard et imprimées le jour même juste avant l'ouverture. Le tout sera vendu pour la modique somme de 2$.




J'arrive juste à temps pour voir The Ghost Inside, qui heureusement pour moi, jouaient sur la scène principale juste à l'entrée. C'est un peu mon groupe fétiche du moment, j'avais beaucoup apprécié leur prestation le 19 décembre dernier au Club Soda. (http://fr.metalship.org/livereports/441). D'ailleurs, j'ai retrouvé également The Devil Wears Prada et Volumes par la même occasion. Ils ont tous les trois bien assurés sans aucunes erreurs de parcours avec puissance et violence. Leurs riffs ont fait vibrer le public et les slams pleuvaient donnant un peu plus de travail aux agents de sécurité. J'ai retrouvé également Terror et Stray from de Path (http://fr.metalship.org/livereports/456) ainsi qu’Every Time I Die que j’ai découvert en show. Lancé de micro, chanteur qui se précipite dans le pit pour gueuler à tue-têtes avec les festivaliers. Mosh pit et circle pit à foison.

Je réalise qu'il n'y a pas loin de 6 scènes et qu'il y a environ 80 groupes aujourd'hui. Généralement, 3 groupes jouent en même temps. Il va falloir faire des choix.





Skateboarding is not a crime

Une petite visite sur l'énorme rampe de skate s'impose. Plusieurs profitent pour montrer leurs muscles et leur savoir-faire en matière de ollie flip. Après tout, rien de bien surprenant, nous sommes au Vans Warped tour.





Coup de cœur

Le groupe qui a su me conquérir est sans aucun doute nos Australiens de Parkway Drive. Je n'avais jamais eu l'occasion de les voir malgré les opportunités qui c'étaient présentés et je dois dire que la foule à virer à la folie sous le soleil et la poussière. La folie meurtrière commence avec les riffs de Wild eyes sur la scène principale du Kia Soul Stage. Karma suivra rapidement et finira avec Carrion sous les moshs, les slams et le public qui chantait à tue-tête.





Découverte

Hey Sugar, un groupe de Montréal aux sonorités qui tirent vers le Stoner. Amateur des groupes comme Red Fang, Orange Goblin ou encore Sword, cela vous plaira. On se retrouve vite transporté dans les années 70 en s'imaginant parfaitement conduire une Cadillac Eldorado ou encore en train de gratter sa guitare dans le garage de ses parents un dimanche après midi. Leurs deux albums sont disponibles à l'écoute sur bandcamp.com.





Les plus fun à voir

Sans aucun doute Less Than Jake et Yellowcard. Aussi bien pour la diversité des instruments (trombone, saxophone pour l'un et violon pour l'autre) que pour la bonne humeur et les grimaces sympathiques. On sentait bien que nos deux groupes étaient heureux d'être parmi nous. LTK est vraiment dans le même esprit qu' NOFX. Pas franchement surprenant, sachant qu’ils se sont engagés, il y a quelques années avec le label Fat Wreck Chords (celui de Fat Mike, chanteur d'NOFX).





Mais il y a aussi ceux que j'aurai préféré éviter ...

Si vous faite partie de la catégorie des barbues, chevelus adeptent de death metal ou du petit coreux over tattoué qui aiment quand ça saigne et que ça se bastonne... Passez votre chemin sur cette partie car Summer Set, Mayday Parade et The Main n'est clairement pas pour vous sauf si votre copine aime regarder Hannah Montana forever, Glee ou Shake it up (merci google), l'effort s'impose.
Mais c'est la magie du Vans Warped tour, il regroupe le meilleur comme le plus commercial de l'alternatif rock.
Des adolescentes en masse, un chant édulcoré et mielleux, des musiciens hyper trop cute et mes pauves oreilles ont commencé à saigner...




19h00, beaucoup de stands on commencer a plier bagage, Story So Far était le dernier qui clôturait le festival à 20h.
Le festival s'est déroulé sans aucune fausse note hormis l'incident qui s'est déroulé durant leur performance avec les agents de sécurité qui a même fait descendre Parker Cannon de la scène. Un agent aurait été un peu dur avec un festivalier. Il faut dire que les slammers arrivaient d'un peu partout et que l'euphorie était au rendez-vous.





Le mot de la fin

Mais où est passé Attila et Born of Osiris?

La journée a été riche et intense. Il a fallu jongler avec les groupes et en manquer certains malheureusement. De plus, ils en manquaient à l'appel comme le groupe Attila par exemple. La seule chose que je regrette un peu c'est qu'il y avait bien trop de scènes réparties sur ce grand terrain et qu'il était impossible de se dédoubler pour tout voir sans compter que la circulation était parfois embouteillée entre chacune d'entre elles. Je m'attendais aussi à ce que le festival se termine vers 23h et pas 20h30.
Cependant, l'expérience a été bonne et le temps plutôt clément. (malgré une petite averse en après-midi).
La diversité des groupes a pu ravir tout le monde. Et nous avons hâte de retrouver la prochaine édition 2015 qui fêtera alors ses 20 ans .

Oo Remerciements tout particulier à l'Institut Grasset Oo



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 14 juillet 2014 par Amarilys.way
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Chelsea grin
Chelsea grin
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Grindcore
Origine : États-Unis

Concerts:
Rapports de concerts:

Every Time I Die
Every Time I Die
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

For Today
For Today
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Deep Blue
Deep Blue
2010

Parkway Drive
Parkway Drive
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Metalcore
Origine : Australie

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de One With The Underdogs
One With The Underdogs
2004

Terror
Terror
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

The Devil Wears Prada
The Devil Wears Prada
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

The Ghost Inside
The Ghost Inside
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: