Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest 2014 - J2 - Main Stage 1

Live report : Hellfest 2014 - J2 - Main Stage 1

Tous les concerts de Aerosmith Aerosmith [Hard Rock]
Tous les concerts de Deep Purple Deep Purple [Hard Rock]
Tous les concerts de Status Quo Status Quo [Hard Rock]
Tous les concerts de Skid Row Skid Row [Rock Metal]
Tous les concerts de Buckcherry Buckcherry [Hard Rock]
Tous les concerts de Lez Zeppelin Lez Zeppelin
Tous les concerts de Killers Killers [Heavy Metal]
samedi 21 juin 2014 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert

 





Lez Zeppelin

Nombreux sont les groupes qui ont essayé de rendre hommage à cette légende du Rock qu'est Led Zeppelin. Mais bien souvent, l'exercice n'est pas à la hauteur des espérances.
Lez Zeppelin n'est pas le pire de ces tribute-bands, bien au contraire, le groupe se permettant même d'ajouter une petite touche personnel par son line-up entièrement féminin. Mais Lez Zeppelin n'est pas non plus le meilleur dans son genre.
La prestation que livre les Américaines s'avère finalement assez moyenne. En soit, tout est bien joué, que ce soit au niveau de la musique ou du jeu de scène, très rock'n roll. Mais tout paraît extrêmement calculé, le show manque de spontanéité et de fraîcheur. Et alors que le rythme commence à s'installer, il est coupé par un solo de guitare avec archet bien trop long, d'autant qu'il est suivi par un solo de batterie, ce qui occupe bien dix minutes de set. Sur un concert devant en durer trente, on s'accordera pour dire que ça fait long.
Malgré tout, le public réagit, notamment du fait du caractère culte des morceaux joués, comme le mythique Black Dog, qui soulève littéralement le public.
Un concert en demi-teinte, donc. Le show est présent, mais trop mécanique, et les filles se reposent trop sur la notoriété de leurs morceaux plutôt que sur une véritable qualité.

Chroniqueur : Jeckills





Skid Row

Skid Row, un peu comme Nightmare, a souffert du syndrome « mythique, mais pas assez pour jouer l’après-midi ». Vingt-sept ans qu’ils bourlinguent sur les routes, ces diables-là !
En effet, le public déjà nombreux pour ce début de deuxième journée a vécu un enfer lors de ce set dégoulinant de whisky. Entre le nuage de poussière, la chaleur tropicale, il ne manquait plus que les flammes de Satan pour cuire sous une mélodie de hard rock à tendance sudiste de l’ancien groupe de Sebastian Bach.

Chroniqueur : Arnaud

Photo



Walking Papers

Le Hellfest ne propose pas que du Metal, non, mon bon monsieur. Et les Américains de Walking Papers sont là pour le montrer en investissant la Mainstage en cette après-midi particulièrement chaude. Le soleil tape fort, mais le public répond présent.
Musicalement, on a affaire à un Blues-Rock tirant parfois vers le Hard, mais rien de bien méchant à ce niveau-là. Reste à voir si ce style passe l'épreuve de la scène.
Et Walking Papers s'avère être sûrement la grosse déception de ce festival. Le concert manque cruellement de vie, et on a la désagréable impression, pendant trois-quart d'heures, que les musiciens se contentent de jouer bêtement leurs morceaux avant de s'en aller. Seule une courte descente du chanteur dans le public viendra rompre avec la monotonie du jeu.
Pour ce qui est de la musique, le son est plutôt bon, mais les compositions du groupe s'avèrent répétitives et sans véritable personnalité, nuisant d'autant plus à la qualité d'un concert déjà très moyen.
Trois quarts d'heure qui s'avèrent, disons-le honnêtement, franchement ennuyeux, et c'est presque soulagé qu'on voit le groupe se retirer de la Mainstage.

Chroniqueur : Jeckills





Status Quo

Premier laché de papys de la journée. Doit-on rappeler que Status Quo c’est formé en 1962, il y a donc 52 ans ? Et pourtant, étonnamment, il s’est passé quelque chose de bienheureux : la foule a suivi.
On connaît Status Quo pour son titre rock phare In The Army Now, mais c’est une longue carrière construite autour de chansons des plus accrocheurs qui a fait la joie des festivaliers. On est en complet décalage dans la programmation — ils passaient entre Dagoba et Hatebreed! — mais le concert a été fédérateur. Et cela en partie aussi grâce au déploiement d’énergie du chanteur Fracis Rossi, très heureux d’être sur scène.

Choniqueur : Arnaud


Setlist de Status Quo, Hellfest :

1. Caroline
2. Paper Plane
3. Hold You Back
4. Rain
5. Rock 'n' Roll 'n' You
6. Beginning of the End
7. What You're Proposing
8. Big Fat Mama
9. The Oriental
10. Creepin' Up on You
11. In the Army Now
12. Roll Over Lay Down
13. Down Down
14. Whatever You Want
15. Rockin' All Over the World





Soulfly

Pour compenser l'absence de chronique de Soulfly, voici de quoi récompenser vos oreilles : :e live de Soulfly filmé, offert par Arte Concert :






Aerosmith

Dernier laché de papys. Mais ceux-là sont particuliers, notamment parce que l’un d’eux s’appelle Steven Tyler. Véritable icône, caricature parfaite de la rockstar, il tient à lui seul la prestation artistique.
Arrivée en trombe sur Back in the Saddle, le père de Liv Tyler, habillé en cuir moulant et sans-manche de luxe a donné un spectacle de marathonien, parfois irrévérencieux — qui pensait être accueilli sur un rot lors que la première prise de parole ? — souvent génial.
Le groupe est passé par tous les classiques, une bonne partie entonnée par le public. Love in an Elevator, Don’t Wanna Miss a Thing, Cryin’, Walk this Way, pour ne citer qu’eux. On a même eu le droit à une reprise des Beatles, Come Together, comme si le répertoire des Américains ne suffisait pas!
À la guitare, Joe Perry, s’est enorgueilli d’une prestation haute en couleur, mettant les querelles d’antan avec Tyler de côté. À les voir sur scène, c’est comme si ces deux-là n’ont jamais eu de problèmes.
Brad Withford, à la guitare rythmique, a fait le travail, sans sortir de son chemin. Joey Kramer, à la batterie est toujours pareil : métronomique, sans plus. Quant à Tom Hamilton à la basse, il paraissait être heureux de jouer, mais sans grande envie. Peut-être le début de la fin?

Chroniqueur : Arnaud




Setlist de Aerosmith, Hellfest :

1. Back in the Saddle
2. Train Kept A-Rollin'
3. Eat the Rich
4. Love in an Elevator
5. Oh Yeah
6. Cryin'
7. Livin' on the Edge
8. Last Child
9. Freedom Fighter
10. Same Old Song and Dance
11. Rats in the Cellar
12. I Don't Want to Miss a Thing
13. No More No More
14. Come Together
15. Dude (Looks Like a Lady)
16. Walk This Way
17. Mama Kin
18. Dream On
19. Sweet Emotion



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 6 juillet 2014 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Aerosmith
Aerosmith
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Deep Purple
Deep Purple
Voir la page du groupe
Création : 1968
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Status Quo
Status Quo
Voir la page du groupe
Création : 1962
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Thickskin
Thickskin
2003

Chronique de Subhuman Race
Subhuman Race
1995

Chronique de Slave To The Grind
Slave To The Grind
1991

Chronique de Skid Row
Skid Row
1989

Skid Row
Skid Row
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Black Butterfly
Black Butterfly
2008

Buckcherry
Buckcherry
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Killers
Killers
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Led Zeppelin
Led Zeppelin
Voir la page du groupe
Création : 1968
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni


Nightmare
Nightmare
Voir la page du groupe
Création : 1979
Genre : Heavy Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Satan
Satan
Voir la page du groupe
Création : 1979
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Omen
Omen
2010

Chronique de Conquer
Conquer
2008

Chronique de Dark Ages
Dark Ages
2005

Chronique de 3
3
2002

Soulfly
Soulfly
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: