Retour à l'accueil
Live Reports :: The devil wears prada

Live report : The devil wears prada

Tous les concerts de The devil wears prada The devil wears prada [Metalcore]
Tous les concerts de the ghost inside the ghost inside [Hardcore]
Tous les concerts de volumes volumes [Metal Progressif]
Tous les concerts de texas in july texas in july [Metalcore]
jeudi 19 décembre 2013 - Club Soda, Montréal
Voir toutes les infos de ce concert





Ces derniers mois se sont révélés plutôt intenses avec des programmations aussi bien diverses que variées. L'année 2013 s'achève en beauté avec The Devil Wears Prada accompagné de The Ghost Inside, Volumes et Texas in July au club Soda à Montréal. Il est 19h30, le show est affiché sold out, rien de bien surprenant... Je m'empresse donc de rentrer, Texas in July viennent de finir leur prestation, il va falloir me faufiler, vu le monde, rien n'est encore gagné.

Photo
Photo
Photo
Photo




Volumes

Nos cinq jeunes californiens venus tout droit de Los Angeles ont débarqué en pleine forme. À peine arrivé, l'un des chanteurs demande au public de former un circle pit juste histoire de réchauffer un peu l'ambiance, le public a l'air tout de suite très réceptif. Si vous ne les connaissez pas, je vous encourage à découvrir leur album VIA, sortie en 2011. Un petit mélange de Djent et de Metal progressif de la même trempe que VILDHJARTA, STRUC/TURES et Tesseract qui se distinguent par des sonorités polyrythmiques accélérées, et des passages à l'aspect ultramoderne influencé par le metalcore et deathcore.





The Ghost Inside

S'enchaine par la suite les talentueux The Ghost Inside qui sont en pleine ascension au cours de ces dernières années. Nos Californiens ont débuté leur show par le titre « Engine 45 » devant un public déjà conquis. Il est vrai qu'entre un enregistrement d'album studio et un live, le résultat peut être bien différent voir un peu décevant au niveau du rendu global, cependant, je dois dire que leur prestation était particulièrement fantastique. Formé en 2006, le groupe a déjà trois excellents albums : « Fury and the Fallen Ones », « Returners » et leur dernier album « Get What You Give » qui a été signé dernièrement chez Epitaph. Le concert se poursuit avec les titres : « Unspoken », « Chrono », « This Is What I Know About Sacrifice », « Thirty Three » et « Dark Horse » en final. Des passages mélodiques, des riffs trash et groovy, une voix hargneuse. Résultat : un show dynamique, puissant, efficace et un public survolté. Le pit n'a plus aucune limite. C'est tapi dans un petit coin de la salle proche de la scène que j'échappe de justesse aux mouvements de foule. The Ghost Inside a donné une excellente prestation, de plus ils sont vraiment sympathiques et chaleureux. Je vous recommande de les voir et de revoir sans modération. Pour ceux qui souhaiteraient les rencontrer, ils ont été annoncés dans la programmation du Vans Warped Tour 2014 de cet été.v





The Devil Wears Prada

Après un temps d'attente un peu longuet, nos acolytes de The Devil Wears Prada arrivèrent enfin en débutant par « Gloom », titre qui se trouve sur leur dernier album « 8 : 18 » fraichement sortie en septembre dernier. Côté décor, il faut avoué qu'ils ont mis le paquet...En arrière plan, se dresse un énorme panneau noir composé d'un triangle avec 3 traits qui représente dans le fond le logo de leur nouvel opus. Rien de bien original jusque-là à l'exception que celui-ci s'illumine et change de couleur en fonction des chansons... Des spots lumineux entourent la scène du Club Soda et les couleurs changent simultanément en fonction de notre logo en arrière plan. Classe... La batterie est légèrement surélevée sur le stage. Très vite le groupe enchaine une large sélection de titres mettant évidement en avant leur dernier album avec entre autres : « War », « 8 :18 », « Sailor's Prayer » mais également quelques titres qui ont fait leur succès comme par exemple « Assistant to the Regional Manager », « Kansas », « Danger » et « Wildman ». Le public est déchainé, les agents de sécurité n'arrêtent plus de repousser les slammeurs. Il est clair que nous pouvons compter sur nos petits coreux chrétiens pour nous envoyer des décibels aussi dévastatrices qu'un ouragan. Au milieu du show, Mike Hranica le vocaliste principal fit une petite pause en nous laissant avec une excellente interprétation instrumentale. Mike, qui a toujours un mot gentil pour le public s'est excusé de ne pas être venu voir les Montréalais depuis deux ans car en effet, leur dernier concert remonte au 13 novembre 2011. Le show s'achève donc sur « Dead Throne » et « Mammoth » en rappel. Le seul petit hic que je peux reprocher à leur prestation, c'est le rendu sonore qui n'était pas toujours bien balancé, ce qui donnait des instruments bien plus forts et laissait de temps en temps des parties chantées pratiquement inaudibles. Dommage...




Cependant, ce concert a probablement été l'un des meilleurs de cette année. Si cette tournée passe près de chez vous, n'hésitez plus... Vous savez ce qui vous reste à faire... ;-)



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 8 janvier 2014 par Amarilys.way
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


The Devil Wears Prada
The Devil Wears Prada
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

The Ghost Inside
The Ghost Inside
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Volumes
Volumes
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Metal Progressif
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Texas in July
Texas in July
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Sacrifice
Sacrifice
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Thrash Metal
Origine : Canada