Retour à l'accueil
Live Reports :: Stick to your guns

Live report : Stick to your guns

Tous les concerts de Stick to your guns Stick to your guns [Hardcore]
Tous les concerts de stray from the path stray from the path
Tous les concerts de no bragging rights no bragging rights
Tous les concerts de cold x snap cold x snap
mercredi 2 octobre 2013 - La Sala Rossa, Montréal
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Amarylis Way




Direction la Sala Rossa, une petite salle de concert située sur le boulevard St-Laurent à Montréal.
Il est 19h et une file d’attente se forme déjà dans la rue.
La soirée promet d’être riche en émotions vu la liste des groupes de ce soir:
Kills and Thrills, Harriers, Hundredth, Stray from the Path et Stick To Your Guns.

Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo




Kills and Thrills

Tout d’abord, en apéritif, voici Kills and Thrills, un groupe de Hardcore punk de Long Island (NYC) qui ont eu droit à un public un peu timide et en retrait, mais ça ne tarda pas à changer vu l’énergie incroyable déployée par le chanteur Chris Vetter qui après quelques chansons se jeta dans le pit sans états d’âme à plusieurs reprises. Il constitua rapidement un circle pit et balança son micro à travers la foule, ce qui causa un petit souci technique mais ne l’arrêta pas pour autant.
Musicalement parlant, nos américains ont sorti en 2010 « Liars ». Des sonorités post hardcore, des riffs agressifs et un dynamisme que l’on retrouve chez d’autres. Cependant, ils valent le coup d’être vu en concert.

Photo Photo Photo



Harriers

S’enchaîna par la suite Harriers, un groupe local québécois qui ont eu droit eux aussi à un public un peu timide et à un pit un peu décharnu. Ils ont participé au Rockfest en 2012.
On reste avec les bonnes vieilles références similaires à Terror et Hatebreed.
Des riffs rapides, agressifs et distordus ainsi qu'une voix puissante.
Ils ont sorti un album studio : "Grimmick" récemment.

Photo Photo Photo Photo Photo



Hundredth

C’est à présent au tour de Hundredth, un groupe de Hardcore mélodique, qui nous vient de Caroline du sud. L’ambiance dans la salle s’est un peu plus réchauffée. Au premier abord, Chadwick Johnson, le vocaliste, paraît bien calme avec ses lunettes de geek et ses cheveux blonds, mais ne vous fiez pas aux apparences, il a de l’énergie à revendre et il sait faire participer le public. Petit à petit, tout le monde monte sur scène pour s’élancer et faire des slams sous des changements de rythmes tantôt lourds puis tantôt mélodiques du groupe.
Nous avons eu droit à quelques titres de leurs albums studio : « When Will We Surrender » et
« Let go ».

Photo Photo Photo Photo Photo



Stray From the Path

L'ambiance devient de plus en plus folle à l’arrivée de nos américains venus eux aussi de Long Island. Avec leur 10 ans d’existence sur les épaules et 6 albums à leur actif, ils ne font pas dans la dentelle.
Andrew "Drew York" Dijorio, le vocaliste, nous met tout de suite dans le bain en incitant tout le monde à jumper, ce qui ne fût pas très difficile à instaurer vu l’état général de l’audience.
Des riffs agressifs et hyper riches. Une voix bien calibrée, des titres plus surprenants les uns que les autres, un parfait mélange de Converge, d’Every Time I Die et de Cancer Bat, bref on s’en prend plein la tronche.
Le groupe nous fait découvrir également « Black Friday » de leur album « Anonymous » fraichement sortie le 17 septembre dernier.
S’ajoute à ça un énorme circle pit…Probablement le plus gros de la soirée ainsi que la participation vocale de Jesse Barnett, chanteur du groupe Stick to your guns.

Photo Photo



Stick to Your Guns

Voici enfin notre tête d’affiche, le groupe de punk hardcore Stick to Your Guns, originaire de Californie, qui rentre sur scène sous l’hymne national du Canada.
En ce qui les concerne, ils n’ont plus besoin de faire leurs preuves, ils jouent déjà dans la cour des grands à présent.
STYG a su évoluer, mais également se démarquer par leur style et par la richesse de leurs textes car ils ont aussi la particularité d’inclure des extraits de discours dans leurs albums studio que l’on a retrouvés à certains moments durant le concert sous les airs puissants de hardcore old school un poil mélodiques, partagés de voix clairs et de backings comme avec « Diamond », « Against them all », « Empty Heads » de leur dernier album « Diamond » sorti l’année dernière.
Cependant, Jesse Barnett (le vocaliste) instaurait entre chaque titre de longs et intenses dialogues racontant son enfance, sa vie et ses convictions, ce qui parut un peu rébarbatif en dernier.

Pour ceux qui les auraient raté, ils reviennent le 26 novembre prochain à la Tulipe en compagnie de The Story so Far.

Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 8 octobre 2013 par Amarilys.way
(1)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Stick To Your Guns
Stick To Your Guns
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Hatebreed
Hatebreed
2009

Chronique de Supremacy
Supremacy
2006

Chronique de The Rise Of Brutality
The Rise Of Brutality
2003

Chronique de Perseverance
Perseverance
2002

Hatebreed
Hatebreed
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de All We Love We Leave Behind
All We Love We Leave Behind
2012

Converge
Converge
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Black Bomb A
Black Bomb A
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Hardcore
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Implosion
Implosion
2008

Self Defense
Self Defense
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Hardcore
Origine : France


Hopes Die Last
Hopes Die Last
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Hardcore
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Tagada Jones
Tagada Jones
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Hardcore
Origine : France

Rapports de concerts: