Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest 2013 - J1 - Altar

Live report : Hellfest 2013 - J1 - Altar

Tous les concerts de Captain Cleanoff Captain Cleanoff
Tous les concerts de Misanthrope Misanthrope [Death Metal]
Tous les concerts de Hooded Menace Hooded Menace [Doom Metal]
Tous les concerts de Evoken Evoken [Doom Metal]
Tous les concerts de Between the Buried and Me Between the Buried and Me [Metalcore]
Tous les concerts de Asphyx Asphyx [Death Metal]
Tous les concerts de Ceremonial Oath Ceremonial Oath [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de At The Gates At The Gates [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Six Feet Under Six Feet Under [Death Metal]
vendredi 21 juin 2013 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Guillaume Catella




Misanthrope

Après Stille Volk sur la scène du Temple attenante, changement de scène et direction l’autre côté de la tente et la AltarMisanthrope ne va pas tarder à attaquer. Le groupe attaque son set dans une ambiance bercée de rouge devant un parterre relativement bien rempli. Son Altesse Sérénissime nous gratifiera même d’un arrosage au Champagne vers la fin du concert. Les soucis liés au son semblent moins présents sur cette scène et le groupe bénéficie donc d’un bon son, ce qui permettra aux amateurs d’admirer le jeu de basse excellent de Jean-Jacques Moréac. L’Argilière fait participer le public qui semble très bien connaître les morceaux et le groupe pioche dans sa belle discographie (10 albums quand même !) pour nous offrir un très bon set qui ne nous laissera qu’un regret, sa durée.

Rapport : Camulus

Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Between the Buried and Me

La première énorme gifle du festival sera assénée par Between The Buried And Me. Réputés pour leurs shows millimétrés et riches en mélange des genres réussi, ils mettent le feu à la scène Altar remplie à craquer. Que ce soit au niveau du chant, parfait pratiquement en tout point (l’alternance chant clair et chant hurlé est vraiment magnifiquement exécutée), ou au niveau des instrumentistes, qui jouent des plans dignes du meilleur du Death Metal Technique, rien n’est à jeter dans ce live, et Between The Buried And Me réussit à nous emporter dans son univers riche en couleurs.

Rapport : Prométhée

Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Asphyx

Direction la Altar et Asphyx qui finit ses balances quand j’arrive. Le groupe arrive sur scène dans une ambiance bercée de rouge mais peu de monde est présent pour accueillir les Néerlandais, ce qui n’empêchera pas le groupe de se donner à fond sur scène. Le chanteur fera l’effort de parler français régulièrement le long du set et s’excusera même de son français approximatif, qu’il se rassure, il est pardonné. Le son est relativement bon, beaucoup de basse malgré tout, mais beaucoup trop fort et le volume sera beaucoup plus supportable depuis le fond de la tente. Mis à part le volume trop fort, un set sans accro qu’il ne fallait pas manquer.

Rapport : Camulus

Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Ceremonial Oath

J’arrive donc au milieu du set de Ceremonial Oath sous une tente presque vide. Le visuel qu’offre le groupe est relativement sympa avec des baffles Marshall organisés en croix renversées de chaque côté de la scène. C’est à mon sens un des rares bons points du concert qui a souffert d’un son horriblement brouillon dans lequel on avait du mal à discerner les riffs du groupe. La prestation semble quand même être carrée et le peu de public venus assister au concert est réellement à fond dans la musique.

Rapport : Camulus





At The Gates

Direction l’autre côté de la tente pour le concert des Suédois d’At the Gates. Arrivée du groupe dans une scène bercée d’une lueur rouge devant un parterre bien rempli. Le groupe ne fait pas dans la dentelle et attaque sur Slaughter of the Soul et Tomas Lindberg n’hésite pas à faire chanter le public quand il en a l’occasion, public qui semble bien connaître les morceaux du groupe, et demandera rapidement qui était présent lors de leur concert au Hellfest en 2008.
L’ambiance de la scène passera du rouge au bleu puis au blanc dans la soirée, devenant de plus en plus froide mais le light show dont bénéficiera le groupe gardera la foule dans l’ambiance jusqu’au bout. Le groupe nous servira une set-list à ravir les fans en tout genre, jouant des classiques du premier album et quasiment l’intégralité de leur cultissime Slaughter of the Soul. Au cours du set, Tomas nous fera un petit discours expliquant qu’ils allaient maintenant jouer un morceau en hommage à un homme sans qui la musique que l’on aime ne serait pas là, il parle bien évidemment de Jeff Hanneman et le groupe se lance donc sur Captor of Sins (présent sur la réédition de Slaughter of the Soul) et c’est donc un second hommage à Jeff Hannemann pour ce vendredi d’ouverture du Hellfest. Le concert ne laissera pas les fans sur leur faim, le groupe ayant pu jouer presque tous ses classiques, ayant bénéficié d’un super son et nous ayant offert un show puissant digne de ce qu’on pouvait attendre de leur prestation.

Rapport : Camulus

Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Six Feet Under

Après un réveil difficile doublé d’un mal de crâne atroce à la fin de God Seed je me fais quand même violence pour assister au concert de Six Feet Under sous la Altar que je n’arriverais malheureusement pas à suivre jusqu’au bout (mal de crâne liée à la fatigue et aux 14 autres concerts de la journée additionné à la fatigue de la journée)… Je ferais donc bref en tachant de faire ressortir au mieux la qualité de ce concert.
Pour résumé Six Feet Under, comme le nom du groupe, 3 mots suffisent : violent, puissant et excellent ! Comme toujours Chris Barnes est énergique et offre un super show aux fans présents sous la tente pour ce dernier concert du vendredi (même si on est déjà samedi) ! Le groupe finira, comme à son habitude par un Hammer Smashed Face qui rappellera aux initiés que Christ Barnes a été au chant dans Cannibal Corpse jusqu’en 1995. Les échos que j’ai pu avoir du concert allaient toutes dans le même sens, le concert a été puissant du début à la fin (donc Chris Barnes n’a pas été démotivé par mon départ ! ^^).
Ainsi s’est donc clôturée la première journée de cette édition 2013 du Hellfest.

Rapport : Camulus



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 29 juin 2013 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Misanthrope
Misanthrope
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Hooded Menace
Hooded Menace
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Evoken
Evoken
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Between The Buried And Me
Between The Buried And Me
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Asphyx
Asphyx
1994

Chronique de Last One On Earth
Last One On Earth
1992

Chronique de The Rack
The Rack
1991

Asphyx
Asphyx
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Death Metal
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Ceremonial Oath
Ceremonial Oath
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de At War with Reality
At War with Reality
2014

Chronique de Slaughter of the Soul
Slaughter of the Soul
1995

At The Gates
At The Gates
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Graveyard Classics II
Graveyard Classics II
2004

Six Feet Under
Six Feet Under
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Altar
Altar
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : Pays-Bas


Slaughter
Slaughter
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Death Metal
Origine : Canada


Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: