Retour à l'accueil
Live Reports :: Finland Fest 2013 / Metal Loud & Attack

Live report : Finland Fest 2013 / Metal Loud & Attack

Tous les concerts de Nightwish Nightwish [Metal symphonique]
Tous les concerts de Turisas Turisas [Pagan/Folk]
Tous les concerts de Mokoma Mokoma [Thrash Metal]
Tous les concerts de Jessica Wolff Jessica Wolff
Tous les concerts de Omnium Gatherum Omnium Gatherum [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Liv Moon Liv Moon
samedi 25 mai 2013 - Studio Coast, Tokyo
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Guillaume Catella




Ce soir est la 9ème edition du Finland Fest à Tokyo, désormais « Loud and Metal Attack », avec à l’affiche la meilleure programmation de groupes Finlandais que « Finland Music » aura pu emmener au Japon avec Nightwish, Turisas, Mokoma, Jessica Wolff et Omnium Gatherum, ainsi qu’un groupe Japonais, Liv Moon. Le gigantesque Studio Coast, aussi nommé Ageha lorsqu’il se transforme en discothèque la nuit, la plus grande du Japon d’ailleurs, est déjà rempli avant même l’arrivée sur scène du premier groupe.





Liv Moon

Les premiers à jouer ce soir sont donc les Japonais de Liv Moon, centrés autour de Akane Liv, la chanteuse née en Suède and fortement inspirée par Nightwish vers la voix du metal lyrique. Malgré une formation très récente en 2009, le groupe a rapidement rencontré un vif succès. Akane chante en Japonais d’une voix claire fabuleuse, restant parfaitement juste même dans les envolées vers les aigus. Le son est énorme est très bien calibré, et il sera d’ailleurs pour tous les autres groupes ce soir. Le groupe utilise beaucoup les claviers, samples, soli merveilleusement exécutés, ainsi que la voix lyrique de Akane.
En dehors d’un court problème au lancement d’un morceau, et d’un bruit de distorsion récurrent, leur set était sans faute, et méritant une telle foule pressée en masse.





Omnium Gatherum

Après une première venue au Japon le 11 Février de cette même année (chroniqué en ces pages), il n’aura suffit que de quelques mois pour que la bande à Jukka et Markus nous reviennent rapidement à Tokyo ! Notre quintet, formé en 1996, nous offre une recette à base de Death Metal mélodique féroce et catchy, qui n’a aucun mal à prendre, et qui conquiert le public signant ce soir leurs premiers pogos et slams. Le groupe se sent à l’aise sur cette grande scène, et garde une bonne interaction avec le public, notamment Markus qui nous offre toujours volontiers ses meilleures poses et mimiques.

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Jessica Wolff

Je n’ai hélas pas pu voir le set de Jessica Wolff, durant lequel nous réalisions la longue interview avec Turisas.





Mokoma

1996 fut désormais un grand cru pour former un groupe de metal à succès en Finlande, puisque Mokoma s’est formé la même année que Omnium Gatherum et Nightwish notamment. A l’origine du groupe est Marko Annala, leader et chanteur et unique membre restant de la formation initiale, chantant en Suomi. Bien qu’incorporant divers éléments variés, s’étalant du Death aux éléments groovy, Mokoma serait plutôt à classer en thrash metal. La foule semble les supporter unanimement et à l’unisson (ainsi que tous les groupes jouant ce soir d’ailleurs), comme si le public n’avait aucune étiquette et n’était venu que pour eux.




Setlist de Mokoma

Kuollut, kuolleempi, kuollein
Kasvot kohti itää
Haudan takaa
Pahaa verta
Hei hei heinäkuu
Takatalvi

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Turisas

Au tour de Turisas de monter sur scène. Tous les membres sont peints de rouge et noir, ainsi que le sont les décorations de la scène et le drapeau au fond. Visuellement très impressionnants, le groupe ne lésine pas pour autant sur la musique qui démontre facilement être à la hauteur de leur image. Notons que Mathias nous informe que leur nouvel album, toujours sans nom, originellement prévu pour ce même mois de Mai est repoussé pour Août (voir l’interview).
Leur set se termine sur l’énorme "Battle Metal", dont le titre pourrait si bien définir leur genre et concept, et le groupe quitte ensuite la scène sur "Toreador" de Carmen, sous de longues salutations et applaudissements.
Le mélange unique de Turisas d’inspirations guerrières et viking romancées, de death metal, folk et power auront satisfait la majorité du public, en particulier ceux préférant plus d’animalité au show plus "pop" de Nightwish.




Setlist de Turisas :

The March of the Varangian Guard
The Great Escape
To Holmgard and Beyond
In the Court of Jarisleif
Stand Up and Fight
Battle Metal

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Nightwish

Après plus de 30min pour le changement, la tête d’affiche tant attendue, Nightwish, monte enfin sur scène, sous une longue ovation de la foule. Après le regrettable départ de Tarja Turunen du groupe en 2005, remplacée par Anette Olzon le temps de deux albums studio dans un style très différent, le poste de chanteuse a de nouveau connu un rebondissement il y a peu avec le départ de Anette en octobre 2012, rapidement remplacée pour les lives et le "Imaginaerum World Tour" par la gigantesque Floor Jansen (ex-After Forever). Ceux préférant la fabuleuse voix de soprano de Tarja à Anette Olzon seront certainement ravis de la voix incroyable de Floor Jansen, et l’on ne peut qu’espérer qu’elle reste avec le groupe le plus longtemps possible. En effet, bien que préférant encore Tarja, l’interprétation de Floor est parfaitement réussie, même dans les envolées les plus aigues, par exemple sur "Wish I had an Angel".




Faire face à cette légende, dans la grande salle du Studio Coast résonnant des ovations du public Japonais, fut certainement saisissant pour la plupart, et alors que les slams et pogos ont naturellement cessé, la foule reste presque immobile d’admiration. Le groupe, toujours très souriant, a gardé une bonne interaction avec le public, le son était parfait, la voix de Floor sans défaut, de même que les soli de guitare. Les seuls points qu’on pourrait regretter et qu’ils n’aient pas fait d’encore malgré les lourds et très longs applaudissements, et qu’ils n’aient pas joué plus des anciens titres ayant fait leur réputation.




Setlist de Nightwish :

Crimson Tide
Dark Chest of Wonders
Wish I Had an Angel
She Is My Sin
Storytime
Ever Dream
I Want My Tears Back
Nemo
Romanticide
Amaranth
Last Ride of the Day
Imaginaerum

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 27 mai 2013 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Imaginaerum
Imaginaerum
2011

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Once
Once
2004

Nightwish
Nightwish
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Stand Up and Fight
Stand Up and Fight
2011

Chronique de Battle Metal
Battle Metal
2004

Turisas
Turisas
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Mokoma
Mokoma
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Thrash Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Beyond
Beyond
2013

Chronique de New World Shadows
New World Shadows
2011

Chronique de The Redshift
The Redshift
2008

Omnium Gatherum
Omnium Gatherum
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Concerts:
Rapports de concerts:

Viking
Viking
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de What Lies Beneath
What Lies Beneath
2010

Chronique de My Winter Storm
My Winter Storm
2007

Chronique de My Winter Storm
My Winter Storm
2007

Tarja
Tarja
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Angel
Angel
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis