Retour à l'accueil
Live Reports :: Trepalium

Live report : Trepalium

Tous les concerts de Trepalium Trepalium [Death Metal]
Tous les concerts de Hacride Hacride [Death Metal]
Tous les concerts de Klone Klone [Rock Metal]
mercredi 10 octobre 2012 - Le confort moderne, Poitiers
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Antoine Miko




A domicile

Pour la première date de ce Klonosphere Tour quoi de mieux que de partir de la maison, au Confort Moderne? Trois des meilleurs groupes de France réunis en une soirée à domicile, en un lieu où ils seront sûrs d'être encouragés pour leur longue route. Poitou Power mes ami(e)s!





Klone

Chaque soir les groupes sont censés changer leur ordre de passage. Ce soir là c'est Klone qui est chargé d'ouvrir les hostilités. Ouverture qu'il fait de fort belle manière en jouant "The Eye Of Needle Part II", très Rock et groovy, avec une fin particulièrement réussie qui amènera son lot d'applaudissements. Le Confort Moderne est déjà presque rempli pour le groupe qui jouera des morceaux piochés aussi bien dans All Seeing Eye que dans Black Days, mais aussi The Dreamer's Hideaway, leur nouvel album. L'occasion d'écouter le morceau éponyme par exemple, qui montrera cependant l'une des faiblesses récurrentes de la formation en live: la place accordée à Matthieu Metzger, que l'on n'entend jamais, et qui pourtant amène la majorité des ambiances si superbes dans leur musique.

Photo
Klone: Florent Marcadet
Photo
Klone: Matthieu Metzger
Photo
Klone: Jean-Etienne




Photo
Klone: Matthieu Metzger

Des bons et des mauvais points

De quoi faire quelque peu rager et donner l'impression d'assister à un simple concert de Rock Metal, heureusement toujours aussi bien fait ("All Seeing Eye" est toujours aussi excellente). Ce live était aussi l'occasion de voir le nouveau guitariste de la formation, qui assure avec classe ses parties et bouge de manière Metal, histoire de compléter l'attitude plus Rock de Jean-Etienne à la basse. "Rocket Smoke" sera aussi une belle surprise en live, contrairement à "Into The Void", issue aussi du nouvel album, et qui sera légèrement gâchée par les fausses notes de Yann Ligner, pourtant rares. On retiendra "Immaculate Desire", vraiment belle, mais aussi la reprise de Björk "Army Of Me", qui clôt de fort belle manière le concert de Klone, en demie-teinte techniquement, mais qui a su gagner le coeur de la foule.





Hacride

Le temps de choper une bière en se débattant dans la foule maintenant énorme venue assister à la soirée, et voilà Hacride qui entre en scène. La dernière fois que je les avais vu au Confort Moderne, leur prestation m'avait grandement déçu, ils paraissaient stressés, et n'avaient assuré que le minimum. Ce soir pourtant, c'est bien le groupe réputé que nous verrons, fort d'une assurance retrouvé devant le public de sa ville d'origine. Le concert commencera de manière très brutale, avec une intro suivie de l'entrée de Sam qui démontre toutes ses possibilités vocales sur un "Perturbed" toujours aussi dingue en live, suivi de "Strength", qui s'avère bien plus brutale sur scène, grâce à l'énergie de Benoist et Adrien, qui agitent leur chevelure comme jamais, avec au centre un Sam charismatique à souhait.

Photo
Hacride: Sam
Photo
Hacride: Adrien




Un show dantesque

Impossible de ne pas rester soufflé par la puissance que dégage Hacride, qui enchaîne presque sans temps morts les excellents titres, "My Enemy" et "Act Of God" pour représenter le terrible Lazarus. Florent Marcadet, nouveau venu aux fûts, est techniquement redoutable, et promet le meilleur pour le groupe, en témoigne le nouveau morceau qu'ils nous présenteront ce soir, "Overcome", toujours aussi progressif et surprenant - le chant clair de Sam apparaîtra en retrait parfois malheureusement. Le show écrasant de Hacride se clôt sur "On The Threshold Of Death", devenu un classique dans les sets des poitevins. Une claque.





Trepalium

Pas de pitié pour le public et peu de repos, la soirée est très bien gérée, et les groupes se succèdent sans trop de temps de latence. C'est donc Trepalium qui se charge de conclure cette première date du Klonosphere Tour, l'occasion pour moi de voir en live ce que vaut H.N.P, leur dernier album qui m'avait quelque peu déçu. Le décor est amusant, deux grands spots lumineux sont recouverts chacun d'un grand drap noir, pour mieux symboliser cet univers diabolique et étrange du dernier album. Les hostilités sont ouvertes avec le titre éponyme. Déjà excellent sur CD, il explose véritablement en live, où Harun assure méchamment le solo, faisant de sa wah-wah son compagnon fétiche, sur pratiquement tous les morceaux qui suivront. "Prescription Of Crisis" s'enchaîne avec efficacité et déchaîne le public, très réceptif au groove de Trepalium[[]].

Photo
Trepalium: Nico
Photo
Trepalium: Harun
Photo
Trepalium: Harun




Photo
Trepalium: Harun

Du pur Rock'n'roll

Particulièrement en forme ce soir, Trepalium jouera du lourd, entre "Sick Boogie Murder" - on pourra regretter que Yann ne soit pas venu pour le featuring - "Necropolis", qui fera bouger mortellement le pit, "Glowing Cloud" ou encore le brutal et frénétique "Decayed Emotions". Tous les albums y passent, de quoi sustenter tous les fans présents ce soir, qui créeront d'eux-mêmes plusieurs Braveheart, phénomène qu'on retrouve souvent à leurs concerts. K.K sautera bien sûr dans le public, histoire de conclure avec une fougue Rock'n'roll la soirée.





Immanquable

Une date immanquable que ce Klonosphere Tour! Très bien organisée, avec trois groupes excellents, c'était l'occasion de voir ou revoir de grands groupes français. N'hésitez pas à passer voir ça, la tuerie est assurée!



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 16 octobre 2012 par Prométhée
(1)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de H.N.P.
H.N.P.
2012

Chronique de XIII
XIII
2009

Chronique de Alchemik Clockwork Of Disorder
Alchemik Clockwork Of Disorder
2006

Trepalium
Trepalium
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Back To Where You've Never Been
Back To Where You've Never Been
2013

Chronique de Lazarus
Lazarus
2009

Chronique de Lazarus
Lazarus
2009

Chronique de Amoeba
Amoeba
2007

Hacride
Hacride
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Klone
Klone
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Rock Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Threshold
Threshold
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Metal Progressif
Origine : Royaume-Uni


Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts: