Retour à l'accueil
Live Reports :: Blood Axe Festival

Live report : Blood Axe Festival

Tous les concerts de Lionheart Lionheart [Hardcore]
Tous les concerts de Rise of the North Star Rise of the North Star
Tous les concerts de Loyal to the Grave Loyal to the Grave [Hardcore]
Tous les concerts de Murder Death Kill Murder Death Kill
Tous les concerts de Crystal Lake Crystal Lake
Tous les concerts de CDC CDC
Tous les concerts de Angagement Angagement
Tous les concerts de Shark Ethic Shark Ethic
Tous les concerts de Black Breath Black Breath [Thrash Metal]
Tous les concerts de Palm Palm
Tous les concerts de Blindside Blindside [Power Metal]
...
samedi 25 août 2012 - Club Asia, Tokyo
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Guillaume Catella




Blood Axe Festival 2012

Tout comme l’année dernière, c’est au Club Asia que l’édition 2012 du fameux festival Hardcore Tokyoïte a lieu, avec à nouveaux de grands noms du hardcore américains mêlés aux formations Japonaises. Organisé par Loyal to the Grave et son meneur Kobayashi, il réunit en ce jour encore plus de groupes que l’an passé avec pas moins de 14 groupes, pour un show débutant dès 12h.
Bien que les backstages soient un peu à l’étroit pour accueillir autant de groupes, le Club Asia convient très bien à l’évènement, apportant des lumières assez riches (quoique sur l’ensemble, la salle était plutôt sombre), et accueillant sans problème les quelques centaines d’headbangueurs venus pour l’évènement.

N’ayant eu l’info que le matin même du concert, j’arrive sur les lieux 2-3h après le début, ratant les premiers groupes Japonais. Qu’à cela ne tienne, avec 9 groupes à chroniquer, le live report sera déjà suffisamment consistant ! ;-)





Black Breath

Groupe américain formé en 2005, Black Breath assène sur scène leur mélange de Death, Thrash et Hardcore, un mélange efficace qui reçoit un bon retour du public encore clairsemé en ce début d’après-midi, bien qu’ils soient peut être le groupe le plus éloigné de la thématique « Hardcore » de ce soir. Leur court set d’une petite demi-heure démontre notamment la technique de leur guitariste.

Site : http://www.myspace.com/blackbreath

Photo Photo Photo



Shark Ethic

Shark Ethic remet le couvert cette année à la suite de leur passage au Blood Axe Festival de l’année passée. Le quintet basé à Nagoya est composé de 3 Japonais et 2 occidentaux dont Josh, le leader et chanteur américain. Simple mais efficace, leur formule est bien rôdée et réussit à emmener la foule, haranguée par Josh en Anglais ou Japonais.

Site : http://www.myspace.com/sharkethichc/music

Photo Photo Photo



Angagement

Autre groupe déjà présent l’an dernier, Angagement avait eu la dure tâche de démarrer les hostilités au festival de l’an dernier. Le groupe bénéficie d’un meilleur positionnement cette année, bénéficiant d’un public déjà chauffé, bien que toujours relativement statique et répondant difficilement aux exhortations de son leader sur-excité. Ses longues diatribes entre morceaux, entrecoupées de forts halètements toutes les 2 secondes font rire. Le groupe subit hélas un petit problème technique, mais qu’à cela ne tienne, son leader qui n’a pas peur de faire l’animation seul en profite pour se jeter dans la foule et pogoter sans son.

Site : http://www.myspace.com/angagement

Photo Photo Photo Photo Photo Photo



CDC

Au tour des Américains de CDC de monter sur les planches du Club Asia, avec son énergique chanteur Brooke, sautant de partout. Il chauffe la salle et l’encourage plusieurs fois … à acheter leur merch, regorgeant de divers habillements. A noter qu’après leur tour au Japon, ils ont rejoint la Corée du Sud puis la Chine.

Site : http://www.myspace.com/cdc

Photo Photo Photo Photo Photo



Crystal Lake

L’alternance continue, avec un nouveau groupe Japonais sur scène, eux aussi déjà présents l’an passé. Fêtant leur 10ème anniversaire, ils déploient d’avantage d’énergie et de furie que leurs prédécesseurs, n’hésitant pas à sauter partout et se défoncer comme des bêtes, alors que les slams gagnent en ampleur.

Site : http://crystallakeofficial.tumblr.com/

Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Murder Death Kill

Autre groupe Américain, Murder Death Kill (MDK pour les intimes) envoie du lourd avec un hardcore bien couillu made in California. C’est violent, brutal, et ils profitent en plus de deux mastodontes au chant, qui passent d’ailleurs une bonne moitié de leur set dans la fosse, au contact avec la foule qui s’est d’ailleurs nettement densifiée. Malgré leur jeune âge (formation en 2008), le groupe s’est déjà formé une certaine réputation et sait en découdre avec le public, même Japonais, pour nous offrir un set puissant à souhait.

Site : http://www.myspace.com/murderdeathkill

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Loyal to the Grave

Dernier groupe Japonais, c’est au tour des organisateurs de la soirée d’investir la salle avec les Loyal to the Grave, formation reconnue du paysage hardcore Japonais. Casquettes et maillots, le groupe nous sert un hardcore très américain et débordant d’énergie. Forts de leur 13 années d’expérience, le groupe sait satisfaire le public en mal d’exutoire, emmenés par un Kobayashi ne tenant pas sur place et complètement transporté et déchaîné, presque constamment en contact proche avec le public. Les slams s’enchaînent de toute part sur ce set très festif et pour le moins entraînant.

Site : http://www.myspace.com/loyaltothegrave168

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Rise of the North Star

Rise of the North Star nous apporte un belle surprise, sortant de la série de formations Japonaises ou américaines, avec un groupe à l’identité très marquée nous venant de France. ROTNS s’est créé en quelques années un style et une marque hors normes, principalement influencée par la sous-culture Japonaise des mangas et se revendiquant du Shibuya des années 80, mais aussi du hardcore New Yorkais, très punchy.
Arborant des uniformes d’écoliers Japonais (uniforme bleu, chaussettes blanches montantes et short court pour le chanteur ou encore masque pour un des guitaristes), tout leur univers est imprégné de cette culture Japonaise, de leurs vidéos sous-titrées en Japonais, univers Shonen mangas, influence des Furyo (bad boys Japonais) etc. Le chanteur lancera d’ailleurs de nombreuses fois des références au Japon, et criant souvent « Tatakae » (fight). Le groupe aime d’ailleurs à brouiller les pistes et cultiver le mystère autour d’eux et de leurs origines.




En tout cas, pour leur première venue au Japon (hormis le chanteur Vithia déjà venu plusieurs fois), Rise of the North Star s’est déjà formé une solide réputation et est très apprécié par le public nippon. A noter que le groupe, qui a déjà récolté des fonds pour la croix rouge avec leur morceau « phoenix » profite de leur tournée dans tout le Japon pour jouer notamment dans la ville de Fukushima, tristement célèbre pour les évènements de mars 2011 dans la préfecture du même nom, reversant les profits aux sinistrés.

Soignant fortement son image et son identité, ROTNS ne laisse pas pour autant de côté leur performance scénique, très puissante, ni leur musique, aux rythmiques simples mais très efficaces et entraînantes, parsemée de soli et éléments techniques. Cette réussite sur tous les fronts leur assure un avenir très prometteur ! A suivre …

Site : http://www.myspace.com/riseofthenorthstar

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



LionHeart

Ce long rallye de 9h de hardcore déchaîné prend fin avec en tête d’affiche les américains de LionHeart qui assument le coup fatal au public éreinté. Nous venant de Californie et pour la première fois au Japon, ce très jeune groupe formé il y a 2 ans ne manque pas pour autant d’expérience de la scène et sait entraîner la foule au défouloir, même si sur ce point les précédents Français semblaient meilleurs.

La comparaison avec l’édition 2011 du Blood Axe Festival étant obligatoire, on regrettera tout de même que le dernier groupe n’ait pas l’énergie débordante de Winds of Plague en 2011, qui nous avaient offert un final de toute beauté, festif et complètement bordélique.

Site : http://www.myspace.com/lionheart

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 3 septembre 2012 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Lionheart
Lionheart
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Loyal to the Grave
Loyal to the Grave
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Hardcore
Origine : Japon

Rapports de concerts:

Black Breath
Black Breath
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Fall Of Our Fellowship
The Fall Of Our Fellowship
2011

BlindSide
BlindSide
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Power Metal
Origine : Argentine

Rapports de concerts:

Grave
Grave
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: