Retour à l'accueil
Live Reports :: Scorpions

Live report : Scorpions

Tous les concerts de Scorpions Scorpions [Hard Rock]
mardi 3 juillet 2012 - Centre Bell, Montréal
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Unfurl




SCORPIONS

Texte par Arnaud Stopa

Pour une dernière fois. Le groupe Scorpions a foulé le parterre du Centre Bell lors de sa tournée The Final Sting World Tour, un baroud d’honneur pour ceux qui ont annoncé 2012 comme l’année de la retraite. 21h, le public qui a frôlé mettre le spectacle en sold-out, se met à nerveusement bougé, a sifflé la venue de leurs idoles. La lumière tombe et c’est tout le premier banc qui se lève pour s’agglutiner à la scène, avancée de plusieurs mètres dans le public.


Le groupe commence sur le classique de la tournée Sting in the Tail. D’ailleurs la setlist sera identique au show de la veille à Toronto. Un titre très entrainant où l’on aura pu voir le talent des principaux antagonistes du groupe : Klaus Meine au chant, Rudolf Schenker et Matthias Jabs à la guitare, Paweł Mąciwoda à la basse et le très remuant, parfois dérangé, James Kottak à la batterie. Il faudra pourtant attendre le quatrième titre de la setlist, The Zoo, pour voir enfin un public aux anges par un Scorpions très généreux. Le groupe gâte ses fans en leur offrant le meilleur d’eux-mêmes – la voix de Klaus étant juste la quasi-totalité du show –, mais aussi des sticks et des médiators à profusion. J’ai même pu voir la serviette de Rudolf s’envoler dans les bras d’une fan du premier jour.




La partie instrumentale, Coast to Coast, a permis au groupe de révéler sa pleine possession de l’espace. À l’âge de la retraite, ça bouge, ça court, ça fait des clins d’œil au public, autant dire qu’on n’en espérait pas tant d’eux. Et puis il y a les jeux des Klaus, à faire participer le public à des vocalises, que le fil de la soirée montrera son penchant pour le côté droit – le mien, off course.


On retrouve par ailleurs un groupe complice, prêt à tout donner. Les points d’orgue du début du spectacle, des moments justes magiques pour l’auditoire, ont été Wind of Change et Send Me an Angel. Des couplets repris en chœur, une attaque musicale gagnante, des titres de légende ont fait de ces moments un moment suspendu dans le temps, un souvenir puissant pour les amoureux du groupe.




On a aussi aimé Holidays en acoustique, les effets pyrotechniques, présents sans être envahissants. On aura moins aimé le moment de mou sur Tease Me Please Me. On applaudira les deux solos géniaux. Celui de Kottak, vériable show dans le show où il s’exhibe devant tout le monde, se fait une fontaine d’eau tout seul, et monte sur sa batterie pour montrer ses tatous. Quant au solo de Matthias, il a été plus intimiste, plus accessible aussi.


Le show se finit sur un rappel énorme en émotion, avec Still Loving You, No One Like You et Rock You Like An Hurricane, trois titres qui pourraient résumer à eux-seuls la monstrueuse carrière du trio allemand.

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 10 juillet 2012 par Unfurl
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Angel
Angel
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Aerosmith
Aerosmith
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: