Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest Summer Open Air 2012

Live report : Hellfest Summer Open Air 2012

Tous les concerts de Black Sabbath Black Sabbath [Heavy Metal]
Tous les concerts de Amon Amarth Amon Amarth [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Children Of Bodom Children Of Bodom [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Dimmu Borgir Dimmu Borgir [Black Metal]
Tous les concerts de Hatebreed Hatebreed [Hardcore]
Tous les concerts de Lynyrd Skynyrd Lynyrd Skynyrd [Hard Rock]
Tous les concerts de Machine Head Machine Head [Metal]
Tous les concerts de Lamb Of God Lamb Of God [Metal]
Tous les concerts de Trivium Trivium [Metalcore]
vendredi 15 juin 2012 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Guillaume Catella




Hellfest 2012 : ambiance

Pour les malchanceux qui n'ont pas pu goûter à l'ambiance du Hellfest 2012, voici une compilation des meilleures photos du public et de l'ambiance sur le site, entre structures dantesques, carré VIP, metalheads déchaînés et animations, ainsi que le rapport de Kumelia.





Le Hellfest 2012 vu par kumelia

Le Hellfest. Véritable Mecque du Metal en France, l'incontournable rendez-vous du début d'été a une fois encore éclaté tous ses records pour cette édition 2012. Visez plutôt: 157 groupes sur 6 scènes pendant 3 jours, et ce devant plus de 112 000 personnes! Et encore, on ne parlera pas du nombre de litres de bières écoulés!
Alors, quel est le bilan du fest près d'un mois après sa fin?





Une organisation rôdée!

Difficile de ne pas évoquer le nouvel emplacement du Hellfest, bien qu'il n'ait déménagé qu'à quelques centaines de mètres de son ancienne place. Ben Barbaud et son équipe ont dû faire face à un véritable déménagement, aussi imposant que si le fest avait bougé d'une centaine de kilomètres.
L'enjeu était donc de taille puisqu'il fallait adapter le nouvel emplacement pour qu'il accueille un public encore plus important que les éditions précédentes. Ainsi, le site s'est agrandit, il s'est également optimisé comme en témoigne la double-tente qui regroupait les scènes Altar et Temple. Cette année, le public venu en nombre a eu le plaisir de fouler un site bien pensé, où les scènes ne sont pas trop proches les unes des autres (seul hic pour la double-tente justement, où les balances des groupes gênaient ceux qui jouaient sur la scène voisine). Les Metalheads ont même eu la chance de se prélasser au cœur d'un petit bosquet, plutôt sympa pour manger à l'abri du soleil et dans un coin (relativement) au calme!
Tout ça nous amène à la déco du Hellfest. Désormais, le festival français a sa propre personnalité, avec une déco travaillée et super sympa. Notre cher Nanoroux a fait quelques photos qui montrent l'effort qu'a porté l'orga de ce côté-là.

Autres efforts du staff Hellfest: l'organisation, puisque malgré un nombre très important de groupes, aucun retard n'a été déploré (même pas les Guns! Juste l'annulation du show d'Haemorrage). Un bon point, qui montre que l'expérience engrangée avec le temps a permis au Hellfest de subir son déménagement sans casse!





Une affiche qui vise haut!

Le succès de ce Hellfest 2012, on le doit évidemment à son affiche. Entre les grands noms (les Guns, King Diamond, Megadeth ou Lynyrd Skynyrd), les valeurs sûres (Machine Head, Within Temptation, Dimmu Borgir, Children of Bodom ou Entombed) et la scène montante (Alcest, Year of No Light, Winterfylleth ou Betraying the Martyrs), le cru 2012 a été riche en émotions et en décibels. C'est bien simple, il y en avait pour tous les goûts, du coreux au blackeux en passant par les heaviers!

Là encore, les scènes 'à thèmes' laissaient la place à chaque style, et c'est tout naturellement que de belles découvertes ont eu lieu (je me souviendrais toujours de ce mec avant le show d'Insomnium, me demandant si c'était comme Children of Bodom... Le mec a adoré!)...





Un public toujours au top!

Autre succès du fest, son public. Comme chaque année, les Metalheads de tous pays vivent ce weekend comme une immense fête, une occasion de partager sa passion autour d'une binouze! Malgré des fausses alertes à la bombe et le décès d'un exposant avant l'ouverture (une attaque cardiaque), aucun incident n'est à déplorer, rien, même pas une baston!

Ceux qui n'ont jamais eu l'occasion d'aller au Hellfest, voici ce qu'on peut entendre passée une certaine heure:
- 'Hi, where are you come from? (dans un anglais approximatif et suintant la bière)
- What? I don't understand?
- Euh... Where do you from?!
- Ha, Paris.
- Ho putain, t'es français! Tiens bois un coup à ma santé!!' (véridique)





Les mots de Ben Barbaud.

Le fameux organisateur Ben Barbaud s'est présenté à une délégation de la presse le dimanche pour faire le traditionnel bilan du fest.
Malgré d'évidentes marques de fatigue, le bonhomme s'est révélé extrêmement confiant et serein quant à cette belle édition. Le seul fait que le Hellfest était complet le samedi (40 000 personnes) et quasi-complet le dimanche lui fait dire que le défi du déménagement a été relevé haut la main!

Économiquement, le festival tire une recette de 8 millions d'€uros, qui lui permet tout juste de rentrer dans ses frais. Barbaud ne s'en cache pas: son bébé devient une grosse machine (le 2ème festival français derrière les Vieilles Charrues), et malgré les critiques qui aimaient le côté familial du rendez-vous, tout sera fait pour continuer à faire grossir le Hellfest.





Bilan Perso!

Pas grand chose à redire de cette édition 2012 donc, même si la météo a un peu gêné la clôture ce dimanche. Sinon, il paraît évident que nous tenons-là l'un des gros gros temps fort Metal de l'année, qui n'a plus rien à envier de l'intouchable Wacken...

Pour ma part, même si j'ai vécu un Hellfest éprouvant (à deux pour couvrir un festival entier, ben c'est quand même tendu!), c'était un vrai plaisir de voir qu'en France aussi nous avons des gens qui se bougent, et qu'avec le temps on arrive à des rendez-vous aussi incroyables!
Fuckin' Hellfest comme le dit Rob Flynn de Machine Head!





Tous les rapports du Hellfest 2012

MAIN STAGE 1MAIN STAGE 2ALTARTEMPLEWARZONE + VALLEY
J1
Megadeth, Lynyrd Skynyrd, Molly...

King Diamond, Dropkick Murphys, Hean Shall Burn...

Obituary, Nasum, Brujeria, Gorod...

Amon Amarth, Satyricon, Moonsorrow, Taake...

Discharge, Victims, Vitamin X...
J2
Guns N' Roses, Within Temptation, Sebastian Bach, Uriah Heep...

Machine Head, Edguy, Sacred Reich...

Entombed, Napalm Death, Aborted, Vomitory...

Behemoth, Enslaved, In Extremo, Shining, Djerv

Darkest Hour, The Devil's Blood, Unearth, As They Burn...
J3
Ozzy Osbourne, Mötley Crüe, Hatebreed, Black Label Society

Lamb of God, Slash, Trivium, DevrilDriver, Walls of Jericho...

Suffocation, Dying Fetus, Brutal Truth, Insomnium

Dimmu Borgir, Arcturus, Ihsahn, Anaal Nathrakh...

Madball, Pentagram, Evergreen Terrace, Alcest...



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 9 juillet 2012 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Amon Amarth
Amon Amarth
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Hatebreed
Hatebreed
2009

Chronique de Supremacy
Supremacy
2006

Chronique de The Rise Of Brutality
The Rise Of Brutality
2003

Chronique de Perseverance
Perseverance
2002

Hatebreed
Hatebreed
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Lynyrd Skynyrd
Lynyrd Skynyrd
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Concerts:
Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm Und Drang
VII: Sturm Und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Crusade
The Crusade
2006

Chronique de Ascendancy
Ascendancy
2005

Chronique de Ember To Inferno
Ember To Inferno
2003

Trivium
Trivium
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Them
Them
1988

Chronique de Abigail
Abigail
1987

Chronique de Fatal Portrait
Fatal Portrait
1986

King Diamond
King Diamond
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Heavy Metal
Origine : Danemark

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Unforgiving
The Unforgiving
2011

Chronique de Mother Earth
Mother Earth
2001

Chronique de The Dance
The Dance
1998

Chronique de Enter
Enter
1997

Within Temptation
Within Temptation
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Clandestine
Clandestine
1991

Chronique de Left Hand Path
Left Hand Path
1990

Entombed
Entombed
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: