Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest 2012 - Main Stage 1 - J2

Live report : Hellfest 2012 - Main Stage 1 - J2

Tous les concerts de Guns N' Roses Guns N' Roses [Hard Rock]
Tous les concerts de Within Temptation Within Temptation [Metal symphonique]
Tous les concerts de Sebastian Bach Sebastian Bach
Tous les concerts de Uriah Heep Uriah Heep [Hard Rock]
Tous les concerts de Koritni Koritni [Hard Rock]
Tous les concerts de Steel Panther Steel Panther [Hard Rock]
Tous les concerts de Kobra And The Lotus Kobra And The Lotus [Power Metal]
Tous les concerts de Crashdiet Crashdiet [Hard Rock]
samedi 16 juin 2012 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Guillaume Catella




Steel Panther

Pas de rapport ni photos pour Steel Panther hélas, mais une vidéo du concert par Arte Live :






Koritni

Les Australiens de Koritni s'emparent de la Main Stage 1 alors que la pluie fine du matin, quasi non-stop depuis la veille au soir, laisse enfin place à un grand soleil venant sécher du mieux qu'il peut le site devenu boueux. On échappe également au cagnard grâce au vent frais qui balaie la plaine, le tout assurant enfin des conditions idéales pour profiter des lives, et même pour de nombreux festivaliers de faire bronzette ou somnoler allongé dans l'herbe.
Après une petite intro cartoon, Koritni nous sert leur hard rock typiquement Australien, simple mais couillu. Le jeune bassiste enchaîne les poses "beau gosse", et va volontiers au devant du public pour le chauffer, et tous les membres du groupe portent leurs lunettes d'aviateurs.
Les riffs sont entraînants, et invitent la foule à danser volontiers, et nous bénéficions d'un court solo de basse. Avec leur accent Australien à couper au couteau, Lex Koritni le chanteur (qui a utilisé son nom pour nommer le groupe) s'adresse au public en Français "comment ça va la France ? J'écoute pas !" (pour "j'entends pas").
Koritni nous offre donc un set simple et peu technique mais agréable à écouter voire à danser, parfait pour cet après-midi reposant au soleil.

- Nanoroux


Et une excellente vidéo du concert de Koritni par ARTE Live :


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Uriah Heep

Les Britanniques de Uriah Heep ont roulé leur bosse depuis la fin des années 60, et viennent nous rafraîchir avec leur hard rock péchu qui n'a rien perdu de son énergie au fil de leur très longue carrière. Très communicatif, le chanteur Bernie Shaw a un très bon contact avec le public et sait le manier à la baguette pour offrir un très bon show.

- Nanoroux

Setlist de Uriah Heep :

Against the Odds
Overload
Traveller in Time
Sunrise
Stealin'
Into the Wild
Gypsy
July Morning
Easy Livin'


Voici une vidéo du concert par ARTE Live :


Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Sebastian Bach

Alors que les fameux Guns N' Roses assure la tête d'affiche du deuxième jour du Hellfest, leur ami et proche Sebastian Bach, qui assurait leur première partie sur la tournée Nord Américaine de Chinese Democracy, joue également en première partie en ce Hellfest.
L'ex icône de Skid Row, qui a testé plusieurs projets avant de se lancer en solo, nous sert un rock énergique, et un chant puissant.
A la fin de leur set, Sebastian Bach présente longuement et chaleureusement chaque musicien l'accompagnant, tous venant de groupes réputés.
A noter qu'à ce moment, une bonne majorité des festivaliers affiche des visages et poitrines complètement rougis par les coups de soleil traîtres qui ont baigné le site tout l'après-midi.

- Nanoroux


Et voici une vidéo du concert de Sebastian Bach par ARTE Live :


Photo



Within Temptation

Alors que la Main Stage 1 est habituellement associée au hard rock, les stars Néerlandaises de Within Temptation investissent la scène principale du Hellfest avec leur metal symphonique.
Le concert commence avec pour intro "Mother Maiden", une voix de vieille femme énonçant un conte féérique, pour entrer dans l'ambiance magique et surréaliste du groupe, alors que le soleil se couche sur le site du Hellfest, renforçant l'ambiance.
Après quelques gros blasts électro, le groupe et Sharon, son égérie portant ce soir une courte robe noire gothique, arrive sur scène.
Sharon ne déçoit pas, ce soir : elle est toujours resplendissante et angélique et sa voix superbe, même dans les envolées aigües. Le son est très bon, à part peut-être les basses un peu fortes.

- Nanoroux




Setlist de Within Temptation :

Mother Maiden (Short Movie)
Shot in the Dark
In the Middle of the Night
Faster
Fire and Ice
Ice Queen
Stand My Ground
Our Solemn Hour
Sinéad (Short Movie)
Sinéad
What Have You Done
Angels
Iron
Intro (The Silent Force)
See Who I Am
Where Is the Edge
Mother Earth

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Guns N' Roses

Alors que la journée touche à sa fin, les super stars du hard rock américain Guns N' Roses viennent clôturer cette deuxième dure journée de concerts pour un spectacle ne durant pas moins de 2h30 ! Les festivaliers se sont réunis en masse, et le grand espace central du site est envahi densément de Metalheads.
Pour suivre la démesure du groupe, trois gigantesques écrans ont été dressés au dessus de la scène, en plus du grand écran toujours présent entre les main stage 1 et 2. Deux de ces écrans permettent de suivre de loin le groupe, tandis que deux autres affichent des motifs et vidéos psychédéliques évoluant avec la musique, pour l'appuyer, ainsi que quelques passages de vidéos clips. En plus de ces écrans, la structure portant la batterie est également recouverte de LEDs et utilisée parfois comme 5ème écran.
Après une forte activité et grande renommée jusqu'en 1993, le groupe a depuis subi un déclin, avant de renaître avec la sortie attendue depuis 10 ans de Chinese Democracy, sorti fin 2008. Pour l'occasion, Guns a renoué avec certains de ses anciens membres.
Musicalement, le show est réussi : les notes sont claires, les guitares virtuoses et le chant maîtrisé.
Côté effets, quelques effets pyrotechniques accompagneront le show, principalement des flammes et feux d'artifice.
A noter que Axl Rose, réputé pour son côté rebelle et violent, mais aussi pour son contrôle maniaque de son image (rappelons qu'il avait sauté sur un fan en 1991, en plein concert, pour lui arracher son appareil photo, puis quitté la scène, provoquant une émeute et des casses pour 200.000 dollars, et lui valant prison et amende). De fait, des centaines de photographes présents pour couvrir l'évènement, aucun n'a eu l'autorisation de prendre de photo professionnelle.

En résumé, le show le plus long du Hellfest aura conquis le public sur ses titres classiques, mais moins séduit sur les morceaux les plus récents.

A noter aussi que le mythique leader des GNR a fait une malheureuse petite chute au début de Sweet Child O'Mine alors qu'il rejoignait l'estrade de la batterie (voir vidéo ci-dessous), bien qu'il n'y ait rien de grave.


- Nanoroux

Setlist de Guns N' Roses :

Chinese Democracy
Welcome to the Jungle
It's So Easy
Mr. Brownstone
Sorry
Rocket Queen
Estranged
Better
Richard Fortus Guitar Solo
Live and Let Die
(Paul McCartney & Wings cover)
This I Love
Shackler's Revenge
Motivation
(Tommy Stinson song) (Tommy Stinson on lead vocals, with band introductions)
Dizzy Reed Piano Solo
(Baba O'Riley)
Street of Dreams
You Could Be Mine
DJ Ashba Guitar Solo
(Mi Amor 2.0)
Sweet Child O' Mine
Instrumental Jam
(Another Brick In The Wall Pt. 2)
Axl Rose Piano Solo
(Goodbye Yellow Brick Road/… more)
November Rain
Glad to Be Here
(Bumblefoot cover) (Bumblefoot on lead vocals)
Don't Cry
Civil War
Knockin' On Heaven's Door
(Bob Dylan cover)
Nightrain
- Encore:
Paradise City





Tous les rapports du Hellfest 2012

MAIN STAGE 1MAIN STAGE 2ALTARTEMPLEWARZONE + VALLEY
J1
Megadeth, Lynyrd Skynyrd, Molly...

King Diamond, Dropkick Murphys, Hean Shall Burn...

Obituary, Nasum, Brujeria, Gorod...

Amon Amarth, Satyricon, Moonsorrow, Taake...

Discharge, Victims, Vitamin X...
J2
Guns N' Roses, Within Temptation, Sebastian Bach, Uriah Heep...

Machine Head, Edguy, Sacred Reich...

Entombed, Napalm Death, Aborted, Vomitory...

Behemoth, Enslaved, In Extremo, Shining, Djerv

Darkest Hour, The Devil's Blood, Unearth, As They Burn...
J3
Ozzy Osbourne, Mötley Crüe, Hatebreed, Black Label Society

Lamb of God, Slash, Trivium, DevrilDriver, Walls of Jericho...

Suffocation, Dying Fetus, Brutal Truth, Insomnium

Dimmu Borgir, Arcturus, Ihsahn, Anaal Nathrakh...

Madball, Pentagram, Evergreen Terrace, Alcest...



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 22 juin 2012 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de The Unforgiving
The Unforgiving
2011

Chronique de Mother Earth
Mother Earth
2001

Chronique de The Dance
The Dance
1998

Chronique de Enter
Enter
1997

Within Temptation
Within Temptation
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Into The Wild
Into The Wild
2011

Chronique de Equator
Equator
1985

Chronique de Fallen Angel
Fallen Angel
1978

Chronique de Firefly
Firefly
1977

Uriah Heep
Uriah Heep
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Koritni
Koritni
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Hard Rock
Origine : Australie

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Balls out
Balls out
2011

Chronique de Feel the Steel
Feel the Steel
2009

Steel Panther
Steel Panther
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Prevail I
Prevail I
2017

Kobra And The Lotus
Kobra And The Lotus
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Power Metal
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Crashdïet
Crashdïet
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Hard Rock
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Queen
Queen
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni