Retour à l'accueil
Live Reports :: Paradise Lost

Live report : Paradise Lost

Tous les concerts de Paradise Lost Paradise Lost [Gothique Metal]
Tous les concerts de Swallow the Sun Swallow the Sun [Doom Metal]
samedi 5 mai 2012 - Transbordeur, Lyon
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Rémi Rostaing




Photo
Swallow the sun: Un éclérage inexistant.

Swallow the sun

A 19h30 j'arrive devant le Transbordeur en pensant passer une soirée agréable devant Paradise Lost - dont je n'ai pas arrêté d'écouter le CD toute cette semaine. Avant de pouvoir profiter pleinement de ma soirée, la première partie est occupée par un groupe finlandais, Swallow the Sun.


Vers 20h30 Swallow the sun montent sur la scène du Transclub . En effet, malgré le fait que la tête d'affiche soit un groupe très connu, c'est la petite salle du Transbordeur qui propose une soirée doom au public peu nombreux. Le groupe évolue dans un style lent et la mélancolique, se mêlant à une ambiance tamisée et à une saturation sonore. On l'a compris ce soir le transclub n'est vraiment pas fait pour ce genre de musique. Le groupe joue pendant un peu plus d'une heure, ce qui fatigue une bonne partie du public, malgré l'énergie des musiciens. A 21h30 Swallow the Sunquittent les planches et laissent sa place à Paradise Lost.





Photo
Paradise Lost: Nick Holmes chante faux

Paradise Lost

Lorsque le groupe arrive sur scène, on sent déjà que l'ambiance va être plombée. Le chanteur n'a vraisemblablement pas l'air ravi d'être ici - et ça se sent dans sa façon de nous parler - ce qui n'est pas le cas de ses musiciens qui eux prennent un réel plaisir à partager leur énergie. On aurait pu attendre mieux pour un retour après 3 ans d’absence, mais la qualité du son a peut être eu raison de leur enthousiasme. Pour la set-list, les anglais nous servent quelques morceaux cultes - Forever Failure, Soul Courageous, Pity de Sadness ou encore As I die - mélangés à leur nouvel album Tragic Idol. Si je devais encore reprocher quelque chose au combo britannique - qui pour moi est impardonnable quand on est un groupe aussi important - ce serait le chant de Nick Holmes, qui est
plus que faux. Mais malgré tout ces mauvais points, le groupe propose un rappel - One second, Fear of impering Hell, ou encore Say just words - qui semble ravir le public.


Cette soirée n'a pas été placée sous le signe de la qualité, mais on ne peut pas blâmer les groupes car leur condition de travail n'était pas des plus agréable. Mais je me console sur le chemin du retour, en écoutant à fond Tragic Idoldans ma voiture !



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 13 mai 2012 par remi.rostaing
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Voir les 10 commentaires précédents
Les photos sont en ligne !
dim. 13 mai 12- 22:57  
mais en live c'était pas mal sachant que rien n'avait été fait pour eux au départ; il parait qu'ils ont l'habitude d e projeter des images et sont trè
s branchés sur les lights , mais que faire quand tu ouvres un groupe intransigent comme paradise.

lun. 14 mai 12- 13:05  
hi hi comme tu dis pas de lumière, j'en ai grave ramé pour prendre mes photos
lun. 14 mai 12- 13:06  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Paradise Lost
Paradise Lost
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Gothique Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Swallow the Sun
Swallow the Sun
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Marilyn Manson
Marilyn Manson
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Gothique Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The nameless disease
The nameless disease
2003

Chronique de The blossom
The blossom
1999

The Old Dead Tree
The Old Dead Tree
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Gothique Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Meredead
Meredead
2011

Leaves' Eyes
Leaves' Eyes
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Gothique Metal
Origine : Norvège


Albums chroniqués :
Chronique de Alpha Noir
Alpha Noir
2012

Chronique de Lusitanian Metal
Lusitanian Metal
2008

Chronique de Night Eternal
Night Eternal
2008

Chronique de The Antidote
The Antidote
2003

Moonspell
Moonspell
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Gothique Metal
Origine : Portugal

Rapports de concerts: