Retour à l'accueil
Live Reports :: Enslaved

Live report : Enslaved

Tous les concerts de Enslaved Enslaved [Black Metal]
Tous les concerts de Ghost Brigade Ghost Brigade [Doom Metal]
dimanche 4 mars 2012 - Le confort moderne, Poitiers
Voir toutes les infos de ce concert





Après avoir sillonné les routes de l'hexagone pour les quatre concerts français de la tournée (Lyon, Saint Nazaire, Paris), le tour-bus d'Enslaved a posé ses flight-cases à Poitiers, dans la fameuse salle Le Confort Moderne. C'est Ghost Brigade qui a l'immense privilège d'accompagner les norvégiens, soit une excellente opportunité pour défendre son troisième opus Until Fear No Longer Defines Us.

C'est face à une bonne affluence que les portes de la salle s'ouvrent: le public s'engouffre rapidement dans l'enceinte, prenant d'assaut le bar, pendant qu'un DJ d'obédience metallique nous envoie du Motörhead à un volume suffisamment fort pour se mettre dans l'ambiance.





Ghost Brigade

19h30, il est l'heure de s'approcher de la scène. L'audience prend position, tout en gardant ses distances. Après quelques secondes dans l'obscurité, les mecs de Ghost Brigade grimpent sur les planches, dans un silence quasi-religieux. Pas d'introduction, pas de présentation, le groupe ouvre le bal avec un "Lost in a Loop" particulièrement pesant. Le son est bien balancé, les lumières sont sobres, bref, rien ne déborde.

Très vite, les finlandais lancent "Traces of Liberty", premier extrait issu de leur dernier effort. Avec "Clawmaster", "Breakwater" et "Soulcarvers", on peut dire que les nouvelles compositions passent plutôt bien l'épreuve du feu, et ont en prime la chance de s'intégrer parfaitement avec le reste de la discographie. L'ambiance monte d'un cran avec le terrible "My Heart is a Tomb", sur lequel Wille (guitare) semble totalement déchaîné, avant de retomber sur le bel instrumental "22:22 Nihil". Là, Manne Ikonen (chant) disparait de la scène, avant de revenir en beauté sur "Clawmaster", l'une des compositions les plus oppressantes de Ghost Brigade.
Il est déjà l'heure de quitter les finlandais: en guise d'au revoir, l'ultime "Soulcarvers" est lancé, véritable hit en puissance. Ce dernier titre se voit marqué par les départs successifs des membres du groupe, pour un rendu vraiment sympa. Le tout se termine sur un petit solo de batterie, très vite relayé par les applaudissements d'une foule sensible aux belles mélodies du groupe de Jyvaskylä.

Au final, Ghost Brigade nous a proposé un bien beau concert, en mettant toutefois l'accent sur les morceaux les plus lourds de sa discographie. Bien que les musiciens aient été très réservés (pas un mot entre chaque titre), ils ont laissé parler la musique, et ce même si Manne (chant) n'étais pas au mieux de sa forme (notamment sur le chant clair...).
Un bon souvenir en somme.


Set-list:
Lost in a Loop
Traces of Liberty
Breakwater
Deliberately
My Heart is a Tomb
22:22 Nihil
Clawmaster
Soulcarvers





Enslaved

Alors que le public est reparti mettre à genoux le barman, les techniciens s'empressent de démonter le matériel de Ghost Brigade pour mettre en place l'imposante scène d'Enslaved. La batterie prend le côté gauche de la scène, tandis que le clavier se tient en hauteur, sur le côté droit. Un petit soundcheck plus tard, les lumières s'estompent: les norvégiens sont là, ils entrent en scène sous les hurlements d'un public dévoué.
Sans perdre de temps, "Ethica Odini" met tout le monde d'accord avec un très bon son. Grutle (chant), harangue la foule, vociférant ses textes avec un plaisir non dissimulé (comme en témoignent ses sourires). Herbrand (claviers, chant clair) vient quant à lui appuyer la dimension épique des compositions, mais semble peu en voix ce soir...

Fort heureusement, la puissance des morceaux ont tôt fait d'embarquer le Confort Moderne dans les contrées nord-européennes. Il faut dire qu'Enslaved envoie le paquet question set-list, c'est un véritable best-of qui nous est présenté ici: "Ground", "Ruun", "Return to Yygdrasill", "Isa" ou encore "Fusion of Sense and Earth". Logiquement, le public entonne les chants en chœur, preuve que la tête d'affiche du soir a de nombreux partisans dans nos contrées.

Le jeu de lumière, particulièrement discret, n'a pas vraiment pour vocation d'en mettre plein la vue. Ce même constat s'applique aussi à l'attitude des musiciens ce soir: Enslaved joue bien, mais semble lassé (hormis Grutle bien sûr). Même Arve Isdal (guitare) semble étonnamment calme (ou fatigué peut-être?)... C'est bien dommage, car ceux qui ont déjà assisté au show des norvégiens savent que ce n'est pas dans leur habitude d'être si sobre dans leur façon de jouer...

Après une belle collection de titres, le groupe quitte la scène sur un "Slaget i Skogen Bortenfor", soutenu par un public toujours aussi enthousiasmé. Pour ma part, j'avoue être un peu déçu de la prestation d'Enslaved, qui manquait de jus malgré une set-list imposante et un son au poil.
A revoir donc.


Set-list:
Intro Axioma
Ethica Odini
Raidho
Fusion of Sense and Earth
Ground
Giants
Ruun
Returns to Yygdrasill
As Fire Swept Clean the Earth
Allfadr Odinn
Isa
Slaget i Skogen Bortenfor




Après trois bonnes heures de Metal, la soirée se termine. Comme d'habitude, une vraie bonne humeur émanait du public ce soir, ce même public qui soutient encore et toujours notre musique. L'affluence du soir nous a montré que les organisateurs de concert ont parfois raison de faire venir les gros groupes en dehors de la capitale!

Merci aux groupes, à l'orga ainsi qu'au Confort Moderne!



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 6 mars 2012 par kumelia
(2)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Voir les 1 commentaires précédents
C'était leur 10ème concert de la tournée... J'ai pas été très emballé, pour les avoir vus au Hellfest, c'était bien plus sympa...
sam. 10 mars 12- 12:05  
Dommage que j'ai raté ça, ça avait l'air d'être une chouette soirée!
lun. 12 mars 12- 16:50  
Oui, je t'ai cherché en vain!
lun. 12 mars 12- 21:09  


Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Axioma Ethica Odini
Axioma Ethica Odini
2010

Chronique de Frost
Frost
1994

Enslaved
Enslaved
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Ghost Brigade
Ghost Brigade
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Saint
Saint
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Cradle of Filth
Cradle of Filth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts: