Retour à l'accueil
Live Reports :: FINNISH FIRE TOUR

Live report : FINNISH FIRE TOUR

Tous les concerts de KORPIKLAANI KORPIKLAANI [Pagan/Folk]
Tous les concerts de Battlelore Battlelore [Pagan/Folk]
Tous les concerts de Falchion Falchion [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Kivimetsän Druidi Kivimetsän Druidi [Pagan/Folk]
mardi 18 novembre 2008 - CCO Villeurbanne, Villeurbanne
Voir toutes les infos de ce concert





Première partie de la première partie de la première partie, Falchion impressionne néanmoins fortement la foule. Les passages symphoniques diffusés à la stéréo, et très peu audible, ne sont pourtant pas en leur faveur, mais la qualité des musiciens, en particulier du bassiste et du batteur, ne peut laisser insensible. Le chant est plus black qu’autre chose, sur une musique relativement posée, il y a de quoi faire grogner les puristes ; mais l’ensemble est d’assez bonne facture, et pour une première partie c’est une agréable surprise.
Au passage, on admire les jambes du batteur, aussi noueuse que deux tronc de chêne d’un diamètre respectable. Après une performance d’une demi-heure, le groupe cède la place sous les applaudissements du public, qui retiendra leur nom, pour une fois.

Suit Kivimetsän Druidi , et leur bizarroïde symbole. Belle entrée en scène des musiciens, peints comme au jour de Ragnarök, et plus belle encore de leur nouvelle égérie, trainant comme à son accoutumée d’interminables rubans tournoyant. Saluons au passage son style de danse, mélange du troll bourré et de l’ours gavé de miel ; peut être vaguement inspiré de danses paysannes allez savoir. Saluons également les efforts désespérés qu’elle déploya pour maintenir son chemisier en place, non sans nuire quelques peu à sa performance musicale…
Car il faut bien avouer que, si leur contact avec le public est excellent, et l’effet visuel garanti, d’un point de vue musical ce n’est pas au point. Le groupe n’avait déjà pas gagné à changer de chanteuse ; le passage en live n’arrange pas les choses. Leurs titres perdent toute subtilité, et des chansons comme Mustan Valtikan Aika n’apparaissent plus que comme de pâles copies de ce qu’elles étaient à l’origine.

Les berserkers et valkyrie de Battlelore envahissent ensuite la seine. Grand moment quand leur guitariste arrive sur scène, son crâne rasé orné de peintures de guerres et le bouc pointant fièrement. Il est néanmoins immédiatement éclipsé par le chanteur, vêtu d’une immense robe noir et brandissant une épée ! Il ne la garde que le temps d’entamer Storm of The Blades , hélas ; car on ne peut décrire le spectacle du colosse en robe noir, brandissant d’une main son épée, et de l’autre son micro… Il la pose ensuite ; trop lourd peut être, ou par crainte d’endommager ses musiciens en headbanguant avec !
Le groupe est particulièrement déchainé, et tient à le faire savoir. Avec la fougue d’un cheval au galop, il enchaîne les titres de son dernier album, The Last Alliance . Tour à tour, The Great Gathering , House of Heroes et Third Immortal défilent. On conclut sur Sons of Ridermark , avec retour offensif de l’épée, et dense triomphale.

Et enfin ceux que tous attendaient, ceux pour qui la plupart des gens étaient venus ce soir… Car soyons clair : malgré tout ce qui a été dit sur leur dernier album et leur évolution discutable, Korpiklaani reste Korpiklaani. L’auditoire ne s’y trompe pas, et la salle rugit sa joie à l’entrée des musiciens. Sans perdre de temps, ces derniers entonnent Wooden Pints, ce qui a pour effet immédiat de faire retomber les hurlements le temps du célèbre petit air de flûte d’introduction. Pas pour longtemps.
Bientôt, le rythme explose, et l’assistance suit le mouvement avec enthousiasme. En un instant, la salle se transforme en champs de bataille, où de longues chevelures tourbillonnent comme les flammes d’un feu de Beltaine !
Le passage de quelques chansons de leur quatrième album ne refroidit en rien l’ambiance, à laquelle Happy Little Boozer et Tuli Kokko viennent mettre un comble. Mais ce n’est rien par rapport à l’effet que Beer Beer produit sur l’assistance déchaînée. Ahhh le cœur déchainé des métalleux hurlant à l’unisson : « Beer Beer ! Beer Beer ! », hurlant leur passion pour leur metal et leur soif de vivre ! Un grand moment d’exaltation et de déchaînement, au milieu d’une soirée qui en fut pourtant remplie. Bien entendu, le chanteur suit le conseil des chansons, et débouche plusieurs canettes de bière… Dont il recrache une partie sur le public enthousiaste.
Et la fête continue. Tour à tour, Korpiklaani (la chanson), Let’s Drink, Journey Man et Hunting Song, pour ne citer que les plus notables, viennent encore enflammer nos oreilles.
Les musiciens veulent ensuite se retirer, mais c’est compté sans le public qui ne l’entend pas du tout de cette oreille. Et c’est l’occasion d’un rappel somptueux, comportant entre autre Ii Lea Voibmi, une chanson de l’ancien groupe Shaman ; mais également Pellonpekko et Cottages and Saunas.
La fatigue vient ensuite à bout de tout ce petit monde, musiciens et assistance ; chacun se met en devoir d’aller prendre un peu de repos avant la journée de demain, et un réveil qui risque de s’avérer douloureux.

Et vraiment parce que c’est vous, deux trois vidéos de l’évènement, ce qui vous épargne la fatigue d’aller les chercher sur Daylimotion.

Kivimetsän Druidi


Kivimetsan Druidi - Blakk - Finnish Fire Tour Lyon 2008
envoyé par maiden666



Battlelore :


Battlelore - Storm of the Blades - Finnish Fire Tour Lyon
envoyé par maiden666


Korpiklaani


Korpiklaani - Finnish Fire Tour Lyon 2008
envoyé par maiden666





Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 4 décembre 2008 par Ouraz
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


ouais,effectivement très très bon live.
l'ambiance allait de plus en plus fort.
c'était du tout bon,surtout que jconnaissais que le dernier.
et ce dernier,quelle tuerie,un moment mémorable...

jeu. 4 déc. 08- 22:33  


Groupes en rapport


Korpiklaani
Korpiklaani
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Battlelore
Battlelore
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Falchion
Falchion
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Shadowheart
Shadowheart
2008

Kivimetsän Druidi
Kivimetsän Druidi
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Eluveitie
Eluveitie
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Pagan/Folk
Origine : Suisse

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de One Man Army
One Man Army
2015

Chronique de From Afar
From Afar
2009

Chronique de Victory Songs
Victory Songs
2007

Chronique de Dragonheads
Dragonheads
2006

Ensiferum
Ensiferum
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Ur Jordens Djup
Ur Jordens Djup
2007

Chronique de Nattfödd
Nattfödd
2004

Finntroll
Finntroll
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Pagan/Folk
Origine : Finlande

Rapports de concerts: