Retour à l'accueil
Live Reports :: Dark Tranquillity

Live report : Dark Tranquillity

Tous les concerts de Dark Tranquillity Dark Tranquillity [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Poison Black Poison Black
Tous les concerts de Fear My Thoughts Fear My Thoughts
mardi 28 octobre 2008 - La Machine du Moulin Rouge, Paris
Voir toutes les infos de ce concert





Fear My Thoughts

Une file d’attente allant jusqu’au Moulin Rouge est déjà formée lors de mon arrivée devant la Loco pour ce concert de Dark Tranquillity.
Lors de l’apparition de Fear My Thoughts la fosse de la Loco n’est pas remplie (la majorité des gens étant soit au bar, soit au Merchandising, ou pas encore arrivée) et l’ambiance est très calme. Elle le restera tout au long du set des allemands. Que dire de la performance de ce quintet ? Leur musique n’est pas mauvaise. Leur prestation est correcte. Pourtant la mayonnaise ne prend pas. Je m’aperçois que je préfère écouter la musique sans regarder le groupe en live. Serait-ce un problème de présence scénique ? Je ne sais pas toujours est-il que le public ne réagit pas vraiment malgré les efforts évident de Martin Fisher (chanteur du groupe). Ils resteront environ trois quarts d’heure sans vraiment convaincre.





Poisonblack

Un peu plus d’½ heure plus tard ce sont les finnois de Poisonblack qui font leur entrée sur cette même scène. Je suis là en grande partie pour ce groupe que j’adore, mené par leur charismatique leader Ville Laihiala (ancien chanteur de l’excellent mais dissolu Sentenced) et qui a à son actif trois albums que j’affectionne particulièrement. Malheureusement, comme avec leurs teutons prédécesseurs, le public reste de marbre et la sauce ne prend pas.Villes’en aperçois (offusque ??) tout de suite en disant un « Thank You, Goodnight » pas très jovial juste après le premier titre. Les têtes commencent tout de même à dodeliner un peu à l’écoute des premières notes de Rush, single de leur second opus Lust Stained Repair mais sans grande conviction et pas suffisamment pour que le groupe semble prendre du plaisir à jouer. Les fans sont clairement là pour DT et Poisonblackn’arrivera pas à tirer son épingle du jeu.





Dark Tranquillity

Une fois les tests micro (repris en chœur pas une Loco visiblement impatiente de voir arriver les héros de la soirée) terminés, les lumières s’éteignent et l’écran en fond de scène nous laisse voir la pochette de Fiction dernier et excellent opus de Dark Tranquillity, album réédité en avec titres supplémentaires en 2008. C’est d’ailleurs avec une joie non dissimulée que le groupe fut accueillit à son arrivée sur scène. The Treason Wall de l’album Damage Done ouvre les hostilités devant une Loco électrisée ! La fosse se transforme en terrain de pogo et headbanging, stage diving et autre slams géant. Une ambiance de folie très communicative vient de se créer et qui conque est présent dans la Loco sera gagné par cette folie. Mikael Stanne est un chanteur comme on aimerait en voir plus souvent. Il est souriant, visiblement heureux d’être sur scène et se donne à 200%. Il semble agréablement surprit par l’accueil que lui fait le public Parisien et qu’il mérite pourtant largement. Il assure son rôle de leader à merveille, devant des fans qui le lui rendent bien. Le reste du groupe ne démérite pas non plus! Ils sont tous biens présents et bien efficaces, même le nouveau (et je dois dire en tant que fille plutôt séduisant) bassiste Daniel Antonsson (ex Soilwork entre autre) semble bien à son aise. Une place pour chacun est chacun à sa place. De toutes façons tout est parfait depuis l’arrivée de Dark Tranquillity, le son est bon, les lumières sont géniales, le groupe est au top, et le public fait lui aussi partie intégrante du show. Du pur bonheur qui ne s’arrêtera pas jusqu’à ce que les lumières se rallument. Mikael Stanne fera lui aussi quelques slams dans la fosse et aura l’air ravi d’accueillir les fans qui arrivent sur scène pendant son set, en gardant même certains pour headbanger avec lui. Un réel plaisir que de voir ces suédois (que je ne connaissais que sur cd) en live. Á revoir sans modération !!!


La set list est la suivante :
01. The Treason Wall
02. The New Build
03. Focus Shift
04. The Lesser Faith
05. Wonders At Your Feet
06. Lost To Apathy
07. Inside The Particle Storm
08. Nothing To No One
09. Edenspring
10. Lethe
11. Dreamlore Degenerate
12. Misery's Crown
13. Therein
14. Yesterworld
15. Punish My Heaven
17. The Mundane And The Magic
18. Final Resistance
19. Terminus (Where Death Is Most Alive)



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 3 novembre 2008 par Orionie
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Voir les 2 commentaires précédents
Pas tout à fait d'accord : j'avais trouvé le public pas mal réceptif devant les 1ère parties. Rien à voir avec l'accueil réservé à DT certes, mais tout de même
Ceci dit je me félicite de ne pas avoir entrepris d'écrire un rapport de ce concert : il ne serait pas arrivé à la cheville de celui ci.

dim. 9 nov. 08- 14:24  
Le public durant les premières parties ne donnait pas du tout le sentiment d'être réceptif en tout cas c'est le sentiment que j'ai eu d'où je me trouvais. Comme quoi la perception que l'on a d'un concert peut être bien différente de celle de son "voisin".

En tout cas mille mercis à toi pour le compliment ça fait très plaisir.

dim. 9 nov. 08- 14:50  
Faut dire, Poisonblack sur la même affiche que Dark Tranquillity, c'est moyen. Aucune chance que DT se fasse voler la vedette avec pareille affiche.
mar. 11 nov. 08- 01:07  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Atoma
Atoma
2016

Chronique de We Are The Void
We Are The Void
2010

Chronique de We Are The Void
We Are The Void
2010

Chronique de Fiction
Fiction
2007

Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Sonic Syndicate
Sonic Syndicate
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Amon Amarth
Amon Amarth
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Doomsday Machine
Doomsday Machine
2005

Chronique de Black Earth
Black Earth
1996

Arch Enemy
Arch Enemy
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

In Flames
In Flames
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Norther
Norther
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande