Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest 2011 - Terrorizer Tent - Jour 3

Live report : Hellfest 2011 - Terrorizer Tent - Jour 3

Tous les concerts de Morne Morne
Tous les concerts de Ken Mode Ken Mode
Tous les concerts de Red Fang Red Fang [Autre]
Tous les concerts de The Ocean The Ocean [Sludge Metal]
Tous les concerts de Knut Knut [Hardcore]
Tous les concerts de Ghost Ghost [Heavy Metal]
Tous les concerts de Kylesa Kylesa [Sludge Metal]
Tous les concerts de Grand Magus Grand Magus [Heavy Metal]
Tous les concerts de Goatsnake Goatsnake [Doom Metal]
Tous les concerts de Black Dahlia Murder Black Dahlia Murder
Tous les concerts de Electric Wizard Electric Wizard [Doom Metal]
Tous les concerts de Hawkwind Hawkwind [Autre]
...
dimanche 19 juin 2011 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert





Morne

Aujourd'hui, ce sont les américains de Morne qui ouvrent les hostilités sous la Terrorizer Tent. Pour ceux qui ne connaissent pas, le groupe nous arrive tout droit de Boston et joue un Postcore/Crust de bonne facture.
Après une très courte intro, Morne lance son set à grands coups de riffs pesants. On sent d'ores et déjà qu'une atmosphère plombée règne, et ce même si le clavier intervient fréquemment pour allèger le tout. Les cinq musiciens sont assez statiques, pas étonnant vu le style du groupe. D'ailleurs, jouer sous la tente aide vraiment les compositions de Morne, qui prennent un cachet bien plus intimiste...
Avec un temps de jeu d'une demie-heure, les américains ont à peine le temps de présenter leur nouvel opus Asylum. Mais il serait injuste de ne pas reconnaître que les longues envolées mélodiques n'eurent pas leur petit effet sur le public présent... Au final, le set se termine, et mis à part un manque de communication évident, Morne s'en tire plutôt bien.

Rapport : Kumelia





Ken Mode

Chapeau de Cowboy de rigueur, les trois protagonistes Canadiens de Ken Mode nous accueillent sur la scène de la Terrorizer Tent. Le groupe est composé d'un chanteur guitariste, un bassiste et un batteur, distillant un Metal qui varie entre core et atmosphérique. Le public est mani-fest-ement fatigué en ce dimanche matin, car on a du mal a faire mieux que le traditionnel headbang ... on attaque quand même le 3ème jour de festivités ! Coté scène, une bonne pédale de loop bien utilisée rajoute régulièrement le 2ème guitariste totalement virtuel, alors que le chant passe entre chuchotement et death core. Puis, dans la décidément changeante atmosphère que distille ce groupe, on peut apprécier des lignes de basse puissantes et lancinantes, une sorte de doom-like (pour les joueurs, rien à voir avec le jeu vidéo ! ;-) ). Un bon set, tout en contraste, mais qui n'a malheureusement pas su emporter la tente : la faute en revient uniquement au phénomène "dimanche matin", car "KEN MODE" vaut d'être entendu, et pas seulement par les Barbies ...

Rapport : theBastien





The Ocean

S'il est de bonne surprises, "The Ocean" en est la démonstration ... Car finalement, que peut-on attendre, fan de gros Metal bien velu, lorsque l'on va voir un groupe qui porte ce nom là ?
En tout cas, le public s'est rassemblé en masse dans la Terrorizer Tent, comble. "The Ocean", au premiers abords nous promène dans un univers très technique, entre des moments cools, et du hardcore propre et très carré. On est un peu dans l'esprit de feu nos parisiens "The Old Dead Tree", entre une voix chantée et hurlée, en stop 'n' go ... Ca envoie fort, on retient sa respiration pour le prochain démarrage ! Sur scène comme dans le public, ça déborde d'énergie. Le chanteur monte sur les baffles, aux alentours de 3 mètres au dessus de la scène, puis, stupeur, plonge dans le public comme il plongerait dans ... l'océan ! Très impressionnant ! voilà un groupe qui vit sa musique, qui mêle l'oreille, la violence de la musique, au monde réel ! Une projection sur l'arrière de la scène révèle de vastes étendues glacées. Ca bouge très fort dans la fosse, et aussi sur scène, si bien que le chanteur glisse et tombe dans une "cabriole"... Il nous annonce que c'est leur dernier live d'une tournée de 2 mois; ils donnent tout. Le gratteux lui aussi se met à slammer : il prend son élan du fond de la scène et se jette dans le public, instrument en main, tout en continuant de jouer. Une révélation pour beaucoup, une musique puissante, construite, efficace, un vrai bonheur sur scène, il fallait être là pour "The Ocean" ...

Rapport : TheBastien





Dysfunctional, Metal Corner, Samedi soir:

Avant l'arrivée de The Haunted sur la scène du Metal Corner, le chapiteau accueille les nantais de Dysfunctional pour un show de près de 45 minutes. Avec un public des plus restreints (à peine une soixantaine de personnes), les français ne se sont pas démontés et ont offert une bien belle prestation pour soutenir la sortie de John Stone Lives, leur premier album (chronique à venir!).
Si la musique de Dysfunctional se veut avant tout technique et brutale (dans la veine de Meshuggah, Hacride et consorts), ce sont surtout les interludes plus ambiantes qui ont su faire mouche dans l'audience. La preuve en est, le groupe était acclamé à la fin de chaque titre...
Outre un spectacle particulièrement bien fait, les nantais ont brillé par leur maîtrise, montrant que quand le jeu est carré, rien ne peut arriver! Une très bonne surprise pour moi!

Rapport : Kumelia





Lire la suite des rapports du Hellfest 2011

Jour 1:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent

Jour 2:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent

Jour 3:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 23 juin 2011 par NanoRoux
(1)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Red Fang
Red Fang
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Autre
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

The Ocean
The Ocean
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Sludge Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Knut
Knut
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Hardcore
Origine : Suisse

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Opus Eponymous
Opus Eponymous
2010

Ghost
Ghost
Voir la page du groupe
Création : 2008
Genre : Heavy Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Kylesa
Kylesa
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Sludge Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Grand Magus
Grand Magus
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Heavy Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Goatsnake
Goatsnake
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Dopethrone
Dopethrone
2000

Electric Wizard
Electric Wizard
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Hawkwind
Hawkwind
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Autre
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Hordes of Zombies
Hordes of Zombies
2012

Terrorizer
Terrorizer
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Grindcore
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Unseen
Unseen
2011

Chronique de Unseen
Unseen
2011

The Haunted
The Haunted
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Thrash Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Stone
Stone
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Thrash Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de The Violent Sleep Of Reason
The Violent Sleep Of Reason
2016

Chronique de Alive
Alive
2010

Chronique de ObZen
ObZen
2008

Chronique de Catch 33
Catch 33
2005

Meshuggah
Meshuggah
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Avant-garde metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Back To Where You've Never Been
Back To Where You've Never Been
2013

Chronique de Lazarus
Lazarus
2009

Chronique de Lazarus
Lazarus
2009

Chronique de Amoeba
Amoeba
2007

Hacride
Hacride
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts: