Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest 2011 - Rock Hard Tent - Jour 2

Live report : Hellfest 2011 - Rock Hard Tent - Jour 2

Tous les concerts de Total Fucking Destruction Total Fucking Destruction [Grindcore]
Tous les concerts de Severe Torture Severe Torture [Death Metal]
Tous les concerts de Hail Of Bullets Hail Of Bullets [Death Metal]
Tous les concerts de Exhumed Exhumed [Grindcore]
Tous les concerts de Skyforger Skyforger []
Tous les concerts de 1349 1349 [Black Metal]
Tous les concerts de Septicflesh Septicflesh [Death Metal]
Tous les concerts de Triptykon Triptykon [Avant-garde metal]
Tous les concerts de Bolt Thrower Bolt Thrower [Death Metal]
samedi 18 juin 2011 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert

 





Exhumed

15h25 sous le dôme de la RockHard, les gore Death Grind guys envahissent la scène : pour faire simple et clair, c'est tout à fond ! En réponse à cet amas phonique puissant, la fosse soulève la poussière. Un halo de fumée envahit les 20 premiers mêtres alors que les guitares crachent des accords rapides et musclés. Exhumed délivre ses solos très classiques et très typés Death sous des projecteurs verts et rouges. Spontanément se forment des circle pits, et le sourire aux lèvres, les kids de la fosse organisent de leur propre chef, un mini brave heart.
Chaque morceau qui débute, chaque passage à la double grosse caisse déclenche une explosion dans le public. Au 3/4 du set, au lancement d'un morceau, le batteur se trompe ... stupeur ! Ce n'est rien, le groupe rigole, démarre le bon titre, et la folie meutrière des premiers rangs reprend ses droits !
Leon (basse et voix) nous propose de partager un court moment poétique en nous faisant hurler "Fuck posers, fuck ya !"; il s’ensuit le nom moins poétique morceau (de choix) : "Open The Asshole". A la fin du concert, tout sourire, Leon nous jette le fond de sa poche : j'ai personnellement récupéré 1 Euro 50 !! Du jamais vu, alors qu'on s'attendait à récupérer ses médiators (tout se perd ma bonne damne ;-) ) !
Un bon set dans le plus pure style Death : rien d'étonnant, mais du très efficace, très bien perçu par le public qui était en violence et en déchainement, le reflet de le scène.

Rapport : theBastien





Skyforger

Seul groupe revendiquant une identité païenne aujourd'hui, Skyforger investit les planches de la Rock Hard Tent sous les sons d'une intro très typique pour le style. Visiblement, les lettons étaient attendus, comme en attestent les hurlements continus du public.
Le show est lancé, Peter (guitare, chant) chauffe la foule et nous voici parti pour près de 50 minutes d'une musique mêlant Metal et sonorités Folkloriques, avec instruments traditionnels à l'appui (flûte, cornemuse...). Le seul regret vient justement du son, qui occulte ces instruments alors qu'ils forment l'identité même de Skyforger. Heureusement, le public répond parfaitement aux appels du groupe letton, et savoure ce moment épique comme il se doit.
Après un final aux faux airs de champs de bataille, Skyforger quitte la tente, un sourire figé au coin des lèvres. Mission accomplie pour eux!

Rapport : Kumelia





Photo
Septicflesh: par Julien Perez

Septicflesh

Après plusieurs dates effectuées au mois de mai en France dans le but de promouvoir leur nouvel album, "The Great Mass", les Grecs de Septicflesh sont de retour dans l'hexagone avec un set sous la Rock Hard Tent. Alors que tous les bikers du festival se pressent devant la Main Stage 1 pour applaudir les solos de Zakk Wylde, la tente se remplit peu à peu et l'impatience de voir les Grecs monter sur scène grandit.




Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Lorsque Seth et sa petite bande débarquent sur les planches, la fosse exulte. De nombreux fans ont visiblement répondu à l'appel de Septicflesh et affichent une grande envie de découvrir les morceaux de "The Great Mass" en version live. Or, les Grecs semblent bien décidés à jouer leurs nouveaux titres, qui passent haut la main l'épreuve du live, comme l'éponyme "The Great Mass", ou encore "Pyramid God". Les sorties précédentes du groupe ne sont pas oubliées, et l'on headbangue en rythme avec "Communion", "Lovecraft's Death" ou "The Unbeliever". Seth se révèle être un bon et charismatique frontman, et communique avec le sourire avec l'audience ravie. Les orchestrations passent plutôt bien en concert et le groupe interprète particulièrement bien ses différents morceaux. Dans la fosse, le public headbangue en rythme et quelques pogos s'élancent lors des passages les plus violents.
Le set se termine sans surprise sur le désormais classique "Anubis", repris en choeur par les fans de Septicflesh. Le combo a offert une prestation énergique et pleine de charisme, et montre une nouvelle fois qu'il est sur une pente largement ascendante.




Photo
Septicflesh: par Halord
Set list :
The Vampire from Nazareth
Communion
The Great Mass
Virtues Of The Beast
Unbeliever
Pyramid God
Lovecraft's Death
Oceans Of Grey
Persepolis
Anubis

Rapport : Menqèt
Photos : Halord et Julien Perez

Photo
Septicflesh: par Halord
Photo
Septicflesh: par Halord
Photo
Septicflesh: par Halord
Photo
Septicflesh: par Halord
Photo
Septicflesh: par Halord
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez
Photo
Septicflesh: par Julien Perez




Lire la suite des rapports du Hellfest 2011

Jour 1:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent

Jour 2:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent

Jour 3:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 21 juin 2011 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


La matinée commence avec les hollandais de Severe Torture. Et bien je ne regrette pas du tout de mettre levé pour les voir ! Une vraie claque, avec comme titre d'ouverture "Grave Condition" de leur nouvel album qui botte les fesses comme il faut. Un groupe vraiment heureux d'être là qui se donne à fond, en plus aidé par un bon son.
Ensuite c'est Hail Of Bullets. Ba Moniseur Van Drunen, tout simplement respect. C'était réellement la guerre, ils nous ont bombardé, et puis quel gros kiffe avec le morceau "Berlin".
Je suis revenu à la Rock Hard Tent, pour Septicflesh qui là m'a laissé bouche bée... Pour moi LE concert de la journée. Un son parfait. J'avais un peu peur du résultat du nouvel album en live vis à vis des orchestration. Mais cette peur a vite été effacée. Une setlist basée sur les deux derniers albums ce qui me va parfaitement. Un show puissant et carré. Une grosse claque.
Ensuite c'est Bolt Thrower. Là aussi un très gros show. Ils ont tout écrasé sur leur passage, avec une très grosse setlist (Aaaah ce "Cenopath"...) et un très bon son.

mar. 21 juin 11- 11:21  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Total Fucking Destruction
Total Fucking Destruction
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Grindcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Slaughtered
Slaughtered
2010

Severe Torture
Severe Torture
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Death Metal
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de On Divine Winds
On Divine Winds
2010

Hail Of Bullets
Hail Of Bullets
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Death Metal
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Gore Metal
Gore Metal
1998

Exhumed
Exhumed
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Grindcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Kurbads
Kurbads
2010

Skyforger
Skyforger
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre :
Origine : Lettonie

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Demonoir
Demonoir
2010

Chronique de Revelations of the Black Flame
Revelations of the Black Flame
2009

1349
1349
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Eparistera Daimones
Eparistera Daimones
2010

Chronique de Eparistera Daimones
Eparistera Daimones
2010

Triptykon
Triptykon
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Avant-garde metal
Origine : Suisse

Rapports de concerts:

Bolt Thrower
Bolt Thrower
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Death Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Hair Of The Dog
Hair Of The Dog
1975

Nazareth
Nazareth
Voir la page du groupe
Création : 1968
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni