Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest 2011 - Main Stage 2 - Jour 2

Live report : Hellfest 2011 - Main Stage 2 - Jour 2

Tous les concerts de Lyzanxia Lyzanxia [Thrash Metal]
Tous les concerts de Whiplash Whiplash [Thrash Metal]
Tous les concerts de Mekong Delta Mekong Delta [Thrash Metal]
Tous les concerts de The Haunted The Haunted [Thrash Metal]
Tous les concerts de Municipal Waste Municipal Waste [Thrash Metal]
Tous les concerts de Destruction Destruction [Thrash Metal]
Tous les concerts de Sodom Sodom [Thrash Metal]
Tous les concerts de Kreator Kreator [Thrash Metal]
Tous les concerts de Coroner Coroner [Thrash Metal]
samedi 18 juin 2011 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert





Lyzanxia

Horaire difficile (10h30!) pour les français de Lyzanxia, qui ouvrent ce matin les hostilités de la Main Stage 2. Fort heureusement, les lève-tôt ont répondu à l'appel, et c'est devant un public de près de 200 personnes que le set entame. Avec son Metal Moderne très groovy, la bande des frères Potvin a pris les devants et s'est empressée de délivrer un show bien fait, puissant, le tout dans la bonne humeur. Lyzanxia semble ravi de jouer au Hellfest, et le fait d'ailleurs bien comprendre à l'audience entre chaque morceau.
Si le jeu de lumière se veut des plus simples, c'est surtout le son des français qui a marqué les esprits, et ce malgré un léger vent qui aurait pu entacher le set. Du coup, le public se sent pousser des ailes et lance par sa propre initiative un circle-pit qui a beaucoup plu à Franck Potvin (guitare, chant).
Au final, Lyzanxia nous a offert en à peine 30 minutes une prestation solide et carrée, peut-être un peu classique, mais toujours efficace pour ouvrir une nouvelle journée de concerts.

Rapport : Kumelia





The Haunted (Metal Corner)

Alors que les fans de Peter Dolving et de ses compères se pressent devant la Main Stage 2 en ce début d'après-midi, la nouvelle tombe : le set de The Haunted a été décalé à cette nuit, à 1h du matin sur le Metal Corner. Apparemment, le chanteur du combo a raté son vol, et le groupe se retrouve donc relégué en fin de soirée. L'idée de terminer la journée par The Haunted est plutôt sympathique, mais il est dommage que leur set tombe au même moment que ceux de Coroner et de Bad Brains, car ces groupes leur enlèvent probablement une partie de leur public. La séance de dédicaces également prévue durant la journée est annulée, et il faut donc prendre son mal en patience et attendre jusqu'à la nuit pour enfin assister au show des hantés. A mon arrivée vers 1h15, après l'hommage à Patrick Roy, le set n'est pas entamé, et le concert commence avec près d'une heure de retard. Dès "Never Better", le titre d'entrée qui est également la première piste de l'excellent dernier album du groupe, "Unseen", il est évident que Peter Dolving a bu plus d'un verre, il semble dans un autre monde, mais très heureux d'être sur les planches. Le combo semble avoir préparé une set list bourrine, et enchaîne des titres de ses albums précédents, alors que la fosse part dans des pogos violents. Malgré son taux d'alcoolémie apparemment assez élevé, le chanteur tient parfaitement son rôle, et se révèle très charismatique. Le set est très carré, les musiciens sont tous très énergiques et l'on ressent tout l'amour de la scène du groupe, malgré l'heure très tardive. Seulement quelques titres du nouvel opus sont interprétés, et le combo donne une belle part de son set à l'ensemble de sa discographie. La violence des morceaux plus anciens se fait ressentir, et l'énergie dégagée par les hantés est impressionnante. Lorsque le show se termine, le public sort lessivé par une grosse claque sonore et visuelle. Il est maintenant temps de regagner le camping. Les plus motivés iront boire, les autres iront dormir, afin de se reposer pour le lendemain, qui s'annonce tout aussi chargé que ce samedi.

Set list :
Never Better
99
The Drowning
Moronic Colossus
Unseen
In Vein
DOA
No Ghost
Dark Intentions
Bury Your Dead

Rappel :
The Guilt Trip
Hate Song


Rapport : Menqèt





Kreator

Cette journée du samedi est une bénédiction pour tous les fans de Thrash, puisqu'après Destruction et Sodom, c'est au tour de Kreator de monter sur scène. Véritables icones dans leur style musical, les Allemands de Kreator sont attendus comme des messies par leurs fans, qui se pressent contre la barrière de sécurité quelques minutes avant le début du show.
Lorsque les premières notes d'"Hordes Of Chaos", issu du dernier album studio du groupe, retentissent et que Mille Petrozza et ses compères apparaissent sur scène, les premiers rangs les acclament largement, visiblement conquis d'avance. Les Allemands continuent sur leur lancée avec un autre titre récent, "Warcurse", avant d'offrir l'un de leurs grands classiques, "Endless Pain", qui date tout de même de 1985. Les titres s'enchaînent, et Kreator réussit plutôt bien à mélanger ses morceaux les plus anciens avec ses petits derniers. Les musiciens se donnent à fond, et les fans semblent très satisfaits de leur prestation. Le frontman se révèle assez communicatif et très sympathique avec son audience, et des titres tels que "Phobia", "Reconquering The Throne" et "The Patriarch" font largement leur effet dans la foule.
Le set se termine sur une double tuerie, le très classique "Flag Of Hate", repris en choeur par toute la fosse, puis la très bonne "Tormentor", à la suite de laquelle le groupe remercie son public, et se retrouve applaudis par tous les présents. Même les personnes peu amatrices de Thrash semblent avoir apprécié l'énergie et la maîtrise des Allemands, qui inspirent décidément beaucoup de respect.

Set list :
Hordes Of Chaos (A Necrologue For The Elite)
Warcruse
Endless Pain
Pleasure To Kill
Destroy What Destroys you
Voices Of The Dead
Enemy of God
Phobia
Reconquering The Throne
The Patriarch
Violent Revolution
Flag of Hate
Tormentor

Rapport : Menqèt





Lire la suite des rapports du Hellfest 2011

Jour 1:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent

Jour 2:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent

Jour 3:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 21 juin 2011 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


J'ai commencé à sur cette Mainstage avec Municipal Waste. Un concert de folie. Un frontman qui m'a bien fait marrer. Je connaissais très peu leur discographie mais ils m'ont séduit !^^
Ensuite Destruction. Et bien ils m'ont détruis... Une bonne setlist, les morceaux du dernier album passe pas mal en live.
Puis ça continue avec Sodom, qui ont du écourter leur set. Un bon show (mais qui est trop court...) qui s'appuie en grande partie sur leurs classiques.
Je fini donc ce trio avec Kreator, qui est une bonne grosse claque. Mille Petrozza est vraiment énorme. Et puis une setlist, pour ma part, parfaite.

mar. 21 juin 11- 10:06  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Lyzanxia
Lyzanxia
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Thrash Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Whiplash
Whiplash
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Mekong Delta
Mekong Delta
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Thrash Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Unseen
Unseen
2011

Chronique de Unseen
Unseen
2011

The Haunted
The Haunted
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Thrash Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Municipal Waste
Municipal Waste
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Day Of Reckoning
Day Of Reckoning
2011

Destruction
Destruction
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Thrash Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Sodom
Sodom
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Thrash Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Kreator
Kreator
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Thrash Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Coroner
Coroner
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Thrash Metal
Origine : Suisse

Rapports de concerts:

Bad Brains
Bad Brains
Voir la page du groupe
Création : 1977
Genre : Hardcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: