Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest 2011 - Rock Hard Tent - Jour 1

Live report : Hellfest 2011 - Rock Hard Tent - Jour 1

Tous les concerts de Svart Crown Svart Crown [Black Metal]
Tous les concerts de Malevolant Creation Malevolant Creation
Tous les concerts de Dodheinsgard Dodheinsgard
Tous les concerts de Krisiun Krisiun [Death Metal]
Tous les concerts de Primordial Primordial [Black Metal]
Tous les concerts de Vader Vader [Death Metal]
Tous les concerts de Belphegor Belphegor [Black Metal]
Tous les concerts de Possessed Possessed [Death Metal]
Tous les concerts de Mayhem Mayhem [Black Metal]
vendredi 17 juin 2011 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert

 





Krisiun

Alors que Dagoba termine son set, les fans de Death Metal se pressent sous la Rock Hard Tent, afin d'assister au set de Krisiun. Les Brésiliens débarquent sur les planches sous les applaudissements, et entament leur set sans tarder.
On ressent d'entrée une impressionnante cohésion de groupe, ce qui paraît logique lorsque l'on sait que le combo est formé de trois frères. Alex Camargo, chanteur et bassiste de la formation, se révèle particulièrement charismatique et très communicatif. Entre chaque morceau, il parle avec son public avec aisance, et remplit à la perfection son rôle de frontman. Il remercie copieusement les spectateurs de leur présence et de leur soutien au Metal en général, et les encourage à aller voir Possessed, qui jouera un peu plus tard ce soir. A cause (ou grâce à ?) de la pluie, l'affluence sous la tente est très importante, et il est difficile de bouger sans bousculer tous ses voisins. Les présents headbanguent néanmoins avec un grand plaisir sur des titres quels que "Hatred Inherit", ou encore la puissante "Bloodcraft". Krisiun offre donc un set précis et très efficace, que le public applaudit avec satisfaction. Mention spéciale à Alex Kolesne, qui a une fois de plus prouvé son talent derrière ses futs.

Rapport : Menqèt
Photos : Julien Perez

Photo Photo Photo



Primordial

La Rock Hard Tent se pare d'une atmosphère mi-païenne mi-celtique en ce vendredi après-midi. Quoi de plus normal lorsqu'on s'apprête à assister au show de Primordial, le légendaire groupe de Folk Celtique qui nous vient d'Irlande? Après avoir installé un backdrop imposant dans le fond de la scène, les musiciens foulent les planches l'un après l'autre, le tout sous les applaudissements d'une audience déjà conquise. Puis arrive le leader A. A. Nemtheanga, le seul à porter un corpsepaint. Immédiatement, le frontman harangue la foule et fait monter la pression.




Pendant près de cinquante minutes, Primordial développe ses mélodies épiques, jouant à fond sur son identité celtique. Côté son, le début du set se voit pénalisé par des rafales de vent incessantes, qui s'engouffrent sous la tente. Tout finit par s'arranger en milieu de concert, même s'il semble que Nemtheanga n'était pas vraiment en voix aujourd'hui (difficile d'arriver au bout d'"Empire Falls"...).

Quoiqu'il en soit, le show de Primordial a été plutôt convainquant, surtout grâce à la force de sa musique.

Rapport : Kumelia
Photos : Julien Perez

Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo



Vader

Je connais peu Vader, mais les polonais adeptes de Thrash Death Metal ont une réputation qui les précède et j’ai envie de les voir officier sous la Rock Hard Tent. Marcel noir de rigueur pour tout le monde. Le ton est donné ! C’est carré et puissant et ça envoie du gros son. Je sens les vibrations des Sub dans les chevilles pendant le shooting photo, c’est assez impressionnant ! La tente est pleine à craquer, un peu aussi car il pleut et qu’un vent froid « polonais ? » balaye le fest en cette fin d’après midi. En toute honnêteté, je trouve la recette efficace mais rapidement lassante. Je suis notamment déçu par le fait qu’ils ne jouent pas Impure, un titre excellent du dernier album qu’ils avaient joué ces derniers jours dans d’autres festivals. Heureusement ils se rattrapent en jouant « Reign In Blood » de Slayer en guise de dernier morceau. Le succès est assuré et ils partent sous les applaudissements et les growls du public.

Rapport : Halord
Photos : Halord

Photo Photo Photo Photo Photo



Belphegor

Alors qu'Iggy Pop entame son set sur la Main Stage 1, les amateurs de metal extrême se pressent sous la Rock Hard Tent, afin d'assister au set de Belphegor. Difficile de se remettre de la tornade Meshuggah et de passer au groupe suivant, mais il faut bien avouer qu'en toute objectivité, les Autrichiens de Belphegor offrent un bon show.
Présents pour promouvoir leur dernier album en date, "Blood Magick Necromance", les musiciens sont bien entendu déguisés selon leur folklore habituel : le leader du combo, Helmuth, est recouvert de maquillage comme à son habitude, tandis que le bassiste, Serpenth, affiche une coulée de faux sang au cou. Tous deux se révèlent très efficaces et assez charismatiques, et la formation enchaîne ses titres, tels que "In Blood", "Devour This Sanctity", ou le titre éponyme du groupe, "Belphegor". Black Metal oblige, les pits sont quasiment inexistants, mais toute la fosse headbangue et lève le bras en rythme avec les différents morceaux joués par Belphegor. Les Autrichiens terminent leur set sur leur "tube", "Bondage Goat Zombie", et se retrouvent largement acclamés par un public très satisfait. Le combo a donc offert une bonne prestation et s'affirme comme un véritable groupe de scène, que l'on soit amateur ou non de leur musique en version CD.

Rapport : Menqèt
Photos : Halord

Photo Photo Photo Photo Photo



Lire la suite des rapports du Hellfest 2011

Jour 1:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent

Jour 2:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent

Jour 3:
Main Stage 1
Main Stage 2
Rock Hard Tent
Terrorizer Tent



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 18 juin 2011 par NanoRoux
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Démarrage avec Svart Crown qui a très bien assuré le show malgré un son pas au niveau. Le nouvel album passe sacrément bien en live, avec une setlist de folie (avec par exemple "Dogs of God" ou "Nahash The Temptator").
Ensuite je suis arrivé malheureusement en retard pour Krisiun donc je n'ai vu que la fin... Et qu'est-ce que sa poutrait sévère ! Ils ne sont que 3 mais sont bien présent sur scène.
Après je suis revenu pour Vader, et là grosse claque ! Mais bien évidemment trop court... Vader nous ont encore plus achevé avec la reprise de Black Sabbath, et Raining Blood de Slayer.
Puis Belphegor, Menqèt a tout dit, rien à ajouter. ^^
Ensuite Possessed bien évidemment je ne pouvais point les louper. Un très bon show de la part du groupe, avec une mention spéciale pour Jeff Becerra pour sa prestation malgré son handicap, il m'a vraiment bluffé. De plus, on sentait totalement qui prenait son pied à être sur scène. 'fin très bon Show, malgré une nouvelle fois un son assez foireux...

lun. 20 juin 11- 22:14  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Abreaction
Abreaction
2017

Chronique de Witnessing The Fall
Witnessing The Fall
2010

Svart Crown
Svart Crown
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Black Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Krisiun
Krisiun
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Brésil

Rapports de concerts:

Primordial
Primordial
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Black Metal
Origine : Irlande

Rapports de concerts:

Vader
Vader
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Concerts:
Rapports de concerts:

Belphegor
Belphegor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Autriche

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Beyond the Gates
Beyond the Gates
1986

Chronique de Seven Churches
Seven Churches
1985

Possessed
Possessed
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Mayhem
Mayhem
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Concerts:
Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Violent Sleep Of Reason
The Violent Sleep Of Reason
2016

Chronique de Alive
Alive
2010

Chronique de ObZen
ObZen
2008

Chronique de Catch 33
Catch 33
2005

Meshuggah
Meshuggah
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Avant-garde metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: