Retour à l'accueil
Live Reports :: Dagoba

Live report : Dagoba

Tous les concerts de Dagoba Dagoba [Metal]
Tous les concerts de Zuul FX Zuul FX [Thrash Metal]
samedi 11 décembre 2010 - Le Forum, Vauréal
Voir toutes les infos de ce concert





Le Forum de Vauréal est situé dans le 95, à côté de Cergy, et est connu pour ses affiches pour le moins éclectiques. De nombreux artistes à l'image de Punish Yourself, Eths, ou encore Hilight Tribe se sont présentés dans cette salle, et ce soir est c'est au tour de Branson Hollis en compagnie des habitués de Zuul FX et de Dagoba. Soit une très belle affiche en perspective.





Branson Hollis

Vous vous demandez certainement qui est Branson Hollis, et bien il s’agit tout simplement d’un groupe qui conservatoire étudiant de Cergy, vainqueurs du Campus Sound 2010, un tremplin leur permettant d’ouvrir la soirée. Le style pratiqué par ces derniers est beaucoup plus subtil que l’intitulé de ce soir, combinant la pop à la furie métallique.
Même s'il est vrai qu’ils font tâche face à toutes ces têtes chevelues, le quatuor démontre avec brio l’étendu de son talent scénique et artistique. Une musique aux sonorités planantes, envoutantes même que l’on pourrait citer aux côtés de Porpucine Tree ou des albums plus soft de Deftones. Le public est réceptif, malgré les différences culturelles et cela fait chaud au cœur. Les changements vocales par le trio Robin-Nicolas-Maxime apporte un réel plus aux compositions et c’est avec détente que l’on apprécie leur show. Un moment plaisant pour le public et un concert réussi de la part de Branson Hollis.





Zuul FX

Mais bien sûr, tout le monde est venu pour les deux groupes suivants, et c’est avec beaucoup d’intérêt que je me rapproche de la scène pour suivre le set de Zuul FX. Le temps de changer le matos et c’est parti pour 45 minutes de musique furieuse. Le groupe de Steeve Petit est habitué au Forum, c’est même ici qu’ils ont tourné leur DVD, « Live in the House ». C’est « à la maison » que l’on démarre avec les samples de « Behind the Light », issu de By the Cross. La formation a l’air en forme, le public brûle et ce ne sont pas les fans du pit qui me contrediront. Comme à son habitude, le frontman a le sourire et communique avec une foule acquise à sa cause. « C’est cool un concert de metal » lance-t-il avant un « Fight for the Cause » éclatant.




Zuul FX en profite d’ailleurs pour annoncer la sortie de son prochain album pour le mois de mars et dévoile même son nom : The Torture Never Stops. Et c’est avec grande surprise que l’on découvre, non pas un, mais deux morceaux issues de ce dernier en la présence de « Beat the Crap Out » et « The Maze ». Les morceaux sont dans une veine typiquement Zuul FXienne et l’on ne sera pas étonné s’ils figurent parmi les classiques des prochains sets du combo. Et comme à son habitude, la bande termine son show par le célèbre I 8 U, repris en cœur par le public.




Et à ce moment là, on se demande bien comment Dagoba fera pour passer après. Les visages sont souriants à la fin du groupe de Steeve, et même quand celui-ci tentera un slam… un peu raté.
Behind The Light
Fight For the cause
Hate Me Bastard
Beat The Crap Out
Cabal
Get Away
The maze
Here Is Pure Hatred
I 8 U





Dagoba

Le temps d’aller prendre l’air et tout est prêt pour l’arrivée de Dagoba sur la scène. Les Marseillais viennent présenter « Poseidon », leur nouveau né, qui s’est taillé une place dans le Top 50. L’info peut paraitre dérisoire, mais c’est à noter. Leur réputation scénique les précède et c’est avec professionnalisme que l’on débute ce show.
Les quatre membres de Dagoba ne cachent pas leur enthousiasme à l’idée de jouer à Vauréal, mais restent carrés et précis. Le duo Werther-Izakar est d’ailleurs parfait tout le long de la soirée, montrant une bonne humeur plus que palpable. Franky, à la manière de son idole Tommy Lee, prend le micro plusieurs fois dans la soirée en n’oubliant pas de remercier ce public qui les soutient. On remarque beaucoup de générosité scénique de la part des Dagoboys, qui intronise l’un de leurs fans assistant à son 54e concert du groupe ce soir là ( ! ).




Les Marseillais expédient plusieurs titres issus d’un Poseidon largement mis à l’honneur, à l’image du single « Black Smokers » ou « I Sea Red ». Les classiques ne sont pas oubliés, comme le montre le direct « The Man You’re Not », « It’s All About Time » ou « Livin’ Dead ». Et celui à qui on a souvent reproché ses défauts vocaux auparavant, Shawter, parvient à tirer son épingle du jeu en se montrant impartial du début à la fin.
Le public est mis à rude épreuve avec un pit éclatant, se défoulant comme jamais aux rythmes incessants qu’offre l’ami Franky. Un braveheart fait également son apparition, voyant se décimer la foule. Autre moment mémorable lorsque toute la salle reprend en chœur le refrain de « The Things Within ».
En somme, Dagoba aura mis le feu ce soir, et même si l’on n’apprécie pas le style du combo, on est forcé d’avouer la prestation de grande envergure qu’on nous a offerte.

Intro
There's Blood Offshore
The Man You're Not
The Nightfall and All Its Mistakes
Black Smokers (752° Farenheit)
The Fall of Men
It's All About Time
Degree Zero
Waves of Doom
Livin' Dead
I Sea Red

Maniak
The Things Within
The White Guy (Suicide)




Les murs du Forum ont tremblé, la soirée se termine dans la bonne humeur. On peut remercier des groupes remplis de générosité, de savoir faire et de professionnalisme. Un grand bravo aux petits nouveaux de Branson Hollis, et surtout une excellente prestation de Zuul FX, qui aurait sans doute mérité plus qu’une première partie. Dagoba ressort avec les louanges d’un public acquis à sa cause et l’on souhaite bon courage aux Marseillais pour la suite.



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 11 janvier 2011 par Choko
(0)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Les photos du report arriveront bientôt !
Désolé pour ce retard. J'ai eu plusieurs problèmes avec les photos, d'où le fait que je me résigne à poster le report sans photos pour le moment.

mar. 11 janv. 11- 12:49  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Concerts:
Rapports de concerts:

Zuul FX
Zuul FX
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Thrash Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Pink Panther Party
Pink Panther Party
2009

Punish Yourself
Punish Yourself
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Koi No Yokan
Koi No Yokan
2012

Chronique de Diamond Eyes
Diamond Eyes
2010

Chronique de Saturday Night Wrist
Saturday Night Wrist
2006

Chronique de White Pony
White Pony
2000

Deftones
Deftones
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Astron Black And The Thirty Tyrants
Astron Black And The Thirty Tyrants
2010

Nightfall
Nightfall
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Grèce