Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellfest 2008

Live report : Hellfest 2008

Tous les concerts de Motörhead Motörhead [Hard Rock]
Tous les concerts de NOFX NOFX [Autre]
Tous les concerts de Opeth Opeth [Death Metal]
Tous les concerts de Morbid Angel Morbid Angel [Death Metal]
Tous les concerts de Meshuggah Meshuggah [Avant-garde metal]
Tous les concerts de My Dying Bride My Dying Bride [Doom Metal]
Tous les concerts de At The Gates At The Gates [Melodic Death Metal]
Tous les concerts de Obituary Obituary [Death Metal]
Tous les concerts de Rose Tatoo Rose Tatoo
Tous les concerts de Envy Envy [Hardcore]
Tous les concerts de Eths Eths [Metalcore]
Tous les concerts de Cult of Luna Cult of Luna [Hardcore]
Tous les concerts de Dying Fetus Dying Fetus [Death Metal]
Tous les concerts de Misanthrope Misanthrope [Death Metal]
Tous les concerts de Comeback Kid Comeback Kid [Hardcore]
Tous les concerts de Necrophagist Necrophagist [Death Metal]
...
dimanche 22 juin 2008 - Open air Clisson, Clisson
Voir toutes les infos de ce concert

 





The Dillinger Escape Plan, Dimanche 22, deuxième scène

Toujours aussi fêlés nos amis de TDEP! ça saute dans tous les sens et ça envoie sous le soleil de plomb de Clisson. Il faut dire que la canicule s'est installée et que les festivaliers rotis errent au hasard, T-shirts ou chapeau sur la tête, crème solaire de rigueur...Mais le parterre est quand même plein à craquer, et si tout le monde est un peu calmé, ce n'est pas le cas sur scène, où tous les musiciens sautent en cadence, ou à contretemps, avec la chorégraphie anarchique qui les caractérise. mention spécial au guitariste brun, un vrai feu follet, qui virevolte d'amplis en amplis au mépris des lois de la gravité. A la fin du show, on assiste à un lancer de pied de micro dans la foule (pas dangereux tout ça...) et au chanteur qui dérobe une cymbale au batteur et part l'accrocher en hauteur avant de disparaitre. Bien barré et jouissif pour comencer la journée.





Meshuggah, 16h40, grande scène

Meshuggah débute les hostilités avec des morceaux rapides, vraisemblablement issus du dernier album, sans réussir à m'accrocher. Le public est présent en masse, comme depuis le début du festival, et semble apprécier. C'est violent, incisif, chirurgical! C'est ensuite, quand les morceaux deviennent plus lents et lourds que leur artillerie prend tout son sens. C'est sombre et froid, comme les musiciens sur scène, mais terriblement efficace.Le chanteur dévisage son public de haut, avec un regard méchant, ce qui n'est apparement qu'un jeu, car il finit par prendre le Hellfest en photo pour le remercier de cet accueil.





Opeth, 18h25, grande scène

Je zappe Obituary, mais d'après ce que j'en ai entendu dire, le concert était très bien. John Tardy et sa bande ont donc assuré.
Place à Opeth, pour lesquels je n'ai jamais véritablement accroché sur cd, mais dont on dit tant de bien qu'il faut que j'en ai le coeur net... Malheureusement, je reste sur mon opinion. Les passages lents et mélodiques ne me provoquent aucune émotion, et servent seulement à donner du contraste aux passages Death, qui eux sont très efficaces. Une prestation en demi-teinte pour moi, sûrement excellente pour les fans, et qui a été bien accueillie cette année au Hellfest.





My Dying Bride, 19h25, seconde scène

Ne connaissant MDB que de nom, je décide donc de leur accorder une oreille attentive. Le public est plus clairsemé ce soir, la fatigue accumulée ou l'heure du repas ? Il semble en effet y avoir pas mal de monde vers les brochettes, merguez et autres stand "gastronomiques" du site. My Dying Bride est lent et dépressif, ce qui n'est pas pour me déplaire. Le chanteur est grand et ressemble à un messie en cuir, barbe et cheveux longs sur un visage émacié. l'ensemble est très mélodieux et je le ressens comme une respiration bienfaitrice dans ce monde de brutes. Quelques passages bien puissants et rapides viennent ponctuer ce set de qualité. Tous le monde peut rentrer reposer en paix...dans son cercueil.





Motörhead, 22h25, grande scène

Motörhead, comparé à tous ces groupes overspeedés, c'est du Rock 'n' roll!
Mais du Rock 'n' roll qui joue fort, avec un son brouillon et une voix rocailleuse caractéristiques. Lemmy est inoxydable. Accompagné de ses 2 acolytes au long cours, il envoie la purée chaque soir avec la même énergie. Le light show est accordé à la batterie, ce qui donne un effet intéressant pendant le show et surtout le (trop long) solo de batterie. Le clou du spectacle est l'arrivée de danseuses courtement vêtues, crachant et jouant avec le feu. The Ace of Spades et Overkill viennent clôre un concert sympatique mais sans surprise.





Cult of Luna, 00h00, scène découverte

Les puristes m'en voudront sûrement de ne pas chroniquer la prestation de Morbid Angel, mais au Hellfest il faut faire des choix. le peu que j'en ai vu et entendu m'a paru très bien, très puissant. Un son clair et lourd comme une attaque de Panzer. Tout le festival en a vibré c'est sûr!
J'avais décidé de jeter une oreille attentive à Cult of Luna, qui comme chacun sait, tourne en ce moment en Angleterre avec The Devil Sold His Soul en Guest. Etant fan de ces derniers, je voulais donc savoir ce que leurs acolytes de tournée valaient en live. Ils sont jeunes, ils font dans le registre screamo, en alternant les passages calmes dépressifs et les parties énervées psychotiques. Les lumières sont blafardes et froides et leur prestation intéressante, bien que moins emplie d'émotion brute que DSHS.





Slayer, 01h00, Grande scène

Le clou de la soirée! C'est donc à nos chers quadras de Slayer de nous donner le coup fatal. En entrant dans la fosse aux photographes, le souffle des basses me fait vibrer le corps entier. Aux pieds de Kerry King, la vue est impressionnante et je crois entendre cliqueter les énormes chaînes qu'il a à sa ceinture, malgré le son énorme. Les ayant déjà vus 3 ou 4 fois, la surprise n'est pas le maître mot de la prestation. Les titres s'enchaînent comme autant de rafales d'armes automatiques sous des lumières rouges écrasantes...A suivre





Envy, 01H00, scène découverte

Au même moment, les japonais d'Envy jouent sous le chapiteau. J'ai entendu parler d'eux, de leur réputation d'être un des premiers groupes à avoir jouer du Screamo et avoir influencé des formations comme Cult of Luna et The Devil Sold His Soul notamment. Ils jouent en effet dans le même registre : lumières froides, parties calmes et déluges de décibels en alternance.
C'est à mon avis plus intéressant que Cult of Luna et je passe un bon moment en leur compagnie.





Photo
Slayer: Kerry King

Slayer, 02h00, Assault final!

Je retourne vers la grande scène car je sais que les fins de concert de Slaaayyyer sont terribles. Je ne suis pas déçu car je suis accueilli à coup de gros son par "South of Heaven" et "Reign in Blood". C'est vraiment trop bon! Chacun donne ses dernières gouttes d'énergie dans la bataille en remuant la tête ou le corps en communion totale avec la bête.
Le rappel est évident : "Angel of Death" fini de nous assassiner. ça y est, le Hellfest est fini! Quelle aventure! Que d'émotions! Que de fatigue accumulée... J'ai l'impression de revenir d'un voyage interstellaire tant le monde normal me parait silencieux et paisible. A l'année prochaine, avec Metallica, Judas Priest, Gojira, Dagoba...(et Bastien). Rêvons un peu!
Halord





Quelques photos d'ambiance pour finir

Carré VIP!





Bus presse!

Les journaleux au travail...





Lumières!

Toute une ambiance...





Le public!

Un élément à part entière du spectacle...





Un grand Merci!

à l'organisation et plus spécialement à Roger pour ces 3 jours de folie maitrisée? Chapeau et bon courage!!!



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 24 juin 2008 par halord
(0)

Ce concert fait partie d'un festival sur plusieurs jours, découvrez ses autres programmations :
Hellfest 2008, ven. 20 juin - rapport de concert
Hellfest 2008, sam. 21 juin - rapport de concert



Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Voir les 1 commentaires précédents
Yeaaaah je suis sur la photo "public élément à part entière"!!

Le hellfest c'est tellement énorme...

dim. 30 nov. 08- 05:36  
haha, sérieux ? tu es où Unfurl ?
Classe, j'aimerais bien ma gueule en photo d'un tel concert moi aussi ...

lun. 1 déc. 08- 17:38  
au premier rang sur la gauche avec un appareil photo dans les mains!! devant le mec blond =)
lun. 1 déc. 08- 21:35  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

NOFX
NOFX
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Autre
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Illud Divinum Insanus
Illud Divinum Insanus
2011

Chronique de Covenant
Covenant
1993

Chronique de Altars of Madness
Altars of Madness
1989

Morbid Angel
Morbid Angel
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Violent Sleep Of Reason
The Violent Sleep Of Reason
2016

Chronique de Alive
Alive
2010

Chronique de ObZen
ObZen
2008

Chronique de Catch 33
Catch 33
2005

Meshuggah
Meshuggah
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Avant-garde metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de An Ode To Woe
An Ode To Woe
2008

Chronique de The Angel And The Dark River
The Angel And The Dark River
1995

My Dying Bride
My Dying Bride
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de At War with Reality
At War with Reality
2014

Chronique de Slaughter of the Soul
Slaughter of the Soul
1995

At The Gates
At The Gates
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Frozen In Time
Frozen In Time
2005

Chronique de World Demise
World Demise
1994

Chronique de Cause Of Death
Cause Of Death
1990

Chronique de Slowly We Rot
Slowly We Rot
1989

Obituary
Obituary
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Envy
Envy
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Hardcore
Origine : Japon

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de III
III
2012

Chronique de Samantha
Samantha
2002

Eths
Eths
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Metalcore
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Vertikal II
Vertikal II
2013

Chronique de Vertikal
Vertikal
2013

Chronique de Fire was born
Fire was born
2009

Chronique de Eternal Kingdom
Eternal Kingdom
2008

Cult of Luna
Cult of Luna
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Hardcore
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Dying Fetus
Dying Fetus
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Misanthrope
Misanthrope
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Comeback Kid
Comeback Kid
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Hardcore
Origine : Canada

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Epitaph
Epitaph
2004

Chronique de Onset of Putrefaction
Onset of Putrefaction
1999

Necrophagist
Necrophagist
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Death Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Primordial
Primordial
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Black Metal
Origine : Irlande

Rapports de concerts:

The Ocean
The Ocean
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Sludge Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Municipal Waste
Municipal Waste
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Arkhon Infaustus
Arkhon Infaustus
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Black Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Omnipresent
Omnipresent
2014

Chronique de Entity
Entity
2011

Chronique de Antithesis
Antithesis
2008

Origin
Origin
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Ghost Brigade
Ghost Brigade
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Between The Buried And Me
Between The Buried And Me
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Year Of No Light
Year Of No Light
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Hardcore
Origine : France

Rapports de concerts:

Overkill
Overkill
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Blessed and Cursed
Blessed and Cursed
2010

Devil Sold His Soul
Devil Sold His Soul
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Hardcore
Origine : Royaume-Uni


Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Rapports de concerts: