Retour à l'accueil
Live Reports :: Hellyeah

Live report : Hellyeah

Tous les concerts de Hellyeah Hellyeah [Metal]
Tous les concerts de The Catalyst The Catalyst
mardi 24 août 2010 - Club Soda, Montréal
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Unfurl




Rares sont les groupes dans lesquels les superstars sont les batteurs hein...

...Bon bref, ce soir c'est Hellyeah qui joue. "Hellyeah"... tout est dans le titre non?
Le club Soda est malheureusement péniblement rempli, mais les quelques personnes présentes semblent être des fans incontestés. Et les t-shirts de Pantera, Mudvayne, Black Label Society et autres groupes d'hommes à barbes sont portés fièrement.
Mais Hellyeah, qu'est-ce que c'est?
Dans le cas présent il s'agit d'un groupe de "cowboy metal" si je peux me permettre, venu défendre son dernier album "Stampede". Album qui n'a d'ailleurs pas vraiment le mérite d'être d'un grand esthétisme mais qui, si t'as envie de headbanger une bière à la main et des Santiags aux pieds, te comblera.
La scène du Club Soda est décorée à l'image du groupe américain, les têtes (ou devrais-je dire "crânes") surplombent les amplis, qui eux-mêmes encadrent le char d'assaut qu'est la batterie du légendaire Vinnie Paul.




Puis le bonhomme entrera sur scène sous l'ovation du public pour qui Vinnie Paul reste une icône absolue.
Mais gardons également en tête que Hellyeah, c'est aussi un Chad, au chant, qui maîtrise parfaitement l'art de transmettre une puissante rage vocale.
Le gaillard m'impressionnait déjà sur Cd, mais il s'avère que la prestation live sera encore plus bluffante.

Hellyeah ouvrira son set sur son éponyme "hellyeah" qui fera démarrer le public en trombe. Le son est plutôt clean et les lumières très "road 66" dans le sens où les couleurs chaudes prendront toute la place.
Les chapeaux de cowboys portés par quelques uns dans le public se lèvent et le show démarre véritablement.
Les musiciens seront, dans l'ensemble, assez discrets, exceptés Vinnie Paul qui n'hésitera pas à grimper par dessus son kit histoire de profiter pleinement des acclamations d'un public remonté à bloc.




Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, le dernier album, Stanpede n'est pas énormément mis en avant. Aussi des titres tels que Cowboy Way (je vous avais prévenu! haha), Hell Of A Time, et autres Debt That All Men Pay feront une timide apparition parmi les titres plus anciens du combo américain, tels que Rotten to the Core, Matter of Time ou You Wouldn't Know...
Si le show est remuant dans le public, sur scène, difficile de dire si le groupe s'amuse ou fait simplement son travail, quelque chose au fond de moi instaure une sorte de barrière entre le groupe et le public. Il se dégage une sorte de monotonie. Le groupe ne semble pas réellement "prendre part au show"...
Chad, leur chanteur, bien qu'excellent vocalement, n'est pas très communicatif et les quelques fois où il s'adressera à l'audience, une pointe d'agressivité lui colore la voix.
Cela dit, c'est un show qui marche, les gens embarquent, et le mosh-pit, bien que restreint est plutôt violent...




D'autre part, le groupe ne nous tiendra compagnie que pendant... une heure seulement.
Hellyeah nous enverra "Stampede" (issu de l'album du même nom) en pleine face, et dès ce moment là, il est facile de comprendre que c'est la fin.
Le morceau suivant, Alcohaulin' Ass viendra conclure ce petit show "intimiste" si j'ose dire, qui, malgré la dévotion des fans et l'énergie dégagée par ces mêmes kids, aura manqué d'un petit je ne sais quoi pour le rendre inoubliable.
Une performance musicale efficace de la part de Hellyeah, mais qui manquait de saveur et de "rebondissement"...
Cela dit, je vous conseille vivement de jeter une oreille à leur dernier opus, qui, comme je vous le disais, vous donnera probablement l'envie d'aller chercher une bière dans votre frigo!

À bientôt les copains!



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 27 août 2010 par Unfurl
(1)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Hellyeah
Hellyeah
2007

Hellyeah
Hellyeah
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:


Mudvayne
Mudvayne
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Order of the Black
Order of the Black
2010

Black Label Society
Black Label Society
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm und Drang
VII: Sturm und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de 10 000 Days
10 000 Days
2006

Chronique de Lateralus
Lateralus
2001

Chronique de Aenima
Aenima
1996

Chronique de Undertow
Undertow
1993

Tool
Tool
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Metal
Origine : États-Unis