Retour à l'accueil
Live Reports :: Cannibal Corpse

Live report : Cannibal Corpse

Tous les concerts de Cannibal Corpse Cannibal Corpse [Death Metal]
Tous les concerts de 1349 1349 [Black Metal]
Tous les concerts de Skeletonwitch Skeletonwitch [Thrash Metal]
mardi 27 avril 2010 - Club Soda, Montréal
Voir toutes les infos de ce concert

 

Photographe : Unfurl




Let's make it broooootal.

...27 avril...
En principe, à la fin du mois d'avril, il est théoriquement supposé faire beau hein?

...

C'est donc sous la neige que je me mis en chemin pour le Club Soda qui ce soir n'accueille nul autre que Cannibal Corpse accompagné par le groupe de black metal, 1349.
Drôle de line-up, et pour être honnête, ce n'était pas un line-up qui me faisait fantasmer. Le brutal death et le black ne figurant pas parmi mes genres de prédilection.
Mais bon, j'avais déjà eu l'occasion de shooter Cannibal Corpse, alors pourquoi pas retenter l'expérience, et Immortal m'avait prouvé il y a quelques semaines que le black peut réserver de bonnes surprises!
C'est donc peu motivée mais quand même avec l'envie d'un fix photographique que j'atterris dans le pit d'un Club Soda maigrement rempli quelques minutes avant l'entrée sur scène de 1349.





un, trois, quatre, neuf.

La formation beu-meuse norvégienne entre sur scène à 20:30 tapante, face à un public réclamant du black, mais semblant s'ennuyer de pied ferme.
Le son est bien évidemment pas terrible, et les lumières sont plutôt moches.

C'est trve, que voulez-vous. On n'entend rien de la voix du chanteur, et ayant déjà entendu 1349 "hors-live" j'avais ce soir l'impression de me retrouver face à une production dégueulasse à la Darktrhone...
Enfin bref...
Par contre, au niveau de l'attitude, ça roule! Le chanteur est trve au possible, toisant le public montréalais mais ayant cependant une sorte de relation inter-réactionnelle invisible avec son public. Cela dit, rien à voir avec le charisme d'Abbath lors de la venue d'Immortal dans notre belle ville glacée!
Si je voulais voir 1349, c'est en partie, et je dois l'admettre, parce que je voulais voir Frost, (également batteur de Satyricon) en pleine action. Malheureusement, pas de Frost ce soir... dommage. 1349 nous enverra son black metal boueux dans la gueule pendant environ une heure, puis quittera la scène après un aurevoir plutôt chaleureux...
C'était une performance particulière mais comme dise les québécois "J'ai eu du fun" !




Photo
Cannibal Corpse: George Fisher
Petit détail funny fun ; à notre sortie du pit, je tomberais nez à nez avec...nul autre que CORPSEGRINDER himself à qui, prenant mon courage à deux mains, je demanderais de "poser" pour Metalship. Pari tenu les copains, la photo est en ligne!
Le bon George était en effet sorti des coulisses pour venir se mêler à la foule et serrer les quelques mains des fans chanceux qui se trouvait près du pit.
Je savais que c'était un personnage sympathique, mais je n'aurais jamais cru qu'il aurait accepté de poser pour nous, et encore moins qu'il commencerait à me raconter sa vie, me disant qu'une fan avait peint quelque chose pour lui, me montrant la dite toile et me disant qu'il allait la garder précieusement, tout ça avant de partir en me donnant une chaleureuse poignée de main. Sacré George.





Cannibal!

Beuaaaaargh!
C'est à peu près comme ça que je pourrais résumer ce concert.
Cannibal Corpse entra sur scène sous les acclamations d'un public bien remonté et près à défoncer tout ce qui lui passera entre les mains.
Scalding Hail ouvrira la danse et les plus headbangs les plus fous secoueront les têtes des kids du premier rang.
Le son est une fois encore aussi dégueulasse que les pochettes d'album de Cannibal Corpse, mais bon sang, l'énergie qui émane du groupe semble faire trembler toute la salle.
George nous fera une fois encore la démonstration que la taille monstrueuse de son cou a surement rapport avec ses incroyables perfomances headbangesttes!
Unleashing The Bloodthirsty et Murder Worship concluront la session des photographes dans le pit. Et il sera des plus agréable d'aller se réfugier à l'étage afin d'éviter l'apocalypse totale qui règne dans le public.




Photo
Cannibal Corpse: the mosh-pit
Corpsegrinder dédiera une chanson à la jeune demoiselle qui lui avait offert le dessin (quoi de plus romantique que de se faire dédicacer une chanson de Cannibal Corpse me direz-vous!)
Puis il s'adressera de nouveaux aux demoiselles de l'audience, mais pas n'importe "kind of lady... this one is for all the SLUTS in here" (pour ceux qui ne sont pas certains de la traduction, c'est pas très flatteur haha).
En effet, il faut garder en tête que si Cannibal Corpse est un groupe qui semble aimer son public et aimer être sur scène, c'est un groupe de brutal death, bien dégueulasse.

Mais oui, George Fisher s'adressera aux gens du public presque entre chaque chanson, leur demandant de ne pas baisser le niveau d'énergie, de continuer à mosher comme des gogoles, et d'entraîner toutes les personnes qui restent sagement sur les côtés de la salle.




Si je ne vous dis pas de bêtise, le groupe jouera des morceaux allant de leur dernier opus au tout premier morceau que Cannibal Corpse aura interprété sur scène, et ceux à la joie du public présent ce soir.

Et comme toutes les bonnes choses ont une fin, le groupe nous laissera sur l'enchaînement A Skull Full of Maggots, Hammered Smashed Face, et Stripped Raped and Strangled.
Pas de rappel ce soir, mais cela ne semble pas perturber le public, d'autant plus que George descendra dans le pit à la fin du show, histoire de profiter d'un petit bain de foule et de saluer les quelques fans du premier rang.

Regardez la vidéo jusqu'à la fin pour savoir de quoi je parle! ;)

...




Pour être tout à fait franche,après avoir déjà vu le groupe deux fois sur scène, je n'ai jamais accroché à la musique de Cannibal Corpse, mais en étant tout à fait objective, la prestation de ce soir était tout à fait honorable.
Les fans semblaient contents, le groupe est vraiment sympathique et c'est tout ce qui compte!




Signaler un article incomplet Signaler une erreur
le 29 avril 2010 par Unfurl
(3)




Rapport précédent

Tout

Rapport suivant


Commentaires


Voir les 1 commentaires précédents
...Ben on s'entend que la musique de Cannibal Corpse est pas spécialement propice à des ajustements sonores parfaits...
Ça ne venait pas que de leur sono, mais aussi de leur musique en général :)
Et ouais, Corpsegrinder est vraiment super sympathique.

jeu. 29 avril 10- 16:59  
c'etait un show malade! Corpsegrinder est descendu parler aux derniers fans de la salle (y compris moi) et j'ai pu temoigner de sa gentillesse en vrai, c'est vraiment un bon gars.
lun. 3 mai 10- 04:42  
Ouais en effet, c'est rare de nos jours les musiciens comme lui, il a le mérite d'être accessible et de rendre le show encore meilleur!
dim. 9 mai 10- 05:50  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Groupes en rapport


Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Demonoir
Demonoir
2010

Chronique de Revelations of the Black Flame
Revelations of the Black Flame
2009

1349
1349
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Skeletonwitch
Skeletonwitch
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Immortal
Immortal
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Age of Nero
The Age of Nero
2008

Satyricon
Satyricon
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Worship
Worship
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Doom Metal
Origine : Allemagne