Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Myrath

Interview de Myrath


Myrath est encore peu connu par nos contrées, pourtant, ce groupe tunisien évoluant dans un registre Heavy Prog est très talentueux, et à l'occasion de la sortie de son nouvel album, il était temps d'en savoir plus sur ce groupe !


Metalship : Salut ! Vous êtes un groupe tunisien encore peu connu par nos contrées. Peux-tu nous présenter le groupe ?

Malek Ben Arbia
Tout d’abord nous tenons à vous remercier pour cette interview, c’est avec plaisir que nous répondons à vos questions.
Myrath est un groupe 100% Tunisien que j'ai formé en 2001 avec des amis d’enfance sous le nom d’ X-Tazy alors qu’on était encore adolescents (13 à 14 ans).
Après avoir joué pendant 4 ans uniquement des reprises de styles très variés de groupes de référence qu’on a découvert au fil des années (blues,rock, Heavy,Thrash ,Death, progressif) nous nous sommes lancé dans la composition de notre propre musique, ainsi en Avril 2005 nous avons sorti notre premier album autoproduit Double Face’ et en septembre 2007 l’album Hope sous Brennus Music.
L'accueil encourageant de l'album HOPE nous a permis de jouer en Europe (notamment à PROG’SUD) et de signer 2 contrats pour notre album DESERT CALL (XIII BIS RECORDS pour l’Europe et NIGHTMARE RECORDS pour les autres continents.


Metalship : Votre nouvel album, Desert Call, vient tout juste de sortir. Quels sont les retours pour l’instant ?

Anis Jouini
Pour un deuxième album distribué à l’étranger, il a été très bien accueilli (à l’instar de l’album précédent HOPE) aussi bien par les fans que par les médias.qui ont beaucoup apprécié l’album comme le démontre les nombreuses chroniques très élogieuses parues à ce jour.
Certain prédisent même qu’il sera parmi les meilleur albums de l’année 2010
Mais bon on en sera d’avantage au fil des mois en espérant que les nombre de ventes et de nouveaux fans atteindront le niveau escompté.


Metalship : Dans votre musique, vous intégrez beaucoup d’éléments orientaux. Est-ce important pour vous d’affirmer vos origines au travers de votre musique ?

Elyes boucoucha
Disons que l’idée de base, ce n’étais pas vraiment d’affirmer nos origines mais plutôt d’apporter un style nouveau propre à Myrath ce qui n’est pas une tache facile dans un milieu très concurrentiel et je dirais même saturé (tout a pratiquement été déjà essayé par d’autres groupes) mais on ne voulait surtout pas faire du n’importe quoi ni copier d’autres groupes.

Kevin Codfert (notre producteur) nous a beaucoup encouragé à nous démarquer des groupes qui nous ont influencés dans les albums précédents, et ce en proposant un style propre à Myrath.
On s’est donc laissé guider par l’inspiration qui nous vient tout naturellement de nos origines Tunisiennes et de nos influences occidentales, et avons combiné les deux pour offrir un Metal oriental avec des sonorités arabes et plus précisément tunisiennes inspirées du patrimoine musical traditionnel tunisien.
Sur l’album HOPE on a donné un avant gout de ce mélange, sur DESERT CALL il y’en a d’avantage mais ça reste une musique qui sort du cœur et non fabriquée c’est d’ailleurs ce qui explique le fait que les titres soient très variés et que certains d’entre eux sont genre ‘’rentre dedans’’ comme ’Ironic Destiny’’ ou ‘’Shockwave’’


Metalship : Vous évoluez dans un style Heavy / Power / Prog. Quels sont les groupes qui vous influencent ?

Malek Ben Arbia

Je pense que chaque musicien est influencé (à ses débuts) par les groupes ou des musiciens qu'il écoute.
Pour Myrath les influences sont diverses elles remontent aux périodes où on jouait des reprises de styles très variés (blues, rock, Heavy, Thrash,Death, progressif) et quand on a commencé à composer notre propre musique en 2005, ça a évidemment laissé des traces comme c’était d’ailleurs le cas pour bon nombre de groupes de Metal de référence à leurs débuts.
Ces influences étaient très présentes sur ‘’Double Face’’ et beaucoup moins sur ’’ Hope’’. Mais avec ‘’DESERT CALL’’ on pense enfin avoir notre propre style Myrath à l’instar de titres comme ‘’Forever and a Day’’ et ‘’Tempests of Sorrows’’ (un mélange entre musique Metal occidentale et sonorités orientales puisées dans notre patrimoine musical arabo-tunisien.) même si les bases reposent sur des groupes de référence.
Je souhaite également préciser que la diversité des titres de ‘’DESERT CALL’’ provient de notre volonté de laisser libre cours à notre inspiration du moment, sans jamais chercher à fabriquer de la musique.
Kevin nous répète toujours laisser notre cœur parler, si ça sonne bien ne vous souciez pas trop de l’étiquette qu’on donnera à votre musique.
La diversité des titres est d’ailleurs habituelle dans nos albums, c’est même devenue notre style c’est pourquoi on se définit comme un groupe de Metal /oriental.
A mon avis ceci est un point fort du groupe car on peut maitriser plusieurs styles de Metal, ce qui fait que les gens ne se lassent pas en écoutant l’album dont les titres sont très variés, même si le mélange entre Metal et sonorités arabisante existe quand même sur tous les titres, à des degrés différents ; il est fait disons à ‘’la MYRATH’’ d’une façon qui sera développée d’avantage sur le prochain album (qui est déjà à un stade très avancé).


Metalship : La scène tunisienne est assez peu connue en France. Y a-t-il véritablement une scène ? Quels en sont les groupes phares ?

Saiel louhibi
Oui il y’a bien une scène metal tunisienne (qui reste un mouvement très underground comme dans beaucoup de pays Occidentaux) mais qui existe quand même depuis les années 70,
il y a un nombre relativement élevé de groupes rock/metal (sous toutes ses formes) formés pour la plupart de jeunes lycéens et étudiants ainsi qu’un nombre important de ‘’metaheads’’

Certains de ces groupes sont très talentueux mais faute d’encouragement, de manque de moyens, d’absence de producteurs, de labels, de sponsors, ainsi que le désintéressement des médias officiels, beaucoup d’entre eux finissent par abandonner (c’est notamment le cas des groupes Pirania, Propaganda ou Introspection qui se sont dissout bien qu’ils aient atteint un très bon niveau) à noter que deux des membres de ces groupes ont depuis rejoint les rangs de Myrath à savoir le bassiste Anis Jouini (ex-Propaganda) et le chanteur Zaher Zorgati (ex-Pirania et Introspection)
Aujourd’hui il y a de nouveaux groupes qui se forment et d’autres qui se sont amélioré pour atteindre un très bon niveau, je préfère ne pas citer de noms mais il y a des webzines tunisiens tels que www.zanzana.net/ www.metal-waves.com/ et www.sombrearcane.com/ que je vous invite à visiter pour en savoir d’avantage sur la scène Metal tunisienne.


Metalship : On imagine qu’il doit être difficile de voir le Metal émerger dans un pays majoritairement musulman, et qui en plus accorde beaucoup d’importance à la religion. Qu’en est-il réellement ? Et vous, au sein du groupe ? Quel est votre rapport à la religion ?

Zaher Zorgati
La Tunisie est certes un pays musulman mais il ne faut pas confondre la réalité presque laïque de la Tunisie avec ce qui se passe dans d’autres pays qui utilisent la religion à des fins politiques avec les résultats qui malheureusement font la une des medias et portent certains à avoir des préjugés et des idées préconçues dès qu’il s’agit de personnes vivant dans un pays musulman.

La Tunisie est un pays touristique au bord de la méditerranée à seulement 2 heures de vol de Paris et moins d’une heure de Rome, c’est un pays très ouvert aux autres cultures, c’est une république et non un pays dirigé par des fanatiques religieux
En Tunisie on dispose de l’entière liberté d’expression artistique, il est donc très facile de jouer du metal, nous avons un bon nombre de salles (d’une capacité de 300 à 500 personnes) qui organisent des concerts de Metal au moins une fois par mois (la plupart du temps à guichets fermés)
Nous avons également une émission de radio hebdomadaire consacrée exclusivement au Metal (qui a même une web radio online 24 sur 24 ) créée et animée par Karim ben Amor (www.zanzana.net) ainsi qu’un festival méditerranéen de la guitare, qui se tient chaque année ce qui a permis à de grosses pointures comme Robert Plant, Adagio, Bertignac, Epica, Fire Wind et After Forever de jouer à Tunis durant ces dernières années.
Pour le concert de Robert Plant et Adagio (Myrath ayant joué en première partie) qui a eu lieu en Mars 2006 à l’amphithéâtre de Carthage il y avait quand même environ 8000 spectateurs réunissant plusieurs générations, je pense que cela dénote de l’ouverture de la Tunisie sur toutes les cultures même au Metal.
Quant au rapport du groupe avec le religion il n’y en a aucune à part le fait que l’on soit tous nés en Tunisie (un pays musulman) de la même manière que d’autres jeunes sont nés dans des pays dont la religion est juive, chrétienne ou autre.
La beauté de musique en général est du Metal en particulier c’est qu’elle symbolise un message de paix et de tolérance.


Metalship : L’album semble assez joyeux voire festif. De quoi traitent les paroles ?

Aymen Jaouadi(parolier)
Les textes de DESERT CALL symbolisent une exploration aux confins de l'esprit car quand on dit désert, cela nous inspire la solitude et les étendues vastes correspondant à l'esprit humain. Nous avons essayé de faire défiler les sentiments humains à leur extrême comme la peur dans "Desert Call" ou l'amour dans "Memories" ou encore la relation avec le passé dans "Forever and a Day".


Metalship : Une tournée est-elle prévue pour promouvoir ce nouvel album ? Avec quels groupes allez-vous partager l’affiche ?

Anis jouini
On espère bien faire une tournée en Europe (particulièrement en France) en premières parties de groupes plus connus et jouer dans quelques festivals.
On y travaille sérieusement. On n’a pas encore de dates à vous annoncer mais ça ne saurait tarder


Metalship : Quelles sont tes découvertes intéressantes en matière de Metal récemment ?

Elyes bouchoucha
Je dirai, le dernier Rage "


Metalship : Un dernier mot pour les lecteurs de Metalship ?

Zaher Zorgati
On salut tous les lecteurs de Metalship et on invite ceux qui ne connaissent pas encore Myrath à écouter notre nouvel album DESERT CALL en espérant qu’il leur plaira.


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par Pit, le 21 février 2010 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires




Myrath

Albums chroniqués :
Chronique de Desert Call
Desert Call
2010

Myrath
Myrath
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Metal Progressif
Origine : Tunisie

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Nightmare
Nightmare
Voir la page du groupe
Création : 1979
Genre : Heavy Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Archangels In Black
Archangels In Black
2009

Chronique de Dominate
Dominate
2006

Chronique de Underworld
Underworld
2003

Adagio
Adagio
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Power Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Epica
Epica
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Exordium
Exordium
2003

Chronique de Decipher
Decipher
2001

Chronique de Prison of Desire
Prison of Desire
2000

After Forever
After Forever
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Metal symphonique
Origine : Pays-Bas