Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Noctem

Interview de Noctem


"Divinity", premier album de Noctem, a vu le jour en avril 2009. Les Espagnols n'en sont pourtant pas à leur coup d'essai et sont déjà présents depuis 2001 avec nombre de concerts à leur actif dans toute l'Europe.
Ce premier LP développe un black/death à la fois technique et mélodique où Christos Antoniou de Septic Flesh fait office d'invité de luxe. Un groupe prometteur et à découvrir, en attendant peut-être de les voir passer près de chez nous.
Entretien avec Exo (guitare) et Beleth (chant) pour des explications plus approfondies...


Metalship : Hails Noctem ! Vous n’êtes pas très connus en France pour le moment. Pourriez –vous nous présenter le groupe et ses origines ?

Exo (guitare) : Noctem a vu le jour en 2001, après différents changements de line-up nous avons sorti notre première démo, « Unholy Blood », en 2003. Notre seconde sortie était un live enregistré en 2004. Un autre changement de line-up a eu lieu avant l’enregistrement de notre dernière demo en date, « God Among Slaves », en 2007. Pour la défendre nous sommes partis pour une tournée européenne en 2008 dans des pays comme le Portugal, la France, le Royaume-Uni, la Belgique, l’Italie, etc. Et en 2008, nous avons signé avec notre nouveau label, Noisehead Records à l’occasion de l’enregistrement de notre premier album « Divinity » , sorti en 2009.



Metalship : J’ai trouvé que « Divinity » était un album très varié, avec beaucoup de choses à l’intérieur (du black, mais aussi du death, du thrash, etc.). Quelles sont les principales influences musicales de Noctem (groupes, genres) ?

Beleth (chant) : En genres… le metal dans sa globalité. Même si nous basons notre musique sur des genres de metal extrême avec le death, le thrash et un minimum de black metal.
Je pourrai te citer quelques groupes, principalement Behemoth, Dimmu Borgir, Keep of Kalessin, Vesania, Slayer, etc.


Metalship : Et quelles sont vos principales influences non musicales, dans l’art et dans votre vie plus généralement ?

Exo (guitare) : Lovecraft, H.R. Giger (ndlr : artiste graphique suisse œuvrant dans les genres fantastique et surréaliste), David Fincher (ndlr : réalisateur américain d’ « Alien 3 », «Seven», « Fight Club », etc.).



Metalship : En tant que groupe espagnol, que pensez-vous de la scène musicale en Espagne (et plus spécifiquement de la scène metal, bien sûr) ? Plus généralement, aujourd’hui quels groupes trouvez-vous les plus impressionnants ou méritant d’être découverts ?

Exo (guitare) : L’Espagne a été pendant longtemps un pays vide en matière de metal, mais depuis quelques années ça commence à s’améliorer et je crois en l’évolution de la scène locale, avec des festivals comme le Kobetasonik ou des groupes comme Angelus Apatrida, Dawn of Tears, etc.


Metalship : Les paroles sont-elles importantes pour Noctem et que sont-elles censées exprimer ? Avez-vous déjà pensé à avoir des paroles en espagnol ?

Beleth (chant) : Oui, les paroles sont très importantes. Tout d’abord nous avons un message et nous voulons le transmettre partout. « Divinity » est un album conceptuel qui traite d’Atlantis, le continent disparu à cause de la colère des dieux, ainsi que de sa société polythéiste. C’est une histoire fascinante pour faire part de notre message de destruction et de haine à ce putain de monde. Je l’ai basé sur nos expériences quotidiennes, sur la façon dont nous nous confrontons à toutes ces batailles à chaque aube de notre vie.
Non, nous n’écrirons pas de paroles dans notre langue… l’espagnol n’est pas la manière adéquate de faire passer notre message.



Metalship : Noctem a été créé en 2001 mais vous n’avez sorti « Divinity », votre premier LP, qu’en avril 2009. Pourquoi cela a-t-il pris tant de temps ?

Exo (guitare) : Et bien… nous avons dû faire face à pas mal de changements de line-up ainsi qu’une évolution de nos influences musicales jusqu’à arriver à ce point. Nous aurions pu enregistrer un album il y a trois ans mais il n’aurait pas du tout sonné comme « Divinity ». Nous avons connu des changements importants durant ces années d’expérience.


Metalship : Vous avez travaillé avec Christos Antoniou de Septic Flesh sur cet album. Pourriez-vous décrire comment cette expérience a vu le jour, et ce que vous en retenez ?

Exo (guitare) : Nous sommes allés à un des concerts de son groupe Septic Flesh ici à Valence, ils ouvraient pour Vader, vraiment un très grand show. Nous lui avons donné une de nos démos et quelques mois plus tard nous avons évoqué l’idée d’une collaboration, parce que j’étais obsédé par ses arrangements orchestraux sur l’album « Communion ». Il a aimé l’idée et ça a finalement marché.



Metalship : Quelle est votre meilleure expérience de live ou de tournée et avec quels groupes aimeriez-vous le plus tourner à l’avenir ?

Beleth (chant) : Je me souviens de plein de shows et d’expériences durant l’année passée, à tout détruire sur scène, boire beaucoup après les concerts, partager des moments vraiment « metal » avec les autres groupes et les métalleux.
Nous n’avons pas de préférences particulières mais ce serait un honneur de tourner avec des groupes comme Behemoth ou Dimmu Borgir.


Metalship : Que prévoit Noctem pour le futur ?

Beleth (chant) : Et bien… en décembre (ndlr : interview réalisée en novembre) nous ouvrirons pour Napalm Death à l’occasion de leur tournée en Espagne, nous jouerons au Dirty Fest dans notre ville et à l’heure actuelle nous nous préparons pour tourner de nouveau en Europe en 2010 en compagnie de très bons groupes. Et plus spécialement nous espérons propager notre folie dans toute la France le plus tôt possible.



Metalship : Je vous laisse le mot de la fin pour conclure cette interview

Exo (guitare) : Nous allons bientôt tourner dans votre pays pour présenter notre premier album « Divinity », alors métalleux, préparez vous à la conquête de Noctem !!!


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par Maczym, le 6 décembre 2009 pour Metalship

(2)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Noctem

Albums chroniqués :
Chronique de Haeresis
Haeresis
2016

Chronique de Oblivion
Oblivion
2011

Chronique de Divinity
Divinity
2009

Noctem
Noctem
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Black Metal
Origine : Espagne




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Reptilian
Reptilian
2010

Chronique de Kolossus
Kolossus
2008

Keep Of Kalessin
Keep Of Kalessin
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Vesania
Vesania
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Black Metal
Origine : Pologne


Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Vader
Vader
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Concerts:
Rapports de concerts:

Napalm Death
Napalm Death
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Grindcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: