Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Children of Bodom

Interview de Children of Bodom


Montréal, 17 Avril 2009, il ne fait pas encore très chaud au Québec, mais ce soir, le boulevard E. Montpetit bouillonne, et pour cause , Lamb Of God est en ville, accompagné par les finlandais de Children Of Bodom.
Étant plutôt en bons termes avec le manager du groupe qui m'a obtenu une accréditation presse en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, j'avais demandé, sans trop y croire, une rapide entrevue avec l'un des membres de C.o.B...
La veille de l'évènement, n'ayant toujours aucune réponse, je n'y croyais plus. Jusqu'à 10h le soir, ou je reçois un mail, me disant que je devais rencontrer Henkka, le bassiste le lendemain dans la soirée... Ce qui me laissait moins de 24h pour essayer de monter une interview qui ne serait pas trop pourrie...argh.

17 Avril, 19:00, rencontre avec Neubi, le tour manager du groupe qui nous mènera backstage où Henkka nous rejoindra quelques secondes après...
Soyez pas trop méchants, ceci est ma première interview, j'étais incroyablement nerveuse, le matériel n'est pas de très bonne qualité pour la simple et bonne raison que nous n'avons pas eu le temps d'en trouver du meilleur; nous n'avions pas de micro et nous étions dans le backstage, il y avait énormément de gens autour de nous qui ne semblaient pas vouloir respecter le fait que étions en interview... je m'excuse donc pour la qualité.






A la demande du boss, voici l'intégralité de l'interview par écrit!


Metalship : Comment se passe la tournée ?

Ça se passe bien, nous venons de faire toute la côte Ouest des USA et on a traversé le Canada...


Metalship : Vous allez à Toronto demain ?

Non, en fait on était à Toronto hier, nous retournons aux USA


Metalship : Quel a été le meilleur moment de la tournée pour l’instant ?

J’ai été surpris par le public d’Edmonton, c’était un gros show, et la foule était incroyable. Hier c’était bien aussi…


Metalship : Hier c'était Toronto donc...

Oui c'est ça...


Metalship : Et qu’est ce que ça fait de jouer avec un énorme groupe comme Lamb Of God ? J'veux dire, c'est quand même un groupe extraordinaire...

Oh, c’est vraiment super, c’est pour ça qu’on est là ; pour avoir le plaisir de jouer avec eux et pour leurs fans aussi


Metalship : Comment choisissez-vous un set-list quand vous êtes « co-headline », et non la tête d’affiche de la soirée ?

Euhm…on essaye de choisir…euh…on genre, 10 chansons sur cette tournée donc on ne peut même pas avoir des chansons de chaque album, donc nous essayons de choisir des chansons qui représentent au mieux….


Metalship : Des classiques ?

Oui, quelques classiques et des chansons qui fonctionnent bien sur scène ou qui représentent le son de Children Of Bodom, pour que les gens qui ne nous ont jamais entendu, puisse se faire une idée de ce que nous faisons… mais nous devons aussi penser aux vrais fans qui sont là également et qui doivent être satisfaits…


Metalship : Et lorsque vous êtes la tête d’affiche ?

Là on essaye de faire un peu de tous les albums et on essaye d’inclure des vieux trucs ou des genres de surprises, pour pas que ce soit ennuyeux…


Metalship : Qu'appelez-vous "surprises"?

Comme des trucs qu'on a jamais joués live par exemple...


Metalship : Et je voulais savoir, quand est-ce qu’on peut espérer voir Children Of Bodom de retour au Canada en tête d’affiche, parce que je vous ai vu l’an dernier au Gigantour, en première partie de Megadeth, et ce soir pour Lamb Of God donc… quand est-ce qu’on aura JUSTE Children Of Bodom ?

Septembre


Metalship : Sérieux?!... Cool!

Oui, Septembre/Octobre, grosse tournée canadienne


Metalship : Parfait... on sera là!

Super, amenez vos amis aussi! (rires)


Metalship : Bien sur !...
Quel a été le meilleur public pour lequel vous ayez joué ? J’ai entendu Alexi dire dans une interview que le public canadien était un bon mélange entre les bons aspects du public européens et les bons côtés du public américains...Vous êtes d’accord ?

Ça dépend, le Québec est très « européens » comparé au reste du canada qui est plus « américain » donc je ne sais pas si c’est un mélange… Par exemple, le public à Montréal est très similaire à celui de Paris…
Et par exemple l’autre fois nous avons joué avec Slipknot à Paris, au Zénith, et c’est vraiment énorme et ça a été l’un des meilleurs concerts que nous ayons fait…


Metalship : Vraiment? Ça fait plaisir à entendre!
Ok, imaginons que vous soyez totalement aveugle, pendant une tournée, vous ignorez où vous êtes, puis, vous montez sur scène et vous pouvez voir de nouveau… Seriez-vous capable de reconnaître le pays dans lequel vous êtes juste avec l’ambiance dans le public ?

Quel genre de concert ce serait ? Une grosse salle comme celle-ci?


Metalship : Oh peu importe...

Eh bien… déjà on peut voir le premier rang…et voir à quoi les gens ressemblent...


Metalship : Haha ouais, quand j'ai écrit cette question, je me suis dit "si au premier rang il n'y a que des japonais... forcément..."

Ouais, les japonais, ou les coréens, et aussi quand c’est l’Amérique du Sud, les gens ont la peau plus foncée donc…


Metalship : Ouais mais juste avec l'atmosphère dans la salle?

Ce serait difficile, parce que par exemple, l’ambiance au Brésil et en Italie est quelque peu similaire parfois…Et puis…par exemple en Finlande, les gens sont généralement complètement ivres et ils hurleraient probablement des trucs en finlandais aussi… donc ce serait plus facile pour nous. Mais à part ça, ce serait assez difficile. Mais je dirais que plus on va vers le Sud, plus l’ambiance s’intensifie…


Metalship : Et quel est votre pire et votre meilleur souvenir d’être juste un kid à un concert ?

Euh... le meilleur souvenir?


Metalship : Oui, ou le pire...ou les deux!

Je me souviens du jour où je suis allé voir Morpheus pour la sortie de leur album à Helsinki dans un petit club… c’était vraiment cool. Et maintenant le fait de savoir qu’on joue avec ce genre de groupe est aussi super…


Metalship : Et le pire?

Ben…je n’ai jamais été un fan d’Ozzy Osbourne… et je les ai vu…euh, je n’étais plus un gamin, c’était il y a quelques années… et le concert n’était pas vraiment…


Metalship : Vous n'avez pas aimé?

Je crois que personne n’a aimé…je ne suis pas un fan, mais pour les fans qui était là, ça a dû être une déception.


Metalship : Comment imagineriez-vous le meilleur concert de Children Of Bodom, vous avez le choix du pays, de la salle, du public, des groupes qui joueraient avec vous…comment créeriez vous le meilleur concert de C.o.B ?

Euh…primo, j’irais là où il fait chaud, ça pourrait être par exemple…Hawaï. Ensuite, ce serait un public d’environ 4000 personnes ; une grande salle, mais intense. La bouffe, ce serait italien et le public… ce serait cool que ce soit un mélange de tous les pays dans lesquels nous avons joué combiné en un seul public… et ensuite… les groupes…eh bien, j’ai toujours voulu jouer avec Metallica donc…


Metalship : Oh donc VOUS seriez un groupe de première partie, et non le groupe principal…

Ouais, c’est plus facile quand on est le groupe de première partie. Donc Metallica en haut de l’affiche, nous en première partie et par exemple Morpheus, Hypocrisy, God Forbid, Shadows Fall


Metalship : Est-ce que vous jouez toujours à 100% pour le fun tous les soirs, ou bien est-ce que ça vous arrive de vous lasser ou de ne pas être d’humeur…

On fait tellement de concerts…on ne peut pas être…


Metalship : Comment faites-vous dans ce cas?

Eh bien, tu vas juste sur scène et tu fais ce que t’as à faire et maintenant, on a beaucoup de fans qui nous donnent assez pour que la motivation revienne. C’est de plus en plus facile parce qu’il y a toujours quelques fans super excités qui nous transmettent leur énergie. Mais c’est vrai qu’il y a des fois où c’est difficile, surtout lorsqu’on est malade ou qu’il y a des évènements dans notre vie personnelle, mais tu dois quand même y aller, parce qu’il y a des gens qui sont là et qui attende qu’on leur donne le meilleur concert possible.


Metalship : Ok, et quel est le programme pour le reste de l’année ? Je sais que vous allez faire quelques festivals cet été, puis vous serez de retour au Canada en Septembre, et ensuite ?

Oui, et on a aussi quelques vacances en Aout, et ensuite on ira en Amérique du Sud, Argentine, Brésil, Chili, et Mexique après on repart aux USA, puis le Canada et ensuite on s’envole vers le Japon…


Metalship : Quel est le plus gros sacrifice que vous ayez fait pour votre carrière ou pour le groupe ?

Sacrifice…eh bien, le plus évident est que je n’ai pas pu aller à l’armée, mais je ne vois pas vraiment ça comme un sacrifice. Mais j’y serai probablement allé si je n’étais pas là…car c’est obligatoire pour les hommes en Finlande… mais à part ça, j’aurais probablement eu mon diplôme à l’Université (il étudie « Political History »), mais je ne vois rien comme véritable sacrifice…


Metalship : Quel est le truc le plus dingue que vous ayez vu d’un fan de C.o.B ? Ou le fan le plus fou ?

Eh bien, on a vu des gens avec des tatouages, mais tatouages n’est pas la chose la plus dingue… On a reçu des lettres qui étaient écrites avec du sang, il y a 10 ans… Mais sinon… les japonais sont un peu dingues à leur manière…
Il y a une fille, elle nous a vu de très nombreuses fois, elle voyage tout le temps toute seule et elle est grande comme ça et mince comme ça, c’est la plus petite personne que j’ai vu de ma vie… et elle vient toujours toute seule et elle est toujours au premier rang, peu importe l’endroit.
Pendant un hiver, nous avons joué dans le Nord de la Finlande, au milieu de nulle part et elle était juste là…avec son énorme…manteau ou combinaison… et c’est vraiment incroyable…


Metalship : Concernant le Wacken, je vous ai entendu dire que c'était pour vous le meilleur festival auquel vous ayez participé, mais vous avez également participé au Download l'an passé. qui est quand même un énorme évènement... Le Wacken est-il toujours le meilleur?

Définitivement. Le Wacken est incroyable, tout est extrêmement bien organisé, l'ambiance est super, le public l'est aussi, et c'est un public qui vient de vraiment partout...
Le Download c'était bien aussi, mais nous avons joué en plein jour et c'est réellement énorme, tout est loin, et puis... le climat est un peu moins cool qu'en Allemagne en plein été! (rires)


Metalship : J'ai reçu cette question d'un membre de Metalship: Comment décririez vous l'évolution depuis votre début, qui était plus axé speed métal vers quelque chose de plus "heavy" comme on peut l'entendre aujourd'hui... Y a-t-il de nouvelles sources d'inspirations qui vous influencent ou...?

Les sources d'inspiration changent constamment, on ne cherche pas vraiment de nouvelles choses qui puissent nous inspirer, ça vient comme ça vient...en fonction de l'environnement qui nous entoure, la musique qu'on écoute, les groupes avec lesquels nous jouons, les gens que nous rencontrons...
Je pense que l'évolution s'est faite de manière très naturelle est spontanée, nous n'avons pas cherché à changer, c'est juste que tout ce qui nous entoure est différent....


Metalship : Je sais que pendant un temps, vous étiez complètement à fond dans Rise Against... Vous les écoutez toujours? Et quel est le groupe dans lequel vous êtes plongé actuellement.

Non, plus trop ces derniers temps, mais c'est vrai que j'les écoutais énormément pendant un moment...
Et en ce moment, ce que j'écoute le plus...(hésitation)... The Gathering!


Metalship : Et la dernière question, avez-vous pris des cours ou bien vous êtes autodidacte ?

Basse ?...eh bien j’ai pris des leçons de guitare quand j’étais gamin, mais la basse, j’ai appris seul.


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par Unfurl, le 1 mai 2009 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


Voir les 7 commentaires précédents
Paaaas de problèmes! ;)
Et merci pour vos remarques!

Je préfère moi aussi la 2nde partie de l'interview, mais je voulais pas genre lui sauter dessus dès le début avec que des questions qui sont (qu'on se le dise) sur LUI plutôt que sur le groupe...
Mais je pense, et ça se voit dans son attitude, qu'il a aussi préféré la deuxième partie!
Ce type est vraiment sympa, et pas prétentieux pour 2 sous, j'aurais pas cru!

Mais je suis contente que l'interview vous plaise; il y a une interview de lui qui circule sur youtube dans laquelle la journaliste ne lui pose que des questions sur ce que fait Alexi, où est Alexi, qu'est-ce qu'a dit Alexi et ce que pense Alexi... Je voulais à tout prix éviter ça...

dim. 3 mai 09- 17:21  
Oui, mais les médias se jettent tout de suite sur Alexi et en ont fait une sorte de Guitar Hero du Metal pour fillettes ...D'acord ce gars est un génie mais sans les autres membres du groupe, et en particulier Latvala, il n'aurait pas mené COB aussi loin . Il n'est par rare d'entendre des fakes de 12 ans dire "Alexi est un ouf, c'est le meilleur gratteux "etc ...Mais pas besoin d'aller très loin pour trouver mieu : Latvala^^ . Enfin bon, Heil COB .
dim. 3 mai 09- 19:10  
salut, chuis tunisien et on a pas souvent l'occasion de recevoir des groupes de ce genre, mais dernièrement ça a commencé à bouger, mais pour revenir à Henkka, j'étais à une soirée du nouvel an déguisée à hammamet dans la maison d'une amie, et dans la foule j'aperçois un gladiateur , je lui demande par étapes: vous seriez pas finlandais ? il me dis oui avec un sourir malicieux, je lui dis vous connaissez surement children of bodom, et là il me dis :i'll tell you a secret , i am their bassist, et là j'appelle les quelques métalleux qui étaient là et on a fais les fous et personne n'avait compris pourquoi on était aussi excité :D
lun. 12 avril 10- 13:20  


Children of Bodom

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm und Drang
VII: Sturm und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Megadeth
Megadeth
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Vol. 3: (The Subliminal Verses)
Vol. 3: (The Subliminal Verses)
2004

Chronique de Iowa
Iowa
2001

Chronique de Slipknot
Slipknot
1999

Slipknot
Slipknot
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Hypocrisy
Hypocrisy
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Equilibrium
Equilibrium
2012

God Forbid
God Forbid
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Metalcore
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Shadows Fall
Shadows Fall
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Rise Against
Rise Against
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Autre
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

The Gathering
The Gathering
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Pays-Bas