Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Malevolent Creation

Interview de Malevolent Creation


Pilier de la scène Death Metal US, MALEVOLENT CREATION est de retour avec son treizième album The 13th Beast. L'inusable Phil Fasciana s'est entouré d'un nouveau line-up. Et c'est Lee Wollenschlaeger, chanteur et guitariste, qui s'est entretenu avec nous via Skype.




Metalship : Quel a été ton parcours avant MALEVOLENT CREATION ?

Lee Wollenschlaeger (chant, guitare) : Je fais partie de la scène metal d'Afrique du Sud depuis quelques années. Depuis que j'ai 15 ou 16 ans en fait. J'ai participé à beaucoup de groupes, puis j'en ai eu un peu marre de jouer avec des gars plus jeunes et j'ai donc démarré un projet solo, depuis trois ans maintenant.


Metalship : Comment es-tu arrivé dans MALEVOLENT CREATION ?

Le groupe a posté une annonce sur sa page Facebook, disant qu'il était à la recherche d'un vocaliste. Comme beaucoup d'autres, j'ai tenté ma chance. Et quelques heures plus tard, Phil Fasciana m'a contacté et m'a dit ok, faisons-le, travaillons ensemble ! Cela a été aussi simple et rapide que ça !


Metalship : Tu as dit que c'était le plus grand honneur qu'on ne t'avait jamais fait….

C'est totalement improbable pour moi. Je n'aurais jamais pensé qu'un petit gars d'Afrique du Sud ferait partie de MALEVOLENT CREATION ! C'est totalement ridicule ah ah ah !


Metalship : Tu as dû ressentir une vraie pression en succédant au regretté Brett Hoffmann ?

Beaucoup de pression bien entendu. Certains n'avaient pas envie que quelqu'un prenne la place de Brett. Ils ont parfois exprimé leur mécontentement, très courageusement caché derrière leurs claviers d'ordinateur. J'ai donné le meilleur de moi-même, après cela peut plaire ou pas. Mais maintenant que le disque est enregistré et sorti, la pression est évacuée.


Metalship : Beaucoup de musiciens sont passés dans MALEVOLENT CREATION, qu'apporte ce nouveau line-up ?

La grande différence c'est que Phil a pu prendre son temps pour choisir ses musiciens. Nous écoutions tous MALEVOLENT CREATION, nous étions tous fans, ce groupe a toujours fait partie de nos vies et nous l'aimons tous beaucoup.


Metalship : Quel est ton album préféré ou ta période préférée de MALEVOLENT CREATION ?

On me pose souvent cette question. Et je suis toujours incapable de ne citer qu'un unique album. The Ten Commandments, Eternal et The Will To Kill., tous des albums fantastiques.


Metalship : Ce nouvel album est très attendu, et il est très agressif, c'était une volonté importante du groupe d'être dans ce registre ?

Oui. C'était un vrai désir de tous de produire un album plein de colère. On voulait quelque chose de brutal et je pense que nous y sommes plutôt bien parvenus. C'est très intense du début à la fin. Mêmes les parties un peu plus heavy sont intenses.



Metalship : Qu'est-ce qui définit pour toi un titre de MALEVOLENT CREATION ?

Le mot qui convient le mieux, c'est agressif. Vraiment, je n'en vois pas d'autre. C'est ce qui définit le groupe depuis ses débuts et c'est toujours le cas aujourd'hui.


Metalship : As-tu participé à la composition des nouveaux titres ?

Nous avons tous collaborés à l'écriture. Phil sait que nous avons tous beaucoup d'admiration et de respect pour le groupe et il avait donc totalement confiance en nous.


Metalship : Avez-vous travaillé à distance ?

Oui, nous avons échangé nos idées via les mails. Tout le monde procède de la sorte. Phil nous donne son retour sur ce qu'il aime ou ce qu'il n'aime pas et nous collaborons pour améliorer les choses. Il choisit ensuite les titres qui figureront sur l'album.


Metalship : Est-ce toi qui écris les textes ?

Oui, c'est moi qui ai écrit toutes les paroles. MALEVOLENT CREATION a toujours évoqué les meurtres et les serials killers dans ces textes. Nous avons donc continué dans cette veine. La musique est resté dans la tradition de MALEVOLENT CREATION, il n'y avait pas de raison pour que les lyrics n'en fassent pas autant.


Metalship : MALEVOLENT CREATION fait partie de la scène Death Metal depuis de longues années maintenant. Quel est ton regard sur la scène Death Metal ?

La scène est très vivante en ce moment. Il y a beaucoup de jeunes groupes, avec beaucoup de talent, et les groupes plus anciens comme MALEVOLENT CREATION sont toujours là. Il y a donc beaucoup d'activité.


Metalship : Pour la production de l'album, vous avez travaillé avec Dan Swano, une autre légende du Death Metal, comment cela s'est-il passé ?

Nous n'avons pas travaillé physiquement avec lui. Nous avons enregistré l'album en Floride et nous lui avons envoyé pour le mixage. Nous souhaitions vivement l'avoir et nous avons eu raison. Car il a fait un travail fantastique et nous en sommes très satisfaits. J'essaye…mais, je ne vais pas te mentir, pas moyen de me souvenir du nom du studio (au S.B.S Recordings Studio de Fort Lauderdale) !



Metalship : La pochette est à l'image du disque, très agressive, que peux-tu nous en dire ?

Elle est l'œuvre de German Lattores, qui est un artiste tatoueur brésilien. Je suis aussi tatoueur et j'ai un studio ici, en Afrique du Sud. J'aime bien ce qu'il fait, je regarde son travail en ligne. Et nous sommes satisfaits de son travail. Ce n'est pas toujours facile de trouver la bonne pochette, de contenter les fans, qui ont souvent des opinions bien arrêtées, et de rester fidèle à ses idées.


Metalship : Avez-vous déjà des concerts de prévu pour promouvoir ce nouvel album ?

Nous n'avons rien de planifié pour le moment. Nous travaillons là-dessus avec notre manager. On espère bien sûr tourner le plus possible, notamment en Europe.


Metalship : As-tu un dernier message ?

J'espère que ce nouvel album vous plaira et que nous vous verront bientôt sur la route ! Merci pour le soutien.


Metalship : Merci à Lee Wollenschlaeger,à MALEVOLENT CREATION, à Valérie Reux et à Century Media.



Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par Gandalflegris, le 6 février 2019 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout


Commentaires




Malevolent Creation

Albums chroniqués :
Chronique de The 13th Beast
The 13th Beast
2018

Malevolent Creation
Malevolent Creation
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Killers
Killers
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Heavy Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts:

Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Death
Death
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis