Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Kause 4 Konflikt

Interview de Kause 4 Konflikt


Auteur d´une prestation remarquée au Metal Corner lors du Hellfest 2015, le fondateur et guitariste de KAUSE 4 KONFLIKT, Jay, s´est livré pour nous parler de la nouvelle orientation musicale du groupe, du prochain EP "Behaviour", du metal en France, ainsi que ses impressions sur le Hellfest.


Metalship : 1- Salut K4K. Depuis le premier album, le line up a pas mal changé. Est-ce que tu peux présenter les membres du groupe et pourquoi eux?

Salut Choko! Et bien, Seb ( Chant ), Kant Un ( basse ), et Alexis ( guitare ), font désormais parties intégrantes du crew K4K et de l’évolution du groupe. Ils correspondent à l’attente qu’on espérait, aussi bien humainement que musicalement. Ils apportent chacun leur pierre à l’édifice, et ont su mettre l’accent musical sur des choses qu’on souhaitait mettre plus en avant par rapport au passé, chose qu’on faisait déjà mais dans une moindre mesure. Il n´y avait donc aucune raison de ne pas les intégrer à notre gang, ils ont même su le faire grandir depuis. 


Metalship : 2- Vous évoluez désormais à cinq musiciens, avant vous étiez un quatuor. Pourquoi avoir pris cette forme? L´effet visuel? Concours de circonstance?

Un peu des deux. Puis trouver un chanteur / guitariste comme le faisait RKG précédemment n’est pas évident, mais c’était aussi une volonté car je trouve qu’avoir un chanteur sans instru laisse plus de liberté scéniquement à celui-ci, visuellement cela apporte un plus, plus nombreux sur scène, plus de mouvement et d’énergie dégagés. Je trouve au final que c’est une bonne chose. D’autant plus que Seb est parfaitement à l’aise sur scène et sait enrager les foules.


Metalship : 3- Cette année, vous avez sorti un clip sous la houlette de Benjamin Cappelletti pour le titre "Witness". Pourquoi avoir porté votre choix sur lui? Parlez moi du clip et du morceau.

Plusieurs concours de circonstances ont faits qu'on ait travaillé avec Benjamin, aussi bien sur un point de vue travail et attente du groupe, que sur la disponibilité, réactivité de Benjamin ou encore l'aspect financier. Benjamin a été le plus réactif et investi parmi les réalisateurs qu'on avait contacté, il a compris ce que nous voulions et pouvions faire ensemble, le feeling est passé direct, il n´y avait donc aucune raison de ne pas faire ce clip ensemble. « Witness », comme beaucoup de nos titre est une critique de l'attitude de l'être humain, la traduction française veux dire "témoin" et dénonce le fait que nous sommes tous témoin d'une société qui dégénère au fil des décennies et progrès technologiques et on y contribue. Dans « Witness » tu vois le publics crier, bouger se rentrer dedans, c'est le défouloir ici on vient se déchaîner et laisser éclater son trop plein, comme en concert. Le passage où le public a les masques rouges marque un symbole de protection de défense, on se protège car finalement on ne s’est pas où l´on va dans cet avenir, la couleur rouge des masques marque aussi un symbole d'alerte, le rouge est synonyme de danger, d’état d'urgence dans certain cas. Ce clip est bien plus codifié qu'on ne peut le croire. 



Metalship : 4- D´ailleurs, ce morceau marque également l´évolution de K4K musicalement. Auparavant, vous étiez plus orienté death/thrash. Le son est désormais plus hardcore/thrash, assez moderne. Pourquoi avoir évolué de cette manière? De quels groupes vous rapprochez-vous aujourd´hui selon toi? 

Tout comme le Death et Thrash Metal, on affectionne le Hardcore depuis longtemps, c’est un style qui fait partie intégrante de nos influences, nous avons vraiment voulu mettre l’accent sur ce côté Thrashcore car c’est comme cela qu’on veut faire sonner Kause 4 Konflikt. Beaucoup de groove exprimé. Energiquement, le Hardcore s´y prête parfaitement, ce sont des styles que nous mettions déjà dans nos compos par le passé, même si le l’aspect Death Metal y est beaucoup plus présent, mais nous ne voulions pas refaire les mêmes choses sur ces nouveaux titres, on voulait une évolution, nous les avons donc mis plus en avant car aussi nos inspirations et les influences de chacun au moment de la composition ont donné naissance à ces nouveau titres plus ThrashCore, le processus a été naturel aux grets des envies. Je ne donnerai pas spécialement de nom de groupe qui nous a réellement influencé, mais plutôt des styles, comme je viens de le citer, car au sein du groupe, on n´aime pas forcément les mêmes groupes, et ce que je pourrais citer pour moi ne sera pas forcément valable pour les autres.


Metalship : 5- Vous deviez sortir votre EP "Behaviour" ce mois-ci, finalement non. Pourquoi? 

Divers facteurs, dont certain indépendant de notre volonté, ont fait que la sortie a été retardée, mais on est dans les starting block, la nouvelle Offensive sera lancée pour 2016.


Metalship : 6- Est-ce que vous avez des contacts avec des labels pour la sortie du disque? 

On fonctionne principalement seul, comme on le décrit souvent c’est du « Self Made ». On travaille avec notre propre structure: Built to Rock. Nous avons tout de même dans le viseur quelques labels qui pourraient apporter un plus au groupe, certains contacts ont été établis. On voit quels en sont les retours et quel deal ils nous proposent.


Metalship : 7- Vous avez également joué au Hellfest au Metal Corner. Quels étaient vos sensations lors de cette prestation? Est-ce que vous étiez satisfait de l´audience? 

C’était une superbe occasion de se produire, malgré l’heure de passage relativement tôt par rapport à l’ouverture des portes du fest. L’affluence était belle et bien là, un public réactif, motivé et visiblement conquit au vue des réactions à la fin de notre prestation, ce fut un super concert pour tous.


Metalship : 8- Tu ne trouves pas dommage le fait de ne pas sortir l´EP ce mois-ci alors que vous auriez profité de l´élan apporté par le Hellfest ? 

Non, pas spécialement. L’EP ne va pas sortir dans 2 ans heureusement, même s´il est retardé, notre passage du Hellfest n’est pas si loin que ça, et ça évoquera un souvenir à ceux qui étaient là.


Metalship : 9- Tu n´as pas l´impression qu´en France, les groupes ne sont soutenus que lorsqu´ils sont bankable ou juste parce qu´ils ont des connections et que la musique n´est jugée qu´en second plan? 

C’est pas totalement faux. Enfin, je ne pense pas que ce soit un problème qui s’applique uniquement qu’en France, mais l’argent a un aspect parfois bien plus important que le talent et c’est aussi un point noir qui freine beaucoup de possibilité. On s’intéressera à toi que si tu attires les billets, c’est du music business et personne ne veut perdre d’argent dans ce qu’il investit. Les connections sont aussi indéniables, on le sait tous, à chacun ses pistons, ses moyens, rencontrer les bonnes personnes aux bons moments. Moi je pense que ce principe existe depuis toujours et s’applique à un tas de domaine. Il y a beaucoup de bons groupes talentueux qui répètent dans des caves et qui resteront dans l’anonymat le plus total, fautes aussi de ne pas se mettre en avant. Enfin ca peut-être un long long débat avec beaucoup d’aspect à développer. Il y a beaucoup de trucs de merdes, mais s´ils déplacent les foules, alors tu ne pourras rien y faire. Le principe est simple : les dollars avant le talent !


Metalship : 10- Quels sont vos les prochaines dates du groupe? 

D’ici la fin de l’année, on se produira à Roye, Dijon, St Etienne, Macon, Reims, Bessancourt, Compiègne, Lille, Angoulême, Orléans. On prépare 2016 aussi, et des plans à l’étranger.


Metalship : 11- Vous ambitionnez d´être au Hellfest en entrant par la grande porte cette fois-ci? 

C’est dans la ligne de mire !


Metalship : 12- Tu crois que si vous étiez un groupe américain, anglais, allemand ou suédois, ça marcherait mieux pour vous ou au moins, ce serait moins compliqué? 

Pas évident d’y répondre, ce qui est sûr, c’est qu’ils ont une autre culture de cette musique qu’en France, elle est beaucoup plus ancré là-bas. Sans doute que ça pourrait être un plus, tout du moins, pour s’y produire ou en terme d’affluence sans doute.


Metalship : 13- Vos ambitions futures? 

Sortie de l’EP, clip, concerts et tournée. Invasion de terrain.


Metalship : 14- Je vous laisse conclure l´interview.

Merci à toi pour cette interview !
Du neuf arrive pour 2016. Surveille ta ville, Kause 4 Konflikt passe tôt ou tard près de chez toi, get ready for the brawl !!

https://www.facebook.com/Kause4konfliktofficial
https://www.youtube.com/channel/UCP7kD5vId1NvY0siaZjfJXw
https://twitter.com/kause4konflikt


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par Choko, le 26 octobre 2015 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires




Kause 4 Konflikt

Albums chroniqués :
Chronique de No Better Friends- No Worse Enemy
No Better Friends- No Worse Enemy
2013

Kause 4 Konflikt
Kause 4 Konflikt
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Metal
Origine : France




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm und Drang
VII: Sturm und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de 10 000 Days
10 000 Days
2006

Chronique de Lateralus
Lateralus
2001

Chronique de Aenima
Aenima
1996

Chronique de Undertow
Undertow
1993

Tool
Tool
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Reminiscence
Reminiscence
2009

Violence From Within
Violence From Within
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Metal
Origine : France


Albums chroniqués :
Chronique de Trust no one
Trust no one
2016

Chronique de The Last Kind Words
The Last Kind Words
2007

Chronique de DevilDriver
DevilDriver
2003

DevilDriver
DevilDriver
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Circle
Circle
2013

Chronique de The Beginning of Times
The Beginning of Times
2011

Chronique de Skyforger
Skyforger
2009

Chronique de Chapters
Chapters
2003

Amorphis
Amorphis
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Crucified Barbara
Crucified Barbara
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: