Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Sonic Syndicate

Interview de Sonic Syndicate


Voilà plus de quatre ans que Sonic Syndicate n'avait pas sorti de nouvel album. Après le départ de plusieurs membres, la formation revient avec son cinquième opus éponyme, que nous présente son chanteur Nathan J. Biggs...


Metalship : Salut Nathan, et bienvenue sur Metalship!

Nathan J, Biggs: Salut Metalship! Ici Sonic Syndicate, permission de monter à bord!



Metalship : Dis-nous, qu'a fait Sonic Syndicate depuis la sortie de We Rule the Night?

Beaucoup de choses! La fête, nous avons bu des bières, certains d'entre nous ont eu des enfants... Puis nous avons composé un nouvel album!


Metalship : Justement, parlons de ce nouvel album, qui s'appelle simplement Sonic Syndicate. Pourquoi lui avoir donné le nom du groupe?

Pour plusieurs raisons en fait. Déjà, nous nous sommes mis en pause pendant trois ans, c'était donc une bonne manière de dire au monde WE'RE BACK! J'avais proposé qu'on l'appelle Sonic Fuckin' Syndicate, mais c'était un peu trop... Du coup, le nom du groupe suffisait.
On peut aussi expliquer notre choix en disant que cet album est le résultat de notre discographie dans son ensemble, avec des influences suédoises qui remontent très loin dans l'histoire du groupe.


Metalship : Quand avez-vous démarré le travail sur cet album? Comment s'est déroulé son enregistrement?

Robin et moi travaillons sur de nouveaux titres tout le temps, c'est d'ailleurs pour ça qu'à mes yeux, nous n'avons pas fait un véritable break. Je ne me souviens plus exactement du moment où nous avons réellement démarré le travail de ce nouvel album, puisque nous ne nous sommes jamais vraiment arrêté de composer. Mais s'il faut te donner une véritable réponse, je dirais que nous avons bossé dessus sérieusement environ un an avant d'entrer en studio.
Comme pour We Rule the Night, nous avons enregistré les morceaux aux Bohus Studios à Kungälv (Suède), mais cette fois-ci avec Roberto Laghi, qui savait exactement le son que l'on recherchait et qui a été le parfait producteur pour nous. Roberto est quelqu'un de très connu, il a d'ailleurs bossé avec In Flames, Mustach, Deathstars, Hardcore Superstar... Autant te dire qu'on était entre de bonnes mains! Le travail en studio a été un challenge, nous voulions vraiment que le résultat soit le plus percutant possible. Heureusement, on pouvait compter sur le soutien du label et de nos fans!


Metalship : J'ai trouvé cet album plus heavy et moderne que vos autres opus, tout en conservant ces mélodies...

Sonic Syndicate a toujours aimé les mélodies catchy, autant avec le chant qu'avec les guitares. C'est une constante dans le groupe et nous tenons à garder cette approche. Bien sûr, notre son a été amélioré, c'est clair que c'est notre album le plus heavy, mais il est aussi plus contrasté, avec beaucoup de mélodies un peu partout. Certains titres sont directs, d'autres plus posés, un véritable voyage, du début à la fin! C'est d'ailleurs pour ça qu'on conseille à tout le monde d'acheter la version bonus de l'album, avec des titres en plus pour faire durer le voyage!


Metalship : Björn 'Speed' Strid de Soilwork chante avec toi sur "When We Finally Break"...

Effectivement. Cet album est en quelque sorte un hommage à nos racines, et Soilwork est évidemment un des groupes qui nous a le plus influencé. Speed est aussi un ami depuis que nous partageons le même label. Lorsque nous avons décidé d'avoir un invité sur ce morceau, son nom était clairement notre premier choix. C'est un honneur et un privilège de l'avoir avec nous sur cet album.


Metalship : Peux-tu nous éclairer sur la façon qu'a Sonic Syndicate de composer sa musique?

D'abord, Robin propose un riff et j'y ajoute une mélodie vocale. On définit l'émotion que l'on veut transmettre et il revient avec un squelette plus abouti. On le répète jusqu'à ce qu'on ait trouvé la composition qui tue!


Metalship : J'imagine que vous allez réalisé des clips vidéos pour cet album...

Justement, je reviens tout juste de deux jours en Suède, où on a tourné notre premier clip avec Speed! Pour le reste, surveillez notre page Facebook!


Metalship : Peux-tu nous parler de ta vision sur les autres albums de Sonic Syndicate? Vois-tu des choses améliorables sur chacun d'eux?

Je ne vois jamais les albums de cette manière, que ce soit avec mon groupe ou avec un autre. Par exemple, j'ai détesté l'album éponyme de Deftones à sa sortie. Maintenant, c'est l'un de mes préférés! Je veux dire par là qu'un album représente le groupe à une certaine période de sa vie. Pour le meilleur ou pour le pire, c'est important de capturer ces moments-là.


Metalship : Quels sont tes meilleurs et pires souvenirs avec Sonic Syndicate?

Je me souviens d'un concert à Prague, où l'éléctricité se coupait à chaque fois que John enclenchait ses effets Bass Drop. C'était dingue, la salle était pleine à craquer et super humide! Les gens tombaient quand la musique reprenait... Dingue!
Le meilleur souvenir pour moi... Sûrement au Summer Breeze 2011, où nos fans étaient venus en force! C'était excellent, j'ai crié 'JUMP!' et plus de 30000 personnes sautaient avec moi! Chaque groupe vit de bons concerts et d'autres moins bons, mais c'est clair que ce soir-là, c'était magique! Les étoiles étaient alignées ou un truc comme ça j'en sais rien, mais c'était vraiment excellent!


Metalship : Êtes-vous toujours en contact avec Roger, Roland et Richard? As-tu écouté ce qu'ils proposent avec The Unguided?

Non, cette page de l'histoire de Sonic Syndicate est bel et bien tournée. Bien sûr, je respecte tout ce qu'ils nous ont apporté et je leur souhaite le meilleur, mais tout ce qui m'importe maintenant, ce sont nos fans, ce nouvel album, mon groupe, ma famille et mes amis.


Metalship : Si tu devais tourner avec un groupe français, lequel serait-il?

Sonic Syndicate a déjà tourné avec Gojira, mais là, je ne sais pas. Il faudrait que j'écoute plus de groupe français... Avec un peu de chance, lorsque nous viendrons en France nous partagerons la scène avec de bons groupes de chez vous... C'est toujours intéressant de découvrir de nouvelles choses!


Metalship : Quels sont les groupes que tu écoutes le plus en ce moment?

En ce moment j'écoute énormément Prince! Il m'arrive d'avoir des périodes où je n'écoute plus de Metal! Sinon, pas mal de Cannibal Corpse. J'apprécie beaucoup Whitechapel aussi, Suicide Silence (dont la mort de leur chanteur est une perte énorme), Bring Me The Horizon (et leur évolution très intéressante)... Sinon, je conseille souvent d'écouter des groupes anglais comme Xerath et Arceye.


Metalship : Merci Nathan pour tes réponses!

Merci à toi et Metalship!
A tous tes lecteurs, je veux juste dire que notre nouveau single Black Hole Halo est dispo sur iTunes et que nous sommes impatients de jouer à nouveau pour vous. Ce nouvel album a été écrit pour vous, parce que nous nous sommes aperçus à quel point vous nous manquiez! Le fait que cet enregistrement nous donne l'opportunité de revenir vous voir est excellent! N'hésitez pas à visiter notre page Facebook, nous y passon beaucoup de temps pour discuter avec nos fans, et nous tenons à répondre personnellement à tous les messages qui nous sont adressés!


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par kumelia, le 28 juin 2014 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Sonic Syndicate

Sonic Syndicate
Sonic Syndicate
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Deathstars
Deathstars
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Indus
Origine : Suède


Soilwork
Soilwork
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Koi No Yokan
Koi No Yokan
2012

Chronique de Diamond Eyes
Diamond Eyes
2010

Chronique de Saturday Night Wrist
Saturday Night Wrist
2006

Chronique de White Pony
White Pony
2000

Deftones
Deftones
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Corpse
Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Death Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Sempiternal
Sempiternal
2013

Bring Me The Horizon
Bring Me The Horizon
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Metalcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: