Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Tragodia

Interview de Tragodia


Tragodia a sorti en cette fin d'année 2013, un disque de Métal puissant et mélodique.
Riccardo Tonoli, guitariste du groupe, nous dévoile quelques détails sur "Mythmaker".


Metalship : Tragodia existe depuis assez longtemps, mais n'est pas très connu. Peux-tu nous présenter ton groupe et son histoire?

Tragodia existe depuis 1996. Après une cassette démo et un EP, durant les trois ans suivants, nous avons joué pour promouvoir cet album et dans le même temps, nous avons connu quelques changements de line-up, ce qui explique que notre second opus “Theomachy”, sorti sur le label italien MyGraveyard Productions, n'ait vu le jour que tardivement, au début de l'année 2012.
Le line-up étant assez stable, nous avons donc décidé de sortir un nouveau disque, moins de deux ans après “Theomachy”. C'est ainsi que nous avons débuté le travail de composition et l'enregistrement de “Mythmaker”, paru le 1er Novembre 2013 via Kolony Records.


Metalship : “Mythmaker” est votre troisième album. Votre musique a énormément changé depuis vos débuts. Pourrais-tu expliquer cette évolution?

Je pense qu'il y a deux manières d'expliquer cette évolution: les gens changent et cela se ressent dans ce qu'un musicien ou un compositeur exprime.
Bien entendu, la musique que tu écoutes a une grande influence sur toi, mais tes humeurs et tes sentiments évoluent au fil du temps ce qui est transfiguré dans ta musique.
Au début, les influences gothiques, les claviers et les atmosphères sombres étaient les lignes directrices de notre musique. Dès “Theomachy”, tu peux entendre les premiers changements: plus d'agressivité, une nouvelle voix, un travail de guitare approfondi...
Une autre chose qui peut, à mon sens, expliquer cette évolution, réside dans le changement de line-up. Chacun apporte quelque chose de nouveau dans le projet, sa propre expérience, ses propres goûts et je pense que cet ensemble se retrouve dans “Mythmaker”.


Metalship : Je suis très surpris par le peu de temps qui sépare “Mythmaker” de votre album précédent. Il semble que chaque partie, chaque détail du disque ait été l'objet d'une attention particulière. Combien de temps vous a pris le processus de composition?

Nous avons décidé de réaliser un nouvel album peu de temps après “Theomachy” donc nous nous sommes fixé une date limite pour parvenir à ce but, Nous avons décidé de faire le tout très vite, sans pour autant négliger la qualité de l'ensemble,
Nous avons débuté la session de preproduction dans notre propre studio à la fin du mois de novembre 2012. Trois mois plus tard, nous avons rejoint le studio avec un grand nombre de titres déjà prêts. Nous avons complété les chansons durant l'enregistrement. Nous avons terminé l'enregistrement en juin et le mixage a pris tout le mois de juillet et le début du mois d'août. Enfin, le mix a été envoyé au studio Sterling Sounds à New York pour le mastering.


Metalship : Comment s'est déroulé l'enregistrement? Avez-vous rencontré des problèmes?

Nous avons travaillé avec le producteur Daniele Mandelli ( Forgotten Tomb, Dark horizon,…) au studio Elfo à Piacenza en Italie, avec qui nous avions travaillé précédemment. Il connait nos goûts et nos envies. Le travail s'est donc déroulé de manière très confortable, mais avec quelques soucis ordinaires. Le temps long pour trouver le son de guitare, de basse, etc... et également des problèmes de connexion internet durant l'envoi pour le mastrering...mais finalement tout s'est bien terminé. Rien de vraiment important.


Metalship : “Mythmaker” est un album avec des parties mélodiques et d’autres plus lourdes. En entendant ces dernières, j’ai songé à Nevermore ou Iced Earth.
Peux-tu me parler de vos influences?
Quels groupes ou artistes appréciez-vous ou écoutez-vous en ce moment?

Merci pour ces mots. Certains d’entre nous sont de gros fans de Nevermore. Je suppose que le riffing de guitare peut rappeler Nevermore, ou alors le fait que nous ayons la plupart du temps des vocaux clairs, reposant sur une session rythmique puissante et moderne.
Il y a de nombreux autres groupes qui ont joué un rôle dans notre fond musical. Nous avons toujours été de grands fans des groupes de Doom-Goth britanniques des années 1990, surtout My Dying Bride et Paradise Lost. Nous adorons également Katatonia et d’autres super formations scandinaves. Je pense qu’il est possible de le percevoir dans notre musique, l’ensemble étant cependant dilué dans d’autres éléments, ce qui donne notre propre son.
Concernant nos écoutes du moment, je suis personnellement très excité par l’arrivée du nouvel In Flames. J’ai récemment entendu qu’ils étaient entrés en studio pour l’enregistrer. Je suis un fanatique de leur musique et je n’en peux plus d’attendre leur nouvelle livraison. Sinon, j’écoute quelques nouvelles sorties, comme par exemple “Surgical Steel” de Carcass, “Impermanent Resonance” de James Labrie, et quelques vieux trucs, comme “This Godless endeavor” de Nevermore ou “Kollos” de Meshuggah.


Metalship : Peux-tu présenter les thèmes et les paroles de “Mythmaker”?

Les thèmes et paroles de “Mythmaker” sont épiques, ils parlent de temps passés, et plus spécifiquement de la Grèce antique, ses mythes, sa littérature, qui collent très bien à notre musique.
Les thèmes comme le déclin, la décadence, la chute dans les sociétés humaines à travers les âges, sont récurrents dans nos paroles.
Nous chantons plutôt les défaites que les victoires.


Metalship : Quelles sont les premières réactions concernant votre troisième album?

Nous sommes ravis du travail de promotion et de distribution réalisé par notre label.
Nous avons également perçu une augmentation de ceux qui nous suivent sur les réseaux sociaux, certains nous laissent des commentaires, d’autres nous demandent des infos,…
C’est ce qui nous permet de poursuivre notre passion.
Je pense que Kolony Records est un pas de plus pour le groupe; le travail de promotion a débuté deux mois avant la sortie et il y a déjà un nombre de chroniques et d’interviews important, bien plus que pour nos précédents albums.
Pour le moment, tout se déroule à merveille; merci donc à tous les rédacteurs et aux lecteurs qui laissent une chance à “Mythmaker”.


Metalship : Avez-vous prévu de tourner prochainement?

Oui, nous avons récemment joué pour la première fois en Allemagne, à Passau et c’était terrible!
Nous avons deux concerts prévus en Italie et deux autres à Munich et Innsbruck dans les semaines à venir.
Quelques concerts doivent être confirmés: deux en Allemagne et deux autres à Lyon en mars/avril 2014.
Nous sommes en train de prévoir d’autres dates pour 2014 en Europe.


Metalship : Avez-vous déjà quelques idées concernant le prochain album?

Oui, nous avons quelques idées et 3-4 chansons déjà prêtes, qui n’étaient pas dans le style proposé sur “Mythmaker”, ce qui explique que nous n’ayons pas pu les intégrer. Elles seront bien sûr retravaillées pour le prochain opus. Nous avons déjà pensé où et comment enregistrer ce futur album, quel son nous souhaiterions avoir, quels thèmes développer, bref, c’est en marche.


Metalship : Je te laisse les dernières paroles…

Un grand merci à toi pour m’avoir permis de présenter “Mythmaker” à vos lecteurs. Laissez une chance à cet album, vous pourriez le trouver intéressant. Et n’hésitez pas à venir nous faire partager vos sentiments concernant cet album, ce serait vraiment super.


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par Shamash, le 24 décembre 2013 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires




Tragodia

Albums chroniqués :
Chronique de Mythmaker
Mythmaker
2013

Tragodia
Tragodia
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal
Origine : Italie




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de The Blue
The Blue
2007

Novembre
Novembre
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Metal Progressif
Origine : Italie


Forgotten Tomb
Forgotten Tomb
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Black Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Nevermore
Nevermore
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Iced Earth
Iced Earth
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Power Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de An Ode To Woe
An Ode To Woe
2008

Chronique de The Angel And The Dark River
The Angel And The Dark River
1995

My Dying Bride
My Dying Bride
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Paradise Lost
Paradise Lost
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Gothique Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Surgical Steel (Complete Edition)
Surgical Steel (Complete Edition)
2015

Chronique de Heartwork
Heartwork
1993

Carcass
Carcass
Voir la page du groupe
Création : 1985
Genre : Death Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Violent Sleep Of Reason
The Violent Sleep Of Reason
2016

Chronique de Alive
Alive
2010

Chronique de ObZen
ObZen
2008

Chronique de Catch 33
Catch 33
2005

Meshuggah
Meshuggah
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Avant-garde metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: