Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Tombstoned

Interview de Tombstoned


Actuellement en pleine tournée, le fameux "European Skate Rock Tour", le groupe de stoner doom Tombstoned fait son bonhomme de chemin après la sortie de son premier album : "Tombstoned". Pour en savoir un peu plus sur ce tout jeune groupe finlandais, Jussi (guitare/voix) a accepté de répondre à nos questions.


Metalship : Entrons de suite dans le vif du sujet, comment se passe le "European Skate Rock Tour" ? Comment le public accueille votre premier album ?

La tournée est terminée aujourd'hui et nous sommes de retour dans notre vieille, froide et sinistre Helsinki. C'était cool. Qu'est-ce que je peux dire ? Nous avons beaucoup joué dans des lieux liés au skateboard comme les skate parcs et autres squats munis de rampes, où le public n'avait pas forcément entendu parler de nous auparavant. Bien que l'accueil fût bon, je préfère tout de même jouer devant des personnes qui portent une certaine attention à notre musique, tout simplement parce que notre style demande cette attention. Certains concerts ont eu lieu lors de sessions de skate et nous nous chargions de l'ambiance.


Metalship : Une tournée de 6 dates, cela semble peu pour défendre votre premier album comme il le mérite. Aurons-nous la chance de vous voir rapidement de nouveau sur scène en Europe ?

Je l'espère! Pourquoi pas. Trouvez-nous des dates et nous viendrons.


Metalship : Venons-en à ce premier album, les critiques commencent à tomber sur le net et l'accueil est vraiment bon. Quelle est votre réaction face à cet engouement ? Comment avez-vous appréhendé la réaction des auditeurs ?

C'est super! Svart fait un gros travail pour faire circuler le nom du groupe. De là d'où nous venons, ce n'est pas vraiment une part de notre culture que de parler de soi à tout va, nous laissons simplement la musique parler d'elle-même et si quelque chose doit se passer, ça se passe.
Je n'attendais pas grand-chose de la part des auditeurs, j'espérais juste qu'ils apprécieraient et qu'ils se rendraient compte que notre musique est un tout.


Metalship : Excusez cette question de simple métalleux français, mais la Finlande est surtout connue pour ses groupes de Black Métal. D'où vient ce désir de jouer du Stoner Doom ? Que peux-tu nous dire de la scène Stoner finlandaise ?

Je ne sais pas vraiment quoi te répondre. La musique a beau être universelle, elle est influencée par les musiciens qui sont eux-mêmes influencés par leurs humeurs et leurs lieux d'origine... Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de groupes ici qui se sentent connectés à la scène Stoner, son soleil et ses déserts... Les gens sont plutôt Doom car ça colle vraiment à l'atmosphère dark qui règne ici. C'est comme pour le Black Metal, avec l'isolement et les sentiments les plus enfouis... Mais je contourne la question-là. Nous voulons simplement jouer la musique qui nous botte, rien n'est réellement réfléchi.


Metalship : Comment se passe la composition chez Tombstoned ? Est-ce un travail de groupe ou le travail d'un seul homme ?

C'est moi qui me charge de la composition et des textes, à la guitare et au chant. Mais je m'efforce de ne donner qu'une ligne directrice, de manière à ce que chacun puisse apporter sa touche sans que je ne les contraigne à jouer telle ou telle chose. Bien sûr, il m'arrive parfois d'avoir des idées très précises sur la façon dont ça doit sonner (désolé les mecs!)...
C'est bon de créer ensemble et de se réunir sur des idées élaborées à plusieurs, cela permet d'ouvrir les perspectives.


Metalship : Premier album, première signature chez Svart Records, plutôt une bonne pioche et une belle reconnaissance. Comment s'est passé la collaboration avec le label ?

Nous avions eu quelques discussions par le passé, mais sans arriver à trouver un accord. Il faut dire qu'à cette époque, nos titres n'étaient pas finalisés... Puis nous avons signé avec Volcom pour l'album, ils nous ont d'ailleurs payé le studio. Par la suite, ils ont renoncé à l'idée de nous produire et n'ont pressé que quelques vinyles pour leur propre compte. Alors qu'on ne savait pas vraiment comment sortir l'album, j'ai rencontré les mecs de Svart lors d'un festival et leur ai expliqué notre situation. Je leur ai demandé s'ils seraient intéressés pour le sortir et ils ont répondu par l'affirmative.


Metalship : Dans "Tombstoned", la partie psychédélique est bien représentée avec notamment des parties à la guitare et une pochette qui représentent bien le genre. Quelles sont vos principales influences ? Quels sont les sujets qui vous inspirent ?

L'un des principaux thèmes de l'album traite de la façon dont la société dicte les pensées de chacun et de cette façon qu'elle a de te faire culpabiliser si tu décides de vivre d'une façon différente. C'est comme les médias, qui te font passer pour un moins que rien si tu as le malheur d'opter pour une vie que tu choisis. Le psychédélisme et la musique sont un bon moyen d'exprimer ces sentiments, autant que les textes.


Metalship : Chaque instrument est mis en valeur dans ce premier album, est-ce une volonté de laisser chacun s'exprimer ou est-ce une chose qui est venue naturellement pendant la production ?

Ça vient naturellement en fait. Comme nous sommes un trio, tous les instruments prennent une part importante dans notre musique.


Metalship : Le nom du titre "Rat Race" m'a beaucoup surpris, peux-tu nous en dire un peu plus sur ce morceau ?

C'est un peu le sujet que j'expliquais plus haut. Comment la "masse" est un groupe de poupées, courant en rond, dans la course des rats; esclaves de leurs parents, de leurs chefs, des médias et des politiciens en fin de compte.


Metalship : En tant que fan de Doom métal, j'apprécie énormément le morceau "Faded", peux-tu nous en dire un peu plus sur ce titre ? Avez-vous, vous aussi, un titre favori ?

C'est un morceau étrange, car son riff principal est très peu musical finalement, mais là encore ça reste mélodique.
Pour répondre à ta question, je ne sais pas vraiment en fait. Ce n'est pas évident d'analyser ton propre travail et je ne pense pas vraiment de cette façon, je préfère me concentrer sur les atmosphères des titres. Ce titre parle d'ailleurs de la façon de cacher ses véritables sentiments, c'est quelque chose de très commun en Finlande.
Je préfère donc penser à cet album comme un tout, voilà pourquoi il m'est difficile de te citer un titre en particulier.


Metalship : L'alternance de morceaux plus courts et plus longs donne une certaine dynamique à l'album. Était-ce une volonté du groupe ou est-ce du pur hasard d'écriture ?

C'est un processus d'écriture très aléatoire. Nous créons simplement des titres qui prennent des chemins différents. Parfois ils demandent du temps, parfois non.


Metalship : Le psychédélisme est un véritable mouvement qui ne s'exprime pas seulement par la musique. Est-ce que tu exprimes aussi cette influence dans d'autres domaines (dessin, cinéma..)?

Akke, notre batteur, dessine beaucoup et réalise de nombreux tatouages psychédéliques. C'est d'ailleurs lui qui se charge de tout l'aspect visuel du groupe. La musique est mon exutoire, mais je suis tout de même intéressé par le psychédélisme sous toutes ses formes.


Metalship : Je vous laisse le mot de la fin, en vous souhaitant plein de bonnes choses et en espérant pouvoir vous voir un jour sur scène.

Merci pour l'interview! Merci à tous ceux qui nous soutiennent!
Jussi


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par dark pimousse, le 20 décembre 2013 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Tombstoned

Albums chroniqués :
Chronique de Tombstoned
Tombstoned
2013

Tombstoned
Tombstoned
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Doom Metal
Origine : Finlande




Groupes en rapport


Daylight Dies
Daylight Dies
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de An Ode To Woe
An Ode To Woe
2008

Chronique de The Angel And The Dark River
The Angel And The Dark River
1995

My Dying Bride
My Dying Bride
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de A Rose for the Apocalypse
A Rose for the Apocalypse
2011

Chronique de No Greater Sorrow
No Greater Sorrow
2008

Draconian
Draconian
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Doom Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Dopethrone
Dopethrone
2000

Electric Wizard
Electric Wizard
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Epicus doomicus metallicus
Epicus doomicus metallicus
1986

Candlemass
Candlemass
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Doom Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

The Sword
The Sword
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Tethra
Tethra
Voir la page du groupe
Création : 2009
Genre : Doom Metal
Origine : Italie