Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Saturnus

Interview de Saturnus


Fin novembre 2012, les légendaires Saturnus faisaient leur grand retour avec leur excellent Saturn in Ascension, six années après leur précédent opus. Un délai plutôt long que nous explique Rune Stiassny (guitares, claviers), lors d'une interview qui dévoile les secrets de l'un des grands groupes de Doom européen...



Metalship : Salut Rune! Commençons sans plus attendre: quelle est la place qu’occupe Saturnus dans ta vie?

Le groupe signifie beaucoup pour moi. Lorsque j’écris de la musique, je fais appel à un grand nombre d’émotions que je garde en moi, elle me permet de m’exprimer différemment. Je considère notre groupe comme un moyen qui me permet de faire un break avec notre vie quotidienne.


Metalship : Veronika Decides to Die est sorti en 2006, Saturn in Ascension en 2012. Peux-tu nous dire pourquoi un tel délai?

Il s’est passé beaucoup de choses depuis 2006: le line-up a été grandement remanié, du coup nous n’avons commencé la composition de Saturn in Ascension qu’en 2008-2009.
Nous avons eu un certain nombre de musiciens de session (notamment pour les concerts), ce qui nous a forcé à passer beaucoup de temps en répétition. Puis nous avons changé de label…


Metalship : Justement, peux-tu nous en dire plus concernant les changements de line-up?

Mon histoire avec Saturnus débute lors de l’Ethereal Sessions Tour 2008, j’ai été le premier à intégrer le groupe juste après. En 2010, Henrik Glass est arrivé, puis Mika Filborne en 2012. Gert Lund a pris récemment le poste de guitariste rythmique et complète un line-up qui semble tenir.


Metalship : Comme tu l’as dit, vous avez changé de label et êtes désormais signé chez Cyclone Empire. Comment est née cette collaboration?

Nous leur avons envoyé une démo trois titres qu’ils ont appréciés. A nos yeux, ils avaient l’air compétent, donc on a foncé. Pour l’instant, nous ne le regrettons pas.


Metalship : De ton point de vue, en quoi Saturn in Ascension est-il différent des autres opus de Saturnus?

Il est clair qu’on a gardé la patte Saturnus, mais on y trouve plus d’orchestrations et de solos. Les chansons restent fidèles à leurs genres mais n’hésitent pas à faire des allers-retours entre moments dark et d’autres plus lumineux: écoutes par exemple "A Lonely Passage", sur laquelle chante Laurie Ann Haus, tu y trouveras de nouvelles choses pour Saturnus, tout comme sur "Between" avec ses orchestrations.


Metalship : Qu’est-ce qui a le plus influencé le groupe lors de ses sessions de composition et d’enregistrement?

Beaucoup de choses: nos états d’esprit, nos émotions, la nature, les paysages ou le fait d’être éloigné de nos proches… Les bases du groupe existent depuis longtemps maintenant, je me suis beaucoup influencé des autres albums lorsque j’ai intégré Saturnus.


Metalship : Quelle est pour toi la chanson qui donne la meilleure idée de Saturn in Ascension?

Ce n’est pas évident de retenir qu’une seule chanson, je vais t’en citer deux plutôt. "The Litany of Rain", l’un des morceaux les plus sombres de l’album, et "Wind Torn", son opposé plus lumineux.
J’ai choisi ces deux titres car ils représentent quelque chose de profond, notamment la notion de délivrance qui est claire sur "Wind Torn". Et "The Litany of Rain" pour son feeling très dark, qui traite des aspects les plus sombres de la vie.


Metalship : Côté production, Saturn in Ascension bénéficie d’un son très correct, à la fois délicat et heavy. Chaque instrument et chants sont à leur place et forment un tout cohérent. Peux-tu revenir sur le processus d’enregistrement?

Je possède un home-studio dans lequel j’ai enregistré les guitares et les claviers, pendant que la batterie était elle enregistrée au Winding Roads Studio par Flemming Rasmussen. Les guitares acoustiques ont été également enregistrées là-bas. La guitare rythmique, la basse et les chants ont été mis en boîte en Suède par Mattias Svenson dans son home-studio, puis nous avons utilisé la méthode du ré-amping au Winding Roads. Une fois le mixage effectué, nous l’avons confié à Flemming Hansson JR de Sweep Production pour le mastering.


Metalship : Parlons un peu de l’artwork. En quoi est-il lié à la musique et aux textes?

Nous préférons laisser l’auditeur se faire sa propre interprétation de notre artwork, c’est donc à tes lecteurs de décider.


Metalship : Maintenant que l’album est sorti, quelles sont les prochaines étapes pour Saturnus? Dans quelle direction comptez-vous faire évoluer votre musique à l’avenir?

Je pense que nous continuerons dans cette voie, en mixant notre passé et notre présent, en prenant notamment comme base Paradise Belongs to You. Mais nous verrons ça en temps voulu.


Metalship : Avez-vous des tournées/festivals prévus (avec un passage en France peut-être)?

Notre site internet saturnus.dk est mis à jour régulièrement pour toutes les informations relatives aux tournées. Mais je ne vois aucune raison qui nous empêcherait de jouer en France.


Metalship : A quoi doit-on s’attendre avant de voir ton groupe sur scène?

Un groupe qui joue avec passion.


Metalship : Que représente le live pour toi? En tant que musicien, est-ce la meilleure partie de ton boulot?

Je n’ai pas spécialement de préférence entre le live et la composition. En revanche, je tiens à préciser que sans notre public, il n’y aurait pas de performance. Cette synergie est nécessaire pour nous et elle nous permet une belle connexion avec notre public: c’est un sentiment très intense.


Metalship : Quelles sont les professions des membres du groupe? Avez-vous d’autres hobbies en dehors de la musique?

Je sais que Thomas suit de près le catch et le foot, et il est chauffeur de bus. Brian bosse pour une compagnie d’assurance et il aime collectionner les films. Je travaille dans la télévision (où je mixe le son pour être précis), j’aime écrire de la musique et me balader en nature. Henrik aime jouer à World of Warcraft et est professeur dans une école maternelle. Mika bosse lui dans un bureau d’une institution pour enfants et il aime la nature et le foot. Enfin, Gert est cuisinier et il adore les films.


Metalship : Imaginons… Tu es seul sur une île déserte, avec un mp3 à la durée de vie illimitée, mais tu ne peux y mettre que 10 albums! Lesquels choisirais-tu?

NightwishCentury Child et Oceanborn
Dream TheaterImages and Words et Scenes From A Memory
Type O NegativeBloody Kisses et October Rust
Guns n RosesUse your Illusion II
PanteraCowboys From Hell
The Gladiator Soundtrack, par Hans Zimmer
The Braveheart Soundtrack, par James Horner


Metalship : Merci à toi Rune pour cette interview! As-tu un dernier mot à faire passer aux lecteurs de Metalship?

Merci à Metalship pour son intérêt ! N’oubliez pas de supporter votre scène locale, la musique connaît en ce moment quelques difficultés économiques, et elle a vraiment besoin de votre soutien. Et rappelez-vous de ne pas prendre la musique pour acquise…


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par kumelia, le 8 mai 2013 pour Metalship

(2)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


Jolie interview !! Beau boulot kummy, comme d'hab' !! Les réponses sont claires et courtes... j'aurais voulu en savoir encore plus !! ^^
dim. 12 mai 13- 20:04  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Saturnus

Albums chroniqués :
Chronique de Saturn in Ascension
Saturn in Ascension
2012

Saturnus
Saturnus
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Doom Metal
Origine : Danemark




Groupes en rapport


Daylight Dies
Daylight Dies
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de An Ode To Woe
An Ode To Woe
2008

Chronique de The Angel And The Dark River
The Angel And The Dark River
1995

My Dying Bride
My Dying Bride
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de The Never Ending Way Of ORwarriOR
The Never Ending Way Of ORwarriOR
2010

Orphaned Land
Orphaned Land
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Doom Metal
Origine : Israël

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Black Masses
Black Masses
2010

Chronique de Dopethrone
Dopethrone
2000

Electric Wizard
Electric Wizard
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Doom Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de Sovran
Sovran
2015

Chronique de A Rose for the Apocalypse
A Rose for the Apocalypse
2011

Chronique de No Greater Sorrow
No Greater Sorrow
2008

Draconian
Draconian
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Doom Metal
Origine : Suède


Albums chroniqués :
Chronique de Epicus doomicus metallicus
Epicus doomicus metallicus
1986

Candlemass
Candlemass
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Doom Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

The Sword
The Sword
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Doom Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: