Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de The Chant

Interview de The Chant


The Chant, voilà une formation qui mérite qu'on se penche sur elle. En dévoilant une musique à la croisée d'Anathema, A Perfect Circle ou Katatonia, le groupe finlandais a gagné une belle notoriété dans son pays natal.
Aujourd'hui est l'heure de la sortie européenne de son nouvel album, A Healing Place, qui a su taper dans l’œil du label Lifeforce Records. L'occasion était belle, Metalship est parti enquêter en Finlande, avec Jussi (guitare), pour une longue interview!


Metalship : Salut Jussi! Comment vas-tu depuis votre précédent album?

Super, merci de demander! Beaucoup de choses se sont passées depuis This is the World we Know. Le plus gros changement, c’est que nous sommes désormais sept dans le groupe: Pekka Loponen (guitare/chant) nous a rejoints juste après la sortie de This is the World we Know.


Metalship : Commençons par une question classique: peux-tu nous en dire plus sur la création de The Chant jusqu’à aujourd’hui?

Nous jouons ensemble depuis très longtemps. Avant que Pekka ne rejoigne le groupe, le line-up est resté inchangé depuis 1999. De mon côté, je joue avec notre chanteur Ilpo depuis 1993.
Après un certain nombre de démos qui nous ont apporté beaucoup de retours positifs de la part des médias finlandais, nous nous sommes lancés dans l’enregistrement de notre premier album Ghostlines (2008, Shadow World Records). Là encore, nous avons eu de très bons retours, on a même un de nos titres qui a figuré sur les charts radio pendant deux mois!
Notre second album, This is the World we Know est sorti en 2010 via Full Metal Music. Malheureusement, le label s’est retrouvé en galère et a arrêté son activité au moment où nous sortions l’album, du coup la promotion a vraiment été succincte.
Nous avons démarré l’écriture d’A Healing Place durant l’hiver 2010/2011. Ce n’est qu’en septembre 2011 que nous avons démarré les sessions studio. Il a fallu près de six mois pour le terminer.


Metalship : The Chant est un patronyme assez étrange... Peux-tu revenir sur son origine et son sens?

Je vais en décevoir certains, mais il n’y a absolument rien de magique derrière ce nom! Je me souviens de nos débuts, il nous fallait un nom court, je ne sais plus qui mais quelqu’un est venu avec cette idée et nous l’avons adopté.


Metalship : Comme tu le disais tout à l’heure, The Chant se compose désormais de sept musiciens. N’est-il pas difficile d’être si nombreux?

Si ça l’est! C’est tout sauf évident de coordonner les emplois du temps de chacun. Pour tout te dire, c’est très rare que nous soyons tous ensemble lors des répétitions. Mais c’est la route que nous avons choisi de suivre et nous devons faire avec.


Metalship : On va parler de la bonne nouvelle: vous venez tout juste de signer un deal avec Lifeforce Records pour une distribution européenne, j’imagine que c’est une étape cruciale pour votre carrière… Peux-tu nous dire comment est née cette collaboration?

Après les problèmes relatifs à la sortie de This is the World we Know, nous avons décidé de tout faire nous-mêmes. On a eu la possibilité de sortir A Healing Place via Secret Entertainment en Finlande, qui est une petite structure.
Peu de temps après la sortie d’A Healing Place (le 30 mai dernier en Finlande), j’ai contacté Lifeforce Records. Je connaissais déjà le boss Stefan et je lui ai demandé s’il connaissait des labels qui pourraient être intéressés par notre musique. Il a voulu écouter l’album et il a accroché, à un tel point qu’il nous a proposé de rejoindre son roster! Nous qui avions toujours cherché à sortir nos albums en Europe, c’est désormais chose faite!


Metalship : A Healing Place est donc votre troisième album. Que peux-tu nous dire à son propos et quel est ton morceau préféré?

Dans le groupe, chacun a ses préférences mais pour moi c’est de loin “Spectral Light”. Ce titre a connu beaucoup de changements en studio, c’est sûrement pour ça qu’il sonne comme ça, avec un côté frais.
Par contre, nous préférons que les gens se focalisent sur l’album dans sa totalité.


Metalship : Vous mélangez un Rock Atmosphérique à quelque chose de plus Progressif. Quelles sont vos influences?

Nous sommes influencés par tout ce qui nous entoure: la musique bien sûr, mais aussi les films, l’art, la littérature... Je suis persuadé que toute la musique que l’on écoute, de la Pop jusqu’au Metal extrême, joue un rôle dans nos influences.


Metalship : A Healing Place a été mis en boîte aux CCCP Studios et aux Southcure Studios. Peux-tu revenir sur ce choix?

Si tu veux que ton album ait un bon son, tu dois enregistrer tes batteries proprement. C’est pourquoi nous avons décidé de le faire avec Mikko Herranen des CCCP Studios. Nous savions que le processus d’enregistrement allait être particulièrement long, donc nous avons fait le choix d’enregistrer tous les autres instruments dans mon home studio. Et on a bien fait, car six mois dans un studio pro, ça nous aurait coûté un bras!


Metalship : Comment composez-vous vos morceaux? Est-ce le fruit d’une seule personne?

Chaque titre est composé à partir d’une guitare acoustique et d’un piano. Il y a ensuite un gros travail d’arrangements derrière, on fait ça tous ensemble et ça prend du temps.
Sur cet album, j’ai composé tous les morceaux, mais ils ont été bien retravaillés par la suite. C’est le groupe qui fait sonner la musique comme ça.


Metalship : Chose nouvelle, vous avez placé du saxophone sur quelques morceaux. Peux-tu nous dire comment vous est venue cette idée?

Nous voulions juste mettre une couleur différente sur certaines atmosphères de l’album, sans pour autant faire appel à des violons comme c’est souvent le cas. Le saxophone n’est pas vraiment un instrument traditionnel dans notre style de musique, c’est justement pour ça qu’on l’a choisi!


Metalship : Une fois de plus, vos textes ont été particulièrement travaillés. Quels sont les sujets traités?

Sur cet album, les textes sont plus personnels que jamais. Je n’ai pas vraiment envie de dévoiler leur sens premier, tout ce que je peux te dire, c’est qu’A Healing Place n’est certainement pas un album joyeux.


Metalship : Peux-tu me parler du morceau "Hearts Full of Snow"? C’est l’un des premiers titres que vous ayez dévoilés, et pourtant il ne figure pas sur l’album… Pourra-t-on le trouver sur une édition limitée?

Effectivement, ce titre sera sur l’édition limitée, qui contiendra deux bonus tracks: “Hearts Full of Snow” donc, et “Stillness”. Par contre, l’édition limitée ne sera en vente que sur les plateformes de téléchargement.


Metalship : Parlons un peu de l’imagerie du groupe, de l’artwork en particulier. Qui l’a réalisé, et quelle est sa signification?

Kalle Pyyhtinen (Utudesign) l’a réalisé. Comme pour les textes, je n’ai pas vraiment envie de trop en révéler. Chacun peut se faire sa propre interprétation.


Metalship : Avez-vous l’intention de réaliser un clip?

On l’espère, oui. On a un projet pour une vidéo, mais on attend de le développer un peu plus avant de s’y atteler vraiment.


Metalship : C’est difficile de trouver vos précédents albums en dehors de la Finlande... Comptez-vous les rééditer pour les rendre disponibles hors de vos frontières?

On aimerait bien c’est sûr, mais ce n’est pas à nous de le décider.


Metalship : Parlons un peu concerts. Comment décrirais-tu The Chant sur scène?

Les atmosphères sont l’élément clé pour nous, que ce soit sur scène ou sur album. Il n’y a pas beaucoup de headbanging, nous sommes plutôt concentrés sur notre musique pour faire en sorte qu’elle sonne aussi bien que possible.


Metalship : Peut-on espérer vous voir en dehors de la Finlande? En France peut-être?

Rien de confirmé à l’heure actuelle mais nous l’espérons. On est sept, ce qui fait que ça ne sera jamais facile de voyager tous ensemble…


Metalship : Que penses-tu de la scène Metal en France?

Pour tout te dire, je ne connais pas vraiment de groupes français… Gojira est bon, mais c’est le seul groupe français qui me vient en tête... Désolé!


Metalship : Ok. Quelles sont les nouvelles d’Hanging Garden et Rapture?

Hanging Garden va sortir son prochain album très bientôt. A l’heure où nous parlons, l’album est en plein mixage. Pour Rapture, j’ai bien peur que le groupe ne soit pas plus actif que ça pour le moment.


Metalship : Peux-tu me parler de tes récentes découvertes musicales?

Je viens tout juste de m’acheter le dernier Baroness, Yellow and Green, c’est vraiment bon ce qu’ils font. Sinon récemment, j’ai pas mal écouté les derniers Smashing Pumpkins, Sigur Ros, Paradise Lost et Tragedy.


Metalship : Merci beaucoup Jussi pour cette longue interview, tu as droit au dernier mot!

Achetez l’album et venez aux concerts!


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par kumelia, le 29 juillet 2012 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

The Chant

Albums chroniqués :
Chronique de New Haven
New Haven
2014

Chronique de A Healing Place
A Healing Place
2012

The Chant
The Chant
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Rock Metal
Origine : Finlande




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Yoshū Fukushū
Yoshū Fukushū
2013

Chronique de Tsume Tsume Tsume
Tsume Tsume Tsume
2008

Chronique de Buikikaesu
Buikikaesu
2007

Maximum The Hormone
Maximum The Hormone
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Rock Metal
Origine : Japon

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Stone Sour
Stone Sour
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Anathema
Anathema
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Rock Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de This Is War
This Is War
2009

Chronique de A Beautiful Lie
A Beautiful Lie
2007

Chronique de 30 Seconds To Mars
30 Seconds To Mars
2002

30 Seconds To Mars
30 Seconds To Mars
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Alternine
Alternine
2008

Alternine
Alternine
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Rock Metal
Origine : France