Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Babylon Pression

Interview de Babylon Pression


Le 27 septembre, me voilà en route pour Forcalquier pour voir , revoir enfin, Babylon Pression sur scène ! Cela faisait 10 ans que j'avais pas vu le groupe, néanmoins le line up a changé depuis et ça valait bien ce temps d'attente !!

Après le concert, Mat (chant) et Ju (guitare) ont bien voulu prendre le temps de répondre à mes questions...nombreuses il parait.... (excepté les questions concernant Coriace qui ont été posées par mail le 16 octobre)
Il a fallut attendre que les fans se dispersent, car le "stand" est assaillit, dédicaces, photos, ventes de merchandising, la routine quoi !!
Accueil sympathique après un concert excellent.


Metalship : Le mode de diffusion des médias classiques, ça vous inspire quel(s) sentiment(s) ?

Ju : Pour nous les média classiques (Tv, presse et radios) sont responsables de la misère culturelle actuelle. Ils tuent la diversité en diffusant toujours les mêmes artistes et les mêmes styles, la qualité médiocre de leur offre a grandement participé à l’engouement du grand public pour le téléchargement…


Metalship : Vous êtes résolument métal, ce virage est du à quoi ou à qui?

Ju : Suite aux changements de line-up dans le groupe nous avons voulu sur ce second album nous rapprocher de la musique que nous faisions aux débuts du groupe, quelque chose de plus rentre-dedans et de plus direct. Nous avons aussi voulu avoir une approche plus Punk / Hardcore sur scène simplement pour le plaisir de voir le public bouger.


Metalship : Pour atteindre et garder votre niveau technique, prenez vous des cours ou êtes vous autodidacte ?

Ju : Nous avons pris et nous prenons toujours des cours, c’est important pour pouvoir faire évoluer notre musique quand le besoin s’en fait ressentir.


Metalship : Les groupes qui font votre première partie, les choisissez vous ?

Ju : On ne choisis pas toujours nos premières partie comme la plupart des groupes, mais nous avons fait pas mal de dates cette année avec le groupe de notre tourneur Aéropigs.


Metalship : Comment envisagez vous l’avenir pour les génération futures ?

Ju :Mal, surtout si nous continuons à avancer droit dans le mur avec les yeux bandés, on nous dit souvent que nous sommes un groupe engagé mais je pense que nous sommes surtout un groupe qui dénonce les travers de l’être humain (nous y compris…) avec cynisme et dérision.

Malheureusement je doute que nous puissions faire quelque chose pour changer le monde…


Metalship : Est-ce que le bassiste pense devoir faire un choix entre vous et R.AS?

Ju : L’actualité des deux groupes étant en décalé (RAS commence à tourner et nous commençons à composer le 3° album) je ne pense pas que Roswell ait à faire un choix entre les deux groupes.


Metalship : Et vous, avez vous des envies de projet solo également ?

Ju : Nous avons déjà participé à quelques projets mais rien de très abouti, il s’agit surtout d’explorer d’autres univers musicaux.


Metalship : Vous donneriez quel conseil(s) à un groupe qui démarre ?

Ju : Faites tout vous-même, n’attendez pas d’aide extérieure et surtout prenez le plus de plaisir possible.


Metalship : Vous avez une relation très étroite avec vos fans ?

Ju : Oui et c’est un vrai plaisir pour nous de les rencontrer dans les concerts, nous sommes là pour partager notre musique avec eux.

Nous avons mis en place cette année un système de contrats d’embauche en concerts et sur notre site internet qui permet aux fans d’intégrer notre société « Babylon Pression Corporation » et de nous donner un coup de main sur la promo en échange de Babyloneuros qui vont leur permettre d’acheter des cadeaux d’entreprise au CE de Babylon Pression Corporation, cela nous rapproche d’eux et nous permet de mettre un visage sur un nom.


Metalship : N’avez-vous pas peur d’une intrusion dans vos vies privées ?

Ju : Nous ne sommes pas Metallica, lorsque je rencontre des fans c’est toujours avec plaisir, la relation simple que nous avons avec eux nous évite le rapport Rockstar / Fans habituel.


Metalship : Si je vous dis que j’ai plus de 30 ans, c’est embêtant ?

Ju : Moi aussi et alors ? Lemmy de Motorhead est toujours sur scène et bien vivant non, c’est bien connu, le rock ça conserve.


Metalship : Moi aussi je veux arrêter de fumer, Mathieu tu peux m’aider stp ?

Ju : The shield, Dexter, des paquets de M & M’s et surtout un gouffre dans le compte en banque


Metalship : Pour finir, votre 3°album en préparation, voulez vous m’en parler ou es ce trop tôt ?

Ju : Nous commençons à peine la composition mais nous avons déjà un concept en préparation, toujours sur le thème de l’entreprise. Nous te tiendrons au courant de l’évolution du projet


Metalship : Quel (s) changement (s) concret pour le groupe va amener la séparation avec Coriace ?

Mat : Pas grand chose, cela faisait quelque temps qu'on s'occupait nous même de notre promo, de notre image, de nos clips et de nos dates.


Metalship : Pouvez–vous communiquer librement sur ce sujet ?

Mat : Oui, mais après quand tu divorces tu vas pas commencer à raconter combien de fois ton ex n'a pas fait la vaisselle, ça serait ridicule et ça serait ternir l'image des groupes qui sont encore dans le collectif et que nous aimons.
Le détail des choses ne concerne personne d'autres que coriace et nous, question de respect pour toutes ces années, ces 10 ans où on a roulé ensemble. C'est juste professionnel et c'est tout.


Metalship : Avez-vous une autre manager et ou bookeur ?

Mat : Non, on attendra la bonne occasion avec la bonne personne, pour l'instant on arrive à s'occuper de nous. Pour le booking c'est déjà Simon un ami extérieur à coriace qui nous a assuré la tournée de cette année, sans lui on aurait rien fait. On le remerciera jamais assez.
Le plus important est maintenant de se pencher sur un nouvel opus, une nouvelle brique à notre projet et on est très excité à l'idée de composer.
"Travaille consomme et meurs" a trouvé son public et il est fidèle, de plus en plus d'employés rejoignent les rangs de l'entreprise et nous sommes impatient de leur gueuler de nouvelles histoires


Metalship : Pourquoi cette décision, vient-elle de Babylon Pression ?

Mat : Oui elle vient de nous. On a plus la même vision des choses tout simplement. C'est pas grave, on a besoin d'émancipation, de changement.


Metalship : Séparation à l’amiable ?

Mat : Rien n'est blanc, rien n'est noir, tout est gris et morose.


Metalship : Qui écris les morceaux ? c'est limite dépressif et très engagé ?

Mat : moi ! J'écris les textes, je m'inspire de mes expériences, de la vie quotidienne. C'est mieux de déverser sa hargne dans des chansons et sur scène, comme un défouloir plutôt que d'attaquer une petite vieille, non ?


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par nadine, le 25 octobre 2008 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


a corriger, stp
dim. 26 oct. 08- 07:51  
Ok fait.
dim. 26 oct. 08- 12:58  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Babylon Pression

Babylon Pression
Babylon Pression
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Autre
Origine : France

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Black holes and revelations
Black holes and revelations
2006

Muse
Muse
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Autre
Origine : Royaume-Uni


Rise Against
Rise Against
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Autre
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Kveldssanger
Kveldssanger
1995

Ulver
Ulver
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Autre
Origine : Norvège

Concerts:
Rapports de concerts:

Dropkick Murphys
Dropkick Murphys
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Autre
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dawnbearer
Dawnbearer
2011

Hexvessel
Hexvessel
Voir la page du groupe
Création : 2010
Genre : Autre
Origine : Norvège


Green Day
Green Day
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Autre
Origine : États-Unis


The Offspring
The Offspring
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Autre
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: