Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Jarell

Interview de Jarell


Après leur concert en première partie de Klone à la Luciole d'Herblay, les Parisiens de Jarell travaillent désormais sur leur deuxième album. Les six musiciens nous en ont dit un peu plus sur ce nouvel opus, leur changement de line up et leurs projets.


Metalship : Pouvez-vous, pour commencer, présenter Jarell aux lecteurs de Metalship ?

Jean : Alors, Jarell s'est monté en 2007 dans le Val d'Oise, on fait du Metal moderne avec des influences suédoises / Hardcore / Indus et notre premier album, « Hidden Side », est sorti fin 2008 chez Pervade / Socadisc.

Le line up est aujourd'hui :
Krys : chant
Gilles / Nico : guitare
Phil : basse
Tanguy : batterie
Jean : synthé


Metalship : Si vous deviez dresser un bilan sur « Hidden Side » et les nombreuses dates de promotion de ce premier album, que serait-il ?

Jean : L'album a reçu pas mal de bonnes critiques et on est toujours plutôt fier des morceaux, donc bilan positif ! Il nous a permis effectivement de faire pas mal de dates en France, on veut vraiment que Jarell soit un groupe de live. On a rencontré plein de groupes talentueux sur la route, ça a été l'occasion de bons moments, de remise en question et de gros kiffs sur scène, c'est toujours bluffant de partir pour jouer sans trop savoir où on va tomber et d'être super bien accueilli par les orgas ou le public. Bon c'est vrai que ce n’est pas toujours le cas et que des fois on se retrouve à jouer devant 2-3 personnes, mais ça fait partie du jeu.


Metalship : Vous êtes de retour après d’importants changements de line up. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les nouveaux membres ?

Jean : on cherchait surtout des zicos qui nous permettent de perpétuer l'état d'esprit de notre musique pour avancer dans la composition de notre deuxième album. Sont ainsi arrivés Tanguy à la batterie, avec un jeu beaucoup plus vivant que nos anciens batteurs, Gilles à la guitare avec un gros background Metal et Nico qui est plutôt dans des influences Hardcore. On retombe bien dans l'idée qu'on se faisait de la musique de Jarell et le mélange d'influences qui nous caractérise.


Metalship : Êtes-vous satisfaits de ce nouveau line up ? Les nouveaux musiciens se sont-ils bien intégrés ?

Nico : Je suis le dernier à avoir rejoint le groupe et, pour ma part, je dois dire que l'intégration s'est vraiment faite d'une manière très naturelle. Les idées de compos et surtout l'ambiance générale en répète ont parfaitement collé avec mon état d'esprit dans un groupe de musique. Mais ce qui a vraiment accéléré mon intégration au sein du projet a été d'arriver pour l'écriture du nouvel album et, de ce fait, d'avoir vraiment un rôle à jouer d'entrée de jeu.


Metalship : Vous avez présenté de nouveaux morceaux durant le concert à la Luciole. Comment s’est passé leur composition ?

Gilles : Nicolas et moi apportons des riffs au groupe et l'élaboration des morceaux se fait ensuite en répétition. Les arrangements donnent dès lors leur couleur aux morceaux et leur groove. Jean pose ses parties claviers chez lui puis Krys travaille ses lignes de chants sur des pré-productions que l'on enregistre en parallèle.

Nico : Tout est dit!


Metalship : Quelles ont été vos principales influences pour ces compositions ?

Gilles : On écoute tous pas mal de trucs différents que ce soit dans le Metal, le Rock ou l'Electro et cela doit s'en ressentir dans nos compositions. On va dire que pour ce qui est de l'influence Metal, Machine Head, Soilwork, Katatoniaou des trucs plus old school comme Alice In Chains sont des groupes que l'on a écouté et écoutons encore et qui peuvent apparaître comme des influences évidentes pour Jarell.

Nico : Mes influences concernant le Metal vont essentiellement se retrouver dans des groupes de HxC comme Kickback, Chimaira, Hatebreed pour le coté pêchu et des groupes plutot death ou black metal pour le coté sombre comme par exemple Dimmu Borgir, Emperor ou bien David Guetta et Immolation. Le dernier album de Kickback est assez représentatif de ce qui me plaît dans le genre. Mais le Metal au fil des années n'est devenu qu'une petite partie de ce que j'écoute et de ce qui m'inspire, du moment qu'il y a quelque chose à capter dans un morceau, ça m'intéresse, peu importe le genre musical!


Metalship : Vous semblez prévoir un deuxième album, pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Gilles : Nous sommes actuellement en phase d'écriture et son enregistrement aura lieu fin juin 2011. Musicalement le groupe a, malgré ses changements de line-up, conservé son mélange de Death, de Hardcore, d'Indus et son énergie. Les nouvelles compositions ont néanmoins une approche plus audacieuse de la mélodie et nous n'hésitons pas à inclure des passages plus ambiancés dans nos nouvelles compositions. Nous ne nous posons pas de limites, du moment que ces parties "sonnent".


Metalship : Ces nouvelles compositions semblent comporter plus de clavier. Est-ce quelque chose de voulu ou de spontané ?

Jean : ce n'est pas quelque chose de systématique, on fait du Metal donc la base des morceaux est toujours la guitare, après certains riffs appellent du clavier, d'autres pas !


Metalship : Comment s’est passée cette date avec Klone et Yorblind ?

Nico : La date était extra! Le MJC de Herblay est vraiment une salle très agréable et les groupes avec qui nous avons partagé cette affiche sont doués tout en restant très humbles, ce qui est très appréciable!


Metalship : Avez-vous d’autres dates de prévues ?

Nico : Pour le moment il est vrai que nous accentuons plutôt le travail sur la composition du deuxième album, donc nous n'avons pas de dates de prévues actuellement, mais nous ne fermons aucune porte si jamais un bon concert se profil à l'horizon.


Metalship : Vous tournez beaucoup dans la région depuis plusieurs années, quel est votre avis sur la scène parisienne, et française en général ?

Gilles : A l'heure actuelle, la scène française s'est multipliée et regorge des groupes intéressants, on a eu la chance de partager des dates avec bon nombre d'entre eux. Pour ce qui est de la scène de Paris, elle ne semble pas si différente de celle de province, il ne faut pas oublier que beaucoup de gens de Paris sont souvent des provinciaux émigrés vers la capitale, plus de la moitié de Jarell vient des 4 coins de la France. Il est clair que quelque part, il est devenu dur de tirer son épingle du jeu face à l'émergence de tous ces groupes, mais au fur et à mesure des rencontres, on se rend bien compte que l'on est tous dans la même "galère" et que s'unir et se retrouver pour faire des dates intéressantes, est ce qui apparaît être le plus sain pour la scène en général.


Metalship : Quels sont les meilleurs groupes, selon vous, avec lesquels vous avez partagé l’affiche ?

Gilles : Hacride et Klone font parties des meilleurs groupes avec qui nous avons joué, que ce soit au niveau professionnel ou humain. La date avec Würm aussi nous a fait passer un bon moment en leur compagnie. Ces groupes font preuve de charisme et d'un travail assidu qui forcent le respect.


Metalship : Quels sont vos projets à venir ?

Gilles : Hormis l'enregistrement de notre deuxième album, et sa sortie vers la fin de l'année, nous espérons repartir sur la route et continuer à tourner aussi souvent que possible.


Metalship : Merci de vos réponses, nous vous laissons le mot de la fin !

Gilles : On considère 2011 comme l'année du retour de Jarell, avec un nouvel album et des dates à venir... En attendant, passez sur notre myspace pour avoir un avant goût de ce qui vous attend avec le prochain LP : www.myspace.com/jarellmetal . Merci à vous pour l'intérêt que vous portez au groupe ainsi qu'au public que l'on croise aux concerts. Stay Metal !!!


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par Menqèt, le 8 février 2011 pour Metalship

(0)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires




Jarell

Albums chroniqués :
Chronique de If Blood Is the Answer
If Blood Is the Answer
2013

Jarell
Jarell
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:
  • Klone - 29 janv. 11 (Herblay)




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Providence
Providence
2011

Chronique de Majesty and Decay
Majesty and Decay
2010

Chronique de Failures for Gods
Failures for Gods
1999

Immolation
Immolation
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Heritage
Heritage
2011

Chronique de Watershed
Watershed
2008

Chronique de The Roundhouse Tapes
The Roundhouse Tapes
2007

Chronique de Ghost Reveries
Ghost Reveries
2005

Opeth
Opeth
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Evangelion
Evangelion
2009

Chronique de Demigod
Demigod
2004

Behemoth
Behemoth
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : Pologne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Titan
Titan
2014

Chronique de The Great Mass
The Great Mass
2011

Chronique de Communion
Communion
2008

Chronique de Mystic Places of Dawn
Mystic Places of Dawn
1994

Septicflesh
Septicflesh
Voir la page du groupe
Création : 1990
Genre : Death Metal
Origine : Grèce

Rapports de concerts:

Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Death
Death
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis