Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Patrick Roy

Interview de Patrick Roy


En prenant l'air entre deux interviews dans l'espace VIP du Hellfest, on croise un grand monsieur à la veste et cravate rouge si réputés.
Quelques courtes questions pour profiter de la disponibilité de M. Patrick Roy, député de la 19ème circonscription du Nord, et maire de Denain, déjà fort connu pour ses prises de position en faveur du metal. Il a l'air radieux, et content d'être là en tout cas.





Et la retranscription écrite des questions, ci-dessous :


Metalship : M. Roy, qu'êtes vous venu voir au Hellfest ?

M. Roy : Alors première raison, je suis venu au Hellfest parce que je suis un vrai amateur de rock, de metal. Je viens donc d'abord prendre du plaisir dans ce qui est le plus grand festival de metal en France, et le seul de niveau Européen et mondial, qu'on doit évidemment garder avec soin. Et comme il a été très injustement et dangereusement attaqué par quelques personnalités politiques influentes, c'est aussi pour montrer mon attachement à ce que cette diversité culturelle soit maintenue.
Ce festival est d'ailleurs au complet opposé de l'image qu'on veut bien lui en donner. C'est un festival d'amour, un festival où les gens sont d'une gentillesse tout à fait incroyable, très paisible. Très nerveux, le metal n'est pas une musique douce, mais c'est de l'amour, de la tolérance, de la joie de vivre, du sourire, c'est tout ce qu'on voit aussi.


Metalship : Vos prises de position sont très remarquées, dans les médias ou à l'assemblée. Vous partagez ce goût-là pour la provocation, même gentille, qu'ont les groupes de metal ?

M. Roy : Oui, il y a certainement un chemin un peu similaire. C'est même plutôt agréable d'avoir des gens qui aiment faire de la provocation, mais qui sont en même temps des gens qui le font parce qu'ils sont naturellement gentils et tolérants, et c'est le cas de ce festival et de tous les festivals de metal. J'en fais un dans ma ville, qui s'est passé d'une manière absolument parfaite, paisible, avec un public évidemment coloré, habillé pour la circonstance.
Donc provocation, oui, mais pour aller dans le bon sens, dans le bon sens de amour, tolérance et musique.


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par NanoRoux, le 30 juin 2010 pour Metalship

(3)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


Vraiment classe l'intro !
mer. 30 juin 10- 23:31  


Patrick Roy



Groupes en rapport


Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Vol. 3: (The Subliminal Verses)
Vol. 3: (The Subliminal Verses)
2004

Chronique de Iowa
Iowa
2001

Chronique de Slipknot
Slipknot
1999

Slipknot
Slipknot
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Imaginaerum
Imaginaerum
2011

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Dark Passion Play
Dark Passion Play
2007

Chronique de Once
Once
2004

Nightwish
Nightwish
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Metal symphonique
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Sonic Syndicate
Sonic Syndicate
Voir la page du groupe
Création : 2002
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: