Retour à l'accueil
Interviews :: Interview de Lost God

Interview de Lost God


Lost God a désormais débarqué dans le monde du Metal extrême avec son premier EP. Un disque bien brutal, violent et sombre. C'est finalement avec beaucoup d'humour que les belges nous éclairent sur ce disque et leurs ambitions...
La parole est à Lost God !


Metalship : Salut !
Vous êtes Lost God, un groupe plein de haine et de violence prêt à répandre son souffle sulfurique sur le monde. Pouvez-vous vous présenter un peu plus ?

Arnaud : Vous êtes sûrs ? Parce que nous on est pour les bisous et la paix dans le monde…

Alors, nous nous appelons Lost God et nous avons 7 ans. Nous chantons des chansons de Death/Black metal et on n’aime pas les gens.

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais en plus, nous avons la fibre poétique !


Metalship : Savage Souls est votre premier EP. Avez-vous démarché des labels avec ce disque ? Avez-vous reçu des propositions honnêtes ?

Pour le moment, nous attendons de récolter les chroniques où nous avons envoyé des cds et nous préparons notre dossier à soumettre aux labels. Néanmoins nous avons déjà reçu une ou deux propositions qui ne sont pas du plus haut intérêt malheureusement.


Metalship : Dans votre musique, on sent de grosses influences Black, mais en fait, on sent que tout ce qui vous inspire vient du Metal extrême dans toutes ses formes, du Death au Grind en passant par le Thrash. Quels sont vos groupes fétiches ?

Lorsque nous composons, nous laissons aller nos instruments animés par nos membres frétillants sans penser à ce à quoi nous voulons ressembler. Ce qui ressort de notre musique est certes le fruit de nos influences communes, mais chacun de nous écoute différents styles qui ne sont pas toujours repris sous la bannière du metal extrême. Pour ma part, j’écoute beaucoup d’Ambiant, de metal extrême, évidement, mais aussi du rock des années 60’s, 70’s, de l’electro-indus, du hardcore, … Je suis assez ouvert et je sais que mes compères le sont également même si, comme tu l’as bien remarqué, le gros du son que nous ingurgitons reste dans le black, le death et le grindcore.

Pour citer des groupes que nous aimons beaucoup ; Anaal Nathrakh, Dying Fetus, Gojira, Immolation, Deicide, Emperor, Napalm Death, Krabathor, Slayer, Burning Skies, Carpathian Forest, …


Metalship : Dans Lost God, on retrouve des membres de Enthroned et de Hybrid Viscery, des groupes plutôt différents mais prestigieux de la scène belge. Pensez-vous que l’origine des musiciens ait une quelconque influence sur votre manière d’envisager Lost God ?
D’ailleurs, avez-vous quelques nouvelles de Hybrid Viscery ?

Pour ma part, j’étais dans Lost God bien avant d’entrer dans Enthroned donc ça n’a pas vraiment changé ma vision de ce que je voulais faire de Lost God. Etant de nature ambitieuse, je n’ai jamais voulu d’un futur moyen pour Lost God. Cependant les deux ans que j’ai passé dans Enthroned m’ont permis d’acquérir plus de notoriété au sein de la scène internationale et d’en faire profiter notre groupe.


Guillaume : C’est étrange de lire qu’Hybrid Viscery est considéré comme prestigieux dans la scène belge (rire).
A propos de l’influence que cela peut avoir sur ma manière d’envisager Lost God, la réponse est simple. Les deux entités sont assez différentes musicalement mais ce sont des différences que j’aime particulièrement. J’envisage donc les deux groupes indépendamment. Je veux aller le plus loin possible avec Lost God et je sais qu’un groupe comme Hybrid Viscery ne m’en empêchera pas.
Concernant les nouvelles d’Hybrid Viscery, elles sont bonnes et chargées. Nous jouons dès que nous pouvons et nous entrons en studio fin mai pour mettre en boîte une petite dizaine de titres qui apparaîtront sur un 4 way split avec Intestinal Disease entre autres. Nous avons également un split avec Trepan Dead prévu pour l’année prochaine.


Metalship : A part les groupes déjà cités et autres Aborted ou Demonizer, la scène Belge reste assez méconnue en France. Comment se porte la scène et quels sont les groupes que tu nous recommande ?

A : J’ai l’impression qu’il y a beaucoup de groupes en Belgique qui ne savent pas trop comment s’exporter ou d’autres qui se suffisent à eux-mêmes et ont l’impression que ça va leur tomber tout cuit dans les bras… Je ne sais pas trop quelle est l’exacte raison de ce manque d’activité vers l’international en Belgique. Le manque de support peut-être, un manque de confiance en soi ?

Personellement, je recommande Hybrid Viscery, évidemment, mais aussi Slaughtery, Neverlight Horizon, Black Bleeding, Absolutus, Leng Tch’e, Aguynguerran, …


Metalship : Dans le monde du Black, il est plus ou moins de tradition de partager quelques splits avec d’autres groupes. Y a-t-il des groupes avec lesquels vous seriez intéressés de travailler pour ce genre de format ?

La Compagnie Créole me paraît un excellent choix ! Sinon, je n’ai pas d’exemple en tête, mais on serait prêt à faire cela avec n’importe quel groupe qu’on trouverait sympa et qui se rapprocherait de notre démarche. On y a déjà pensé sans vraiment réfléchir aux groupes auxquels on pourrait proposer l’histoire.


Metalship : Savage Souls était un EP bien trop court, on en redemande ! A quand un nouvel EP ou mieux, un album ?

Normalement, on aimerait faire tout pour enregistrer un premier album cette année… Nous espérons trouver de quoi le financer, sinon, on devra remettre ce projet à l’année prochaine… Mais il nous tarde de mener ce projet à bien.

Entre-temps, nous sortons une k7 via un label costaricain reprenant les 3 chansons du mini-cd plus 12 autres titres issu d’un vieil enregistrement démo. Cette réalisation sera limitée à 100 exemplaires seulement.


Metalship : J’imagine que vous allez donner quelques concerts pour vous faire connaître…. Serez-vous sur quelques festivals cet été ?

Nous avons déjà effectué pas mal de dates, mais pour le moment c’est assez calme.
Pour la suite, nous serons au Metal Cumshot Festival à Iserlohn dans la région de Dortmund le 28 août ainsi qu’au Mondblau Festival à Gerestried le 03-04 septembre dans la région de Munich.


Metalship : Quels sont les groupes qui t’ont récemment mis sur le cul ?

Anaal Nathrakh… Ça reste une de mes plus fortes impressions musicales…


Metalship : Merci pour ces réponses, le mot de la fin est à toi !

Merci pour ces questions, merci à toi et l’équipe de Metalship, merci aux gens qui liront ceci et ceux qui nous supportent. Merde aux autres !


Signaler un article incomplet Signaler une erreur
ajouté par Pit, le 21 mai 2010 pour Metalship

(1)



Interview précédente

Tout

Interview suivante


Commentaires


En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Lost God

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Souls
Savage Souls
2009

Lost God
Lost God
Voir la page du groupe
Création : 2003
Genre : Black Metal
Origine : Belgique




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de The Whole Of The Law
The Whole Of The Law
2016

Chronique de Vanitas
Vanitas
2012

Chronique de Passion
Passion
2011

Anaal Nathrakh
Anaal Nathrakh
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Black Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Dying Fetus
Dying Fetus
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Gojira
Gojira
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Death Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Providence
Providence
2011

Chronique de Majesty and Decay
Majesty and Decay
2010

Chronique de Failures for Gods
Failures for Gods
1999

Immolation
Immolation
Voir la page du groupe
Création : 1986
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Deicide
Deicide
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Emperor
Emperor
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Black Metal
Origine : Norvège


Napalm Death
Napalm Death
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Grindcore
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Carpathian Forest
Carpathian Forest
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Black Metal
Origine : Norvège

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Pentagrammaton
Pentagrammaton
2010

Chronique de Pentagrammaton
Pentagrammaton
2010

Enthroned
Enthroned
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Black Metal
Origine : Belgique


Aborted
Aborted
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Death Metal
Origine : Belgique

Rapports de concerts:

Slaughtery
Slaughtery
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Death Metal
Origine : Belgique